La Conquête de la planète des singes (Jack Lee Thompson - 1972)

La Conquête de la planète des singes
Conquest of the planet of the apes
Réalisateur : Jack Lee Thompson
Votre note : Aucun(e)
8.28571
Moyenne : 8.3 (7 votes)

Synopsis

En 1990, les animaux domestiques et le personnel de service ont disparu au profit des singes-esclaves. Mais ces derniers se révoltent et prennent le pouvoir, sous l'impulsion de Caesar, le fils de cornéluis et Zira...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon
Scénario : Paul Dehn
Musique : Tom Scott
Pays : États-Unis
Durée : 88 min
Appartient à la série :
La Planète des singes
Box-Office US : $9,000,000
Budget : $1,700,000

De la même thématique

La Planète des Singes
Le Secret de la planète des singes
Les Evadés de la planète des singes
La Bataille de la planète des singes
La Planète des Singes
L'Armée des Singes
Return to the Planet of the Apes
Le Temps des Singes
La Planète des singes
La Planète des Singes : Les Origines
La Planète des Singes : l'Affrontement
La Planète des Singes - Suprématie

Comment voir le film ?

Regardez La Conquête de la planète des singes en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Publicité Horreur.net ne se rémunère que grâce à la publicité et aux programmes d'affiliation. Si vous souhaitez participer au financement du site, rendez-vous ici

Critiques Spectateurs

... politique. Enfin la vérité commence à nous être révélée sur l’avènement des singes sur l’homme. J’avoue volontiers, que j’attendais beaucoup de ce film, mais bien vite j’ai du constaté que le budget était bien moins important que pour ses prédécesseurs. Pourtant ce n’est pas la forme : les FXs...Lire la suite

Beaucoup plus sombre que les autres, ce 4e épisode est un excellent film de SF. Encore excellent du coté des costumes, le jeu d'acteur. L'histoire est moins intérésante que le présédent mais reste brillant quand même. Les décor sont spendide est laisse révé, on rentre facilement dans l'univers...Lire la suite

Le début de la fin avec un épisode qui s'il part d'un scénario bien ficelé e parvient pas faute de moyens et de possibilités à finaliser tous ses objectifs : résultat : une histoire moyenne et peu attrayante malgré une belle prestation de Ricardo Montalban.Lire la suite