Howard... Une Nouvelle Race de Héros (Willard Huyck - 1986)

Howard... Une Nouvelle Race de Héros
Howard the Duck / Howard: A New Breed of Hero
Réalisateur : Willard Huyck
Votre note : Aucun(e)
5.375
Moyenne : 5.4 (16 votes)

Critique

Un nanar cosmique inénarrable, typique des années 80 et produit par un George Lucas qui ne devait pas avoir les idées claires lorsqu'il déboursa plus de 30 millions de dollars dans ce projet improbable.

Synopsis

Canard tout à fait ordinaire, menant une vie des plus paisible sur sa planète, Howard est extirpé de son confort par un rayon laser terrien qui lui fait traverser l'espace, et le fait atterrir dans une rue de Cleveland. Le dépaysement est total! Complètement perdu, il fait la connaissance de la charmante rockeuse Beverly, qui va l'héberger.

Par son intermédiaire, il rencontre le responsable involontaire de son arrivée: Le professeur Jenning. Celui-ci va tenter de le renvoyer chez lui, mais en essayant, un accident se produit, et le rayon touche cette fois-ci la planète des monstres noirs. L'un d'eux s'incarne dans le corps du professeur qui enlève Beverly...

Howard... Une nouvelle race de héros Howard... Une nouvelle race de héros Howard... Une nouvelle race de héros Jeffrey Jones Howard... Une nouvelle race de héros Tim Robbins Howard... Une nouvelle race de héros Une scène coupée Howard Dr. Jenning en pétard Howard the Duck Howard the Duck Howard the Duck Howard the Duck Howard the Duck
Trailer 1

Howard the Duck Official Trailer #1 - Tim Robbins, Lea Thompson Movie (1986) HD

Anecdotes

Le producteur exécutif de ce nanar cosmique est un certain... George Lucas!
C'est l'acteur nain Ed Gale, qui endosse le costume d'Howard.
Cette production Georges Lucas est une adaptation des personnages de la bd "Howard the Duck" de Steve Gerber.

A l'époque de la sortie du film, Georges Lucas alors lourdement endetté (il venait de dépenser 50 millions de $ pour la construction du Skywalker Ranch), comptait sur le succès de ce dernier pour se remettre à flot.
Nantis d'un très confortable budget, pour l'époque, de 30 millions de $, ce film fut l'un des plus grands échec commerciaux de l'histoire du cinéma!
Avec près de 21 millions de $ de perte, Georges Lucas fut obligé de vendre à Steve Jobs, bien en dessous du prix du marché, sa nouvelle division spécialisée en images de synthèse, qui deviendra par la suite les fameux Pixar Animation Studios.

Titres alternatifs : Who Prosecuted Howard the Duck ? (Japon)
Pays : États-Unis
Durée : 110 min.
Sortie France : 10 Décembre 1986
Box-Office US : $14,964,638
Budget : $30,000,000

DVD & Blu-Ray

Howard The Duck
Date de sortie:
Zone:
2

Critiques Spectateurs

Tout le monde connait l'histoire de Howard, ce film qui a coûté très cher à George Lucas et qui à était très sévèrement critiqué le jour de sa sortie, pourtant je trouve ce film complément fou et unique, très agréable à regarder malgré son improbable héros et son histoire un peu perché. Ce film est...Lire la suite

J'ai une grand affection pour ce film. Je l'ai regardé quand j'étais gosse et j'ai été frappé par le côté Rock n Punk 80's. C'est vrai, c'est Kitch, il n'y a rien de transcendant mais pourtant je trouve ce film très touchant. Quoi qu'on en dise, le scénario n'est pas si mal. Le personnage du canard...Lire la suite

Un canard fumant des cigares, Dragueur, ayant un sacré sex appeal (c'est lui qui le dit!!) pilotant un avion, pratiquant le couac fou et qui fait du rock... Un film bien sympathique si on s'attache a howard mais malheureusement je lui mais que 6 car Les Hics du film est selon moi (bien que ce soit...Lire la suite

Je ne savais pas que le mégalo Georges Lucas était à l’origine de ce gigantesque nanar … Un bon point pour lui tiens ! Eh oui, j’éprouve une certaine affection pour le nanardisme en général, et ce film, très ancré dans les années 80, atteint des sommets dans le genre … Le scénariste s’est en effet...Lire la suite

D'habitude j'aime bien les super-nanards,mais là je suis choqué de la médiocrité de celui ci...d'autant plus qu'il est produit par George Lucas!!!A mon avis,ça doit être son double maléfique provenant d'une autre dimension,qui l'a remplacé le temps de produire cette pantalonade qui dépasse de loin...Lire la suite