Destination Danger
Votre note : Aucun(e)
0
Aucun vote pour le moment
Danger Man

Synopsis

Les aventures de John Drake, agent secret se déplaçant aux quatre coins du monde, travaillant d'abord pour l'OTAN, puis ensuite pour le M9, service secret britannique.

Solitaire et non violent, il n'est jamais armé, préférant utiliser son intelligence.
Néanmoins, tout comme James Bond, il est équipé de gadgets mis au point par le service pour lequel il travaille.

Très apprécié par ses supérieurs pour son efficacité, il lui arrive cependant de s'opposer à eux et d'aller à l'encontre de leurs ordres, quand il estime qu'ils ont tort...

Voir le filmAcheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon
Destination Danger Destination Danger Destination Danger Danger Man Danger Man

Anecdotes

"Destination Danger" (Danger Man) est une série télévisée britannique d'espionnage créée par Ralph Smart.
Une première saison de 39 épisodes de 30 minutes a été diffusée entre le 11 septembre 1960 et le 20 janvier 1962, et trois autres saisons totalisant 47 épisodes de 60 minutes, entre le 13 octobre 1964 et le 12 janvier 1968 sur le réseau ITV.

En France, la série a été diffusée à partir du 7 janvier 1961 sur RTF Télévision puis sur la première chaîne de l'ORTF. La deuxième chaîne de l'ORTF, TF1, TV6 et Antenne 2 l’ont par la suite rediffusée. Au milieu des années 1990, la série était proposée le samedi à 17 h sur M6, dans La Saga des séries. 1,2 million de téléspectateurs étaient au rendez-vous.

Quasiment tous les épisodes sont en noir et blanc, à part ceux de la très courte saison 4 (deux ultimes épisodes en couleur).

Titre de travail: Lone Wolf
Aux USA, la première saison est diffusée sous le titre original "Danger Man", mais les 3 suivantes sous celui de "Secret Agent".
Pour la sortie vidéo de la série aux USA, le box s'appelle "Secret Agent aka Danger Man".
Titre suisse et norvégien: John Drake

John Drake, agent secret se déplaçant aux quatre coins du monde, travaille pour l'OTAN dans la saison 1, puis pour le M9, service secret britannique, pour le reste de la série.

Patrick McGoohan a dit qu'il aurait bien voulu que ce soit John Drake le numéro 6 du Prisonnier (The Prisoner) mais, pour une question de droits, le numéro 6 reste sans nom et n'est pas John Drake.
Toute sa vie, la question lui reviendra: "Est-ce que Numéro 6 est John Drake ?". Patrick McGoohan n'y répondra jamais de façon définitive et emportera son secret dans sa tombe.

Bien que personne ne l'ait jamais officiellement confirmé, il est vraisemblable que "Le Prisonnier" soit la suite de "Destination Danger" et que les personnages de Numéro 6 et de John Drake ne fassent qu'un.
Patrick McGoohan n'a d'ailleurs rien fait pour changer son look entre les deux séries.

De plus, deux éléments au moins sont communs à ces deux séries:
L'utilisation du thème du double (épisode Schizoïd Man dans le Prisonnier), et le village hôtel de Portmeirion utilisé comme décor du Prisonnier, dans deux épisodes de Destination Danger: "Le paysage qui accuse" et "Enterrons les morts".

L'acteur Peter Arne, un des récurrents de la série, est mort dans d'étranges conditions: il a été découvert sauvagement assassiné dans son appartement londonien, battu à mort par des inconnus, à l'âge de 62 ans, le 1er août 1983.

Titres alternatifs : Lone Wolf, Dangerman, Secret Agent, John Drake
Musique : Edwin Astley
Pays : Royaume-Uni
Durée : 39x 30 mn et 47x 60 mn
Sortie France : 07 Janvier 1961

Comment voir le film ?

Critiques Spectateurs

Il n'y a pas de critiques spectateurs pour l'instant.
N'hésitez pas à ajouter la votre !

Recherches de film

Vous recherchez un film ? N'hésitez pas à l'indiquer sur le forum. Et n'hésitez pas à aider les autres internautes !