Arrête-moi si tu peux (Steven Spielberg - 2003)

Arrête-moi si tu peux
Catch me if you can
Réalisateur : Steven Spielberg
Votre note : Aucun(e)
8
Moyenne : 8 (8 votes)

Synopsis

Dans les années soixante, le jeune Frank Abagnale Jr. est passé maître dans l'art de l'escroquerie, allant jusqu'à détourner 2,5 millions de dollars et à figurer sur les listes du FBI comme l'un des dix individus les plus recherchés des Etats-Unis. Véritable caméléon, Frank revêt des identités aussi diverses que celles de pilote de ligne, de médecin, de professeur d'université ou encore d'assistant du procureur. Carl Hanratty, agent du FBI à l'apparence stricte, fait de la traque de Frank Abagnale Jr. sa mission prioritaire, mais ce dernier reste pendant longtemps insaisissable...

Bande annonce VO

Catch Me If You Can Trailer

Anecdotes

Ce film est une comédie.

Scénario : Jeff Nathanson
Musique : John Williams
Durée : 141 min
Sortie France : 12 Février 2003
Entrées France : 3 589 575
Box-Office US : $164,435,221
Budget : $52,000,000

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

L'adaptation d'un roman écrit par le personnage principal de l'histoire. Une histoire vraie des plus passionnante. Spielberg aux commandes et un bon casting. Le tout pour nous raconter l'histoire d'un roi de l'arnaque et de la manipulation. Une sorte de Rocancourt...Lire la suite

Malgré un scénario réaliste (ben oui, vaudrait mieux !!!) et d'excellents acteurs, on se prend parfois à bailler poliment devant cette course-poursuite qui manque singulièrement de suivi ... c'est parfois assomant et parfois même ennuyeux, ce qui est un comble pour une course-poursuite !!! Sinon,...Lire la suite

C'est un film assez sympathique qui permet la rencontre de pointures du cinéma. Mais au delà de cet aspect des choses, c'est avant tout une des plus incroyable escroquerie qui nous est dépeinte. et au final, on finit par trouver sympathique le personnage d'Agagnale, le film est d'ailleure orienté...Lire la suite

A propos du realisateur

Steven Spielberg

Né le 18 Décembre 1946 à Cincinnati (Etats-Unis), Steven Spielberg, démontre un amour pour la caméra assez précoce. Enfant, il réalise quelques petits films amateurs puis abandonne vite ses études pour tenter sa chance à Hollywood. Il apprend son métier sur le tas dans les années 60 en réalisant des courts-métrages tels que Firelight ou Amblin (dont il...

On lui doit également :
La Couleur Pourpre
Le Monde Perdu
Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal