Comedown (Menhaj Huda - 2012)

Comedown
Comedown
Réalisateur : Menhaj Huda
Votre note : Aucun(e)
5.25
Moyenne : 5.3 (8 votes)

Synopsis

Six jeunes délinquants installent une radio pirate au sommet d'un batiment désafecté. Mais ils vont avoir affaire avec le seul résident, un psychopathe qui entend bien nettoyer les lieux de cette vermine...

Critique

Un slasher efficace, avec un personnage principal attachant et des décors très réussis.

Comedown Comedown Comedown
Scénario : Steven Kendall
Musique : Theo Green
Durée : 90 min
Sortie DVD Français :

Critiques Spectateurs

Je trouve les avis précédents un peu sévères. Certes, le film développe un scénario peu original et souffre de problème de rythme (surtout au début) mais s'avère tout de même plutôt bien emballé et se laisse suivre sans déplaisir. Le cadre, relativement original, est bien exploité et la...Lire la suite

Le Royaume-Uni nous sort parfois de très bons films quand on repense à The Descent ou Eden Lake, mais faut avouer que Comedown n'a pas la même raisonnance, petit film horrifique sans grand intérêt ressassant tout ce qu'on a déjà pu voir. J'ai même pu voir une comparaison à Saw, alors pour le huit...Lire la suite

Ne vous y fiez pas, ce film n'est vraiment pas a la hauteur de ce que j'espérais. Une catastrophe dans le monde des slashers, a oubliez tres rapidement ! Le scenario est sans interet, les acteurs particulièrement mauvais, des enchainements incompréhensibles, des meurtres tres mal realisés, pour le...Lire la suite

Eh oui cette production anglais malgré une affiche aguicheuse n'est seulement qu'un plat indigeste aux allures de teen movie horrifique. Une bande de voyous anglais s'amuse à aller faire la foire dans un bâtiment désaffecté qui curieusement dispose encore de l'électricité, après quelques verres d'...Lire la suite

J'ai commencé la vision de ce film plutôt enthousiaste, en me disant que les Britanniques nous pondent parfois de très bonne réalisation. Malheureusement le retour à la réalité, m'a fait l'effet d'une gelée Anglaise au soleil en plein été. Presque tous les codes, clichés …etc. des slasher sont...Lire la suite