Biggles (John Hough - 1986)

Biggles
Biggles
Réalisateur : John Hough
Votre note : Aucun(e)
0
Aucun vote pour le moment

Synopsis

Alors qu'il se trouvait à une soirée d'affaire, le new-yorkais Jim Ferguson, expert en publicité, se retrouve la seconde suivante en 1917 en plein combat aérien de la Première Guerre Mondiale.

M. Raymond lui explique qu'il a un jumeau dans le temps, et que l'un prend la place de l'autre lorque celui-ci a des gros ennuis. Jim doit donc aider son jumeau, le pilote de biplan Biggles, dans sa tentative de détruire une nouvelle arme allemande qui peut faire basculer la fin de la guerre...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Anecdotes

Film d'aventures et de science-fiction inspiré des livres de William Earl Johns.

William Earl Johns est né à Bengeo, Hertfordshire, Angleterre, le 5 Février 1893 (décédé le 21 Juin 1968).
Romancier anglais et ancien pilote de chasse, il est principalement connu comme créateur de l'aventurier et as de l'aviation Biggles.

Son premier roman, "Mossyface" est publié en 1922. En quittant la RAF il devient correspondant aéronautique pour la presse, et correcteur et illustrateur de livres d'aviation. A la demande de l'éditeur John Hammond Ltd., il crée le magazine "Popular Flying" qui paraît pour la première fois en Mars 1932. C'est dans ces pages que naît le personnage de Biggles, dans un récit intitulé "The White Fokker".

Le premier livre sur Biggles, un recueil d'histoires intitulé "The Camels are coming", est publié en Août 1932. Unique à l'époque dans ce type de littérature, Johns utilise, dès 1935, un personnage de la classe laborieuse comme équipier de Biggles: Ginger Habblethwaite (Hebblethwaite, par la suite), fils d'un mineur de Northumberland.

Les histoires sont d'abord signées « William Earle » avant l'apparition du « Captain W. E. Johns » plus connu (grade qu'il s'est en fait auto-décerné).

Johns édite "Popular Flying" et l'hebdomadaire "Flying" jusqu'au début de 1939. Il en est évincé suite à des pressions du gouvernement pour son opposition à la politique d'"appeasement" (apaisement). A cette époque, il écrit des romans, des récits courts, et des articles pour des magazines.

Il continue à écrire du Biggles, dont près d'une centaine de livre a été publié, jusqu'à sa mort en 1968.

Bien qu'étant son personnage le plus connu, Biggles n'est pas unique. On peut ainsi trouver dans sa production des histoires sur le capitaine commando Lorrington "Gimlet" King (« King et ses brigands », 1951); sur l'aviatrice Joan "Worrals" Worralson, une sorte de Biggles au féminin, créée à la demande du Ministère de l'Air pour inciter les femmes à rejoindre la WAAF (Women's Auxiliary Air Force); et sur l'astronaute (ex-RAF, naturellement) Group Captain Timothy "Tiger" Clinton, qui va pour la première fois dans l'espace en 1954.

Scénario : John Groves , Kent Walwin
Musique : Stanislas Syrewicz
Pays : États-Unis
Durée : 92 mn

Comment voir le film ?

Regardez Biggles en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Critiques Spectateurs

Il n'y a pas de critiques spectateurs pour l'instant.
N'hésitez pas à ajouter la votre !