Les Corbeaux

6.0/10
Les Corbeaux

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1852 critiques
publié le 05/08/2013 - 23:34
6
 

La catastrophe est bien à l'écran...

Etrange mini-série que celle-ci ! Quand on lit le pitch (des corbeaux qui envahissent une ville et deviennent hyper agressifs), on a de suite un sourire en coin en pensant au film d'Hitchcock "Les Oiseaux", et on se dit "Ils ont osé !", mi-amusé mi-consterné...

Puis la curiosité l'emporte sur un parti-pris négatif quasi acquis, d'autant que c'est produit par TF1, pire chaîne du PAF qui édulcore tout n'importe comment, se fout de toute forme de culture ou de qualité, pourvu que ça rapporte. Pourtant, rapidement on est surpris par la qualité du film. Bons interprètes, personnages attachants, superbes effets visuels étonnamment soignés, et mise en scène dynamique et inventive. Quelques plans gores surprenants venant pimenter le tout. La première partie est une pure réussite, et on attend que du mieux de cette catastrophe annoncée, en lançant la seconde !

Malheureusement, passé un début toujours aussi attrayant, cette seconde partie s'embourbe progressivement dans un scénario qui tourne à vide, jusqu'à ne plus exister. La catastrophe ne vient plus des corbeaux, qui ne font plus vraiment peur dans quelques séquences risibles, même si la mise en scène, habile, parvient à maintenir de la tension; mais de la part des scénaristes dont on se demande s'ils ne sont pas partis se coucher bien avant le couvre-feu...

Alors qu'une histoire intéressante s'était mise en place, avec plusieurs sous-histoires prometteuses, tout se désassemble, ne progresse plus du tout, jusqu'à un final consternant de bêtise. Les personnages ne servent plus à rien, sont complètement passifs et ne participent aucunement à la résolution, à part une petite fille en connection avec les oiseaux, on ne sait ni pourquoi ni comment; et un final ridicule se situant dans une église avec tous les poncifs lénifiants qui vont en énerver plus d'un. On a le droit aux pires conneries religieuses, jusqu'à un personnage qui demande "Pourquoi ils n'entrent pas ?", et le cureton de service "qui a tout compris" de lever les bras au ciel montrant ainsi l'évidence divine...

Alors qu'un final se doit d'être le point culminant de l'histoire, le "climax", c'est le moment le plus faible de l'ensemble. Un comble ! Le film fonctionne à l'envers... De plus, il est vraiment étonnant de voir à quel point le héros principal est mal utilisé, de plus en plus inutile, et totalement inactif à la fin de cette étonnante catastrophe bien visible à l'écran, mais qui n'a plus rien d'animalière...

Des motivations des corbeaux, du pourquoi de leur agressivité on ne saura jamais rien (à part la petite fille qui explique qu'ils sont malades mais ne "l'écoutent pas"...). L'ornithologue à-deux-balles a beau expliquer à la fin que si on ne prend pas soin de notre planète (la pollution blah blah blah et mes couilles), ça déchaînerait à nouveau la colère animale, on n'y croit pas beaucoup. On ne saura jamais non plus pourquoi ils sont partis comme par magie sans que personne n'ait rien fait (A part se lamenter et prier dans le vide, plus personne ne fout rien)... Et ne me sortez pas vos foutaises religieuses, on vient suffisamment de me gaver...

Bref, j'étais parti pour mettre 8/10, voire 9... Je mets un 6/10 bien payé au regard d'une fin consternante !

Avez-vous apprécié ce commentaire ?