Le Sang des Innocents (Dario Argento - 2000)

Le Sang des Innocents
Non ho Sonno
Réalisateur : Dario Argento
Votre note : Aucun(e)
7.45455
Moyenne : 7.5 (33 votes)

Synopsis

Turin, 1983. Une série de meurtres ensanglante la ville italienne. Ce serait l'oeuvre du "Nain", un mystérieux meurtrier. Dix-sept ans après, une prostituée -Amanda-, découvre par inadvertance des preuves sur ces crimes, et l'identité du tueur. Hélas, pour elle, le tueur s'en rend compte et pourchasse sa proie dans un train. C'est ainsi que recommence une série de meurtres sanglants. Comme "le fantôme du nain", ressurgissant de son tombeau, le commissaire Moretti alors à la retraite, reprend du service. Ainsi que le jeune Giacomo, qui avait, 17 ans avant, assisté impuissant au meurtre sauvage de sa mère...

Critique

Après une première scène parfaite, Dario Argento signe un métrage très correct, multipliant les références à sa filmographie dense.

Trailer VO

Non Ho Sonno (Trailer)

Anecdotes

Elément important de l'intrigue, la comptine animale du Sang des innocents a été composée par Asia Argento, la fille de Dario Argento. Une chansonnette écrite en hommage à celle contenue dans Les Frissons de l'angoisse, considéré comme le chef-d'oeuvre du cinéaste italien.

Non ho Sonno signife "Je n'ai pas Dormi".

Musique : Goblin
Pays : Italie
Durée : 113 min
Sortie France : 13 Mars 2002
Entrées France : 22 610
Sortie US :
Box-Office US : 3,580,000,000 Lires (Italie)
Budget : 2 000 000 $
6
 

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Dario Argento ne fait pas que du bon. Là on peut dire qu'il ne s'est pas trompé avant de retomber dans ses travers sur son film suivant, Card Player... Ce Sang des Innocents est une petite bombe ! Trois raisons principales font de ce film, pour moi, un presque chef d'oeuvre : - la...Lire la suite

Sûr qu'un paquet de gens voulait le voir couler tellement on frise le ridicule (euh... non, en fait on nage déjà en plein dedans !) 1983 : l'inspecteur Moretti enquête sur une série de meurtres attribués à... un nain !!! (premiers éclats de rire) 17 ans après, nous retrouvons ce brave Max Von Sydow...Lire la suite

Mais c'est quoi ces trains tout vide!! Enfin bon on vas pas chippoter, ici Dario Argento nous est revenu en pleine forme. Sûr que le film n'est pas parfait, mais on y retrouve l'ambiance étange d'un Giallo comme il en faisait a l'époque. Un tueur mystérieux, des gants, des meutres ultra graphique...Lire la suite

Un mystérieux tueur en série décime des femmes en plein Turin. Dario Argento revient au giallo, un genre ayant fait les beaux jours du cinéma italien. L'ensemble est assez classique, un tueur, de jeunes femmes pour victimes et des enquêteurs tenaces (pas les flics). L'intrigue se veut simpliste,...Lire la suite

Un giallo classique d'Argento sans grande prétention. un scénario leger comme beaucoup de film de ce réalisateur mais tout de même efficace, des acteurs convaincants une mise en scéne assez sympa quoique pas assez rentre dedans a mon goût, c'est dommage car le tueur est vraiment présent dans le...Lire la suite

A propos du realisateur

Dario Argento

Argento est né à Rome le 7 septembre 1940. C'est le fils du producteur Salvatore Argento. Donc, dès sa naissance, il est baigné dans l'atmosphère du cinéma. Mais, avant d'être le célèbre réalisateur qu'il est devenu par la suite, il débute en tant que critique de films dans un journal romain.

Il fit ses armes de scénariste aux côtés de...

On lui doit également :
Stendhal Syndrome
Suspiria
L'Oiseau au Plumage de Cristal