Driller Killer (Abel Ferrara - 1979)

Driller Killer
The Driller Killer
Réalisateur : Abel Ferrara
Votre note : Aucun(e)
5.04348
Moyenne : 5 (23 votes)

Synopsis

Un artiste peintre perd peu à peu ses esprits jusqu'à se transformer en tueur en série opérant la nuit dans les rues de New York, armé d'une perceuse. Le jour, il ne se rappelle plus de ses escapades nocturnes...

Bande Annonce VO

Mulberry Street Official Movie Trailer

Anecdotes

Au casting, Abel Ferrara est crédité sous le pseudo de Jimmy Laine .

Scénario : Nicholas Saint John
Musique : Joe Delia
Pays : États-Unis
Durée : 92 min
Sortie US :
Budget : 20 000 $

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Un thriller horrifique de la fin des 70'...moi j'voulais le voir depuis un bon moment aussi parce que 'y a un groupe de crust excellent qui se sont inspirés de ce film pour le nom de leur groupe: driller killer! Mais bon en s'en fout... après, ce p'tit film n'est pas trop mal: un artiste _peintre...Lire la suite

Mais quel gâchis... Ce film aurait pu être une petite bombe, modeste mais trash et glauque, si seulement la réalisation n'avait pas été aussi pourrie ! La moitié des scènes est à jeter, n'étant utiles ni à l'histoire ni au film en général, engendrant de pénibles longueurs. À noter aussi que la...Lire la suite

Bienvenue dans le monde impitoyable de bas fond de la jungle urbaine Américaine, ahaha pour son premier film Abel Ferrara nous invite avec se qui se fait de plus bas dans la race humaine, des fous, des drogués, des illuminés et des artistes ratés ... j'ai aimé Driller Killer,c'est l'histoire de...Lire la suite

Quand on traine dans les rayons DVD discounts de nos supermarchés preférés,on tombe parfois sur de bonnes surprises,là je vois"driller killer"(à 1euro pour les curieux),un film dérangeant,ultra-violent,un mec qui péte les plombs et tue des gens avec une perceuse(c'est marqué sur la jaquette). Il n'...Lire la suite

Il est toujours intéressant de voir les premiers films de réalisateurs assez connus. Et il est d'autant plus intéressant de constater que bon nombre de réalisateurs de talent sont passés par le cinéma horrifique ou gore pour se faire connaître. En effet, on connait Peter Jackson et son Braindead,...Lire la suite