Dorothy

Au pays de sheamus

Evil-pimp (America's Most Wanted - 643 critiques)
2
 
Rarement vu un film aussi mal joué, la realisation est basique. Le scenario avait pourtant l'air bien. Dorothy est trop moche, et j'ai rarement vu une actrice qui joue aussi mal. La psychiatre est froide et au visage inexpressif'(un peu comme steven seagal). Bref j'ai coupé le film 30 minute avant la fin. C'est comme pour Daisy, mais en plus moche.
publié le 15/12/2012 - 17:18
Portrait de Fab-4

[ronflements]

Fab-4 (Serial Killer - 742 critiques)
4
 
Plat et inintéressant à l'image de sa réalisatrice. Des personnages auxquels je n'ai pas réussi à m'attacher. L'actirce qui joue Dorothy notement...mouais très bof tout ça, elle me fait plus penser à une Valérie Lemercier jouant la petite fille dans un sketch. Domage pour la partie technique aussi car en choisissant l'Irlande comme lieu de tournage on aurait pu s'attendre à de magnifiques plans...il n'en ait rien. Le thème est orginal (même si déjà vu) mais l'histoire est quelconque. En résumé, je dirais que ce n'est pas un mauvais film car dans la résalisation générale il n'y a pas vraiment de défauts, mais le problème c'est qu'il n'y a pas plus de qualités. On s'ennui sévère, ça ne décolle jamais et la fin ne sauve même pas le film. A éviter.
publié le 08/05/2011 - 23:07

Dur dur d'être Dorothy

Thybault (Copycat Killer - 35 critiques)
8
 
Je dois avouer que j'ai trouvé certains comentaires vraiment dur sur ce film. Et je dois également avouer que j'ai beaucoup aimé ce film. Pour la simple et bonne raison que, contrairement à beaucoup encore une fois, j'ai trouve l'actrice qui joue Dorothy complètement cinvaincante avec une prestation de jeu époustouflante. Le décor est sinistre, l'ambiance glauque et morose et franchement, la vieille aveugle me fout les boules (j'ai jamais aimé les vieilles aveugles). Le scénario tient la route, pas comme la voiture... Ce flash back collectif peut être surprenant mais laissons planer le doute et disons qu'un message est caché derrière :D (c'est facile comme ça hein). Bref, un film que je trouve réussi, avec de très bon moments. Certes, ce n'est pas un film d'horreur, plus un thriller fantastique (pas de gore, aucune scène paralysante de peur). Mais c'est très bien fait! A voir pour se faire une idée (ah ben ouais, si t'aimes pas, ben t'aimes pas hein, qu'est-ce que tu veux que j'te dise moi?).
publié le 06/03/2011 - 02:20

Le Mal s'est planté !

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
4
 
Ce qui est clair aprés le visionnage de ce film , c'est que le Mal s'est vraiment planté et donc erreur de casting totale !

La performance de l'actrice est tellement catastrophique qu'aucune ambiance pesante ne se degage de ce film...

pas grand chose à retirer de positif de ce film, les scenes soit disantes horribles relevent plutot du drame !!!

En Resumé, rien de bien excitant à se mettre sous la dent, tellement que le film plagit les chefs d'oeuvre du genre.

Mon Conseil : Vade Retro Satanas !

publié le 23/02/2011 - 00:07
Portrait de FesterCoffin

A éviter

FesterCoffin (America's Most Wanted - 344 critiques)
2
 
Pas grand chose à dire sur ce film. on me l'a prêté et j'ai pas réussi à le terminer ce qui est rare. L'actrice principale qui joue Dorothy m'insupporte avec ses multiples facettes pas crédibles et le doublage de sa voix est insupportable aussi. J'aurais peut être du me le mettre à un autre moment mais là j'ai ressenti le besoin de me barrer de chez moi pour trouver d'autres occupations.
publié le 10/02/2010 - 13:38

Du bon fantastique à l'ancienne

Dariofulcio13 (Graine de psychopathe - 142 critiques)
8
 
Louable et courageuse intention de la part d'Agnès Merlet que de livrer un film fantastique athmosphérique dans une période où le cinéma de genre privilégie le rythme et les débordements sanglants.

Dans un style emprunté au WICKER MAN (l'original pas le remake dispensable avec Nicolas Cage) ou à certains films de la Hammer, DOROTHY nous entraine dans un mystère insulaire agréablement classique et visuellement soigné (très beaux paysages), faisant la part belle à l'ambiguité des personnages et à un rythme volontairement lent pour mieux accentuer l'ambiance lourde.

Le film a souvent déçu du fait qu'il a été vendu comme une oeuvre horrifique, or DOROTHY s'embarque plutôt vers les rives du drame psychologique teinté de fantastique. On n'y suis pas tant les excès d'une fillette possédée, mais bel et bien le décryptage des dérives d'une communauté retrograde limite sectaire, entre ses superstitions et ses peurs de l'étranger. Le film est également un double portrait féminin bouleversant: celui d'une jeune fille tourmentée aux multiples personnalités se retrouvant en marge des siens et celui d'une psychologue hantée par un drame passé qui se perd dans sa profession. Les jeux tout en nuance des deux actrices sont réellement passionnants et chargés d'émotion voire inquiétants (les crises de la petite Murray qui n'ont pas grand chose à envier aux délires de Linda Blair).

Malgré une intrigue somme toute simple, le film développe suffisamment de fausses pistes dans son déroulement (Machination d'un village? Possession? Démence?...) pour embarquer le spectateur avant de se conclure d'une manière atypique et subtile, à l'image de l'ensemble du film.

DOROTHY ne marquera pas durablement les mémoires, mais demeure sans conteste une belle surprise rafraîchissante qui ne plaira qu'aux amateurs de films privilégiant le climat et les portraits psychologiques sur les péripéties. Les addicts de gore effrénés ou les spectateurs attendant un nouvel ersatz de L'EXORCISTE peuvent circuler....

publié le 26/10/2009 - 19:26
Portrait de Punisher84

Je t’en…

Punisher84 (I am Legend - 1390 critiques)
8
 
Bizarre mais intelligent, ce DOROTHY MILLS est une surprise intéressante difficile à cerner. Déjà, le thème de la multiple personnalité a été vu à de multiples reprises. PSYCHOSE pour ne citer que le meilleur. Mais qui a parlé de l’EXORCISTE ? Une jeune ados apparemment possédée suffit-il à la comparée à Regan ? Arrêtons de tirer des conclusions hâtive sous prétexte que le film est mauvais pour nous concentrer sur ce qui fait la particuliarité de ce film : ses personnages. En effet, cette fameuse Dorothy Mills est quelqu’un d’étrange à la base. Une île irlandaise peuplée d’ultra croyants vivant en quasi-totale autarcie. Un cadre de vie difficile pour une enfant ayant dut subir pas mal d’épreuve (le flash back avec les cadavres sur le billard est révélateur). La pierre angulaire étant posée, il n’est alors pas étonnant que la majorité des personnages soient si froid. Comme certaines critiques incomplètes le laissent croire, ce n’est pas une raison pour accuser le film d’être trop mou. DOROTHY MILLS n’est pas de la pâte à pizza, ce sont les personnages qui le sont (peut-être) sur la forme. Le sujet étant assez difficile à cerner et à comprendre pour des esprits non avertis, je félicite le scénariste d’avoir su écrire une histoire si étrange et forte mettant en cause la maladie psychologique d’un enfant vivant sur une île peuplée de gens vivant dans le secret et le mensonge. La froideur humaine étant de mise pour les interprétations de tous les personnages, il est aussi très injuste de prétexter que le casting est mauvais. Vous les détracteurs, que voulez-vous ? Les comédiens sont justes et le casting de qualité. J’ai ressenti une émotion forte lors de ce suicide dans le film. Mis à part une Carice van Houten en demi-teinte, on ne peut en vouloir aux autres comédiens. Et encore moins à Jenn Murray. Jeune comédienne n’ayant rien à envier à la pourtant médiocre comédienne Linda Blair (excepté l’EXORCISTE bien sure). Quant n’est-il du scénario ? Un thème certes déjà vu, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, mais une histoire traitée de manière non conventionnelle et atypique. Peut-être est-ce là raison pour laquelle le film n’a pas fait l’unanimité. Mais cela ne peut pas plaire à tout le monde et certains trouveront le film lent, pompeux et ennuyeux. D’un certains point de vue, oui. Alors peut-être que ce genre de cinéma « undergound » à l’ « entertainement » n’est pas fait pour les esprits impatient. Personnellement, je le suis mais cela ne m’a pas empêché d’apprécier DOROTHY MILLS pour ce qu’il est. C’est-à-dire une bande originale traitée comme le cadavre d’un dieu qu’il ne faut surtout pas énerver.
publié le 26/10/2009 - 00:26
Portrait de Bootyliciousxxx

Nul

Bootyliciousxxx (Newbie - 4 critiques)
2
 
Je l'ai écouté hier soir, vraiment nul ce film, je ne le conseille à personne, sérieusement, même si vous l'avez gratuit mdr !
publié le 07/05/2009 - 02:19
Portrait de Dexter

A l'attention de la réalisatrice

Dexter (Serial Killer - 475 critiques)
Madame Agnès Merlet

Je vous écris, car je suis heureux que vous fassiez des films sur des personnes atteinte de mythoman... possessions démoniaque,et souhaiterai que vous fassiez un film sur moi.

Car voyez-vous chère Madame Merlet moi aussi je suis possédé par Sitoire le suppo de Satan.

Mais ne vous en faites pas madame, moi aussi j'habite dans un petit patelin tout comme votre héroïne toute pourrie (et comme pour elle) je demeure la seul attraction des habitants, mais je vous rassure, je pense qu'à la fin, contrairement à votre film assommant, le fin mot de cette histoire...Rhâaaa le démon me prend !!! Haaaa !!! AGNES ! AGNES ! YOUR MOTHERS SUCKS COCKS IN HELL !!! ... ça y'est il est parti, donc disais-je que, le fin mot de mon histoire (une fois mise en image) ne sera pas "tout ça pour ça !"

Car pardonnez moi, madame Merlet mais sur votre affiche il stipule que pour Dorothy le mal l'ai choisi (je cherche encore qu'elle mal à bien pu la frapper) venez donc me voir que je vous apprenne que... AAAAHHH !! DIEU TE BAISE AGNES !!!...ce qu'est le mal quand il choisi quelqu'un.

Par contre contrairement à tête de gland... Dorothy pardon, je n'ai pas le pouvoir de faire apparaître les corps des défunts aux yeux des coupables, ni même de faire un flash back collectif pour dénouer le fin mot d'une histoire aussi navrante que ridicule (car je suis possédé par un démon, dois-je vous le rappeler et non pas par David Copperfield)

Par contre là où j'habite il y'a aussi un abattoir, vous consentirez madame Merlet...LECHE MOI !!! LECHE MOI !!!... le plaisir de pouvoir comme dans votre film trouvable dans toutes les bonnes poubelles du coin... filmer les cadavres d'animaux, ou leur dépècement d'une façon gratuite, bête et méchante, mais aussi le faire d'une manière autant déplacée qu'inutile, dont vous seule en avez le secret.

Par contre, chère Madame Merlet je souhaiterai choisir qui tiendra mon rôle, car je ne veux pas d'une morue telle que Dorothy, autant convaincante une fois possédée, qu'une vache broutant dans son pâturage, et pour le scénario, je souhaiterai choisir une personne qui, contrairement à votre film, ne puisse pas faire passer L'exorcime d'Emily Rose, pour un chef d'oeuvre du 7ème art.

Ah désolé Madame Merlet, mais on vient de m'apprendre qu'un dénommé William Friedkin, voudrait mettre en image ma biographie, me promet t'il aussi que contrairement à votre film le sien ne se la pètera pas plus haut que son cul, en voulant se la donner genre film intelligent.

Pour finir sachez chère madame que peut être votre film est bien raconté, mais ce qu'il raconte est simplement rempli de vide...et oui pour parler il faut avoir quelque chose à dire.

En attendant chère Madame Merlet que dieu me garde et que le diable vous emporte.

publié le 02/03/2009 - 12:09
Portrait de Runner44

Bonjour l'ennui!!

Runner44 (Graine de psychopathe - 82 critiques)
2
 
J'en attendais beaucoup de ce "Dorothy"!!!....je peux dire que je suis bien resté sur ma faim!!!....je me suis ennuyé du début jusqu'à la scène finale, aucune surprise, tout est vieux, on a l'impression de regarder un téléfilm allemand. Ce film n'apporte donc rien de neuf dans le genre et s'enlise dans une platitude totale!!....aucun changement de rythme, aucune ambiance, en fait en regardant le film je n'ai rien ressenti; Les différentes personnalités de la jeune adolescente m'ont laissé de marbre car je les ai trouvées mal jouées, mal exploitées....pourtant certaines critiques avaient été plutôt élogieuses sur la prestation de la jeune fille, moi je n'ai rien trouvé d'extraordinaire dans son interprétation....idem pour la psychiatre, c'est fade, plat, carrément "mou du genou".....un de plus à classer aux oubliettes!!!
publié le 16/02/2009 - 13:51

Pages

Sur Horreur.net