La Maison de la terreur (Lamberto Bava - 1983)

La Maison de la terreur
La Casa con la scala nel buio
Réalisateur : Lamberto Bava
Votre note : Aucun(e)
5.5
Moyenne : 5.5 (8 votes)

Synopsis

Un compositeur de musique travaille, isolé, à l'écriture d'un score pour un film d'horreur. Il rencontre deux femmes qui lui apprennent qu'elles connaissaient le précédent locataire de sa maison. Lorsque les femmes disparaîssent, il est contraint de jetter un oeil au film pour lequel il travaille pour découvrir ce qu'il se trame...

Titres alternatifs : A Blade in the dark
Pays : Italie
Durée : 108 min.
Sortie France : 23 Décembre 1987

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Bof un bis italien rempli de mauvaises choses ,par quoi je commence? Déjà le scénar est truffé d'invraisemblance jusqu'à la gueule avec un tueur partout à la fois, basé sur une histoire franchement risible. Pourtant il y avait une bonne idée de départ qui aurait pu nous donner un excellent film d'...Lire la suite

Franchement, je regrette d'avoir écouté A blade in the dark avant d'écouter macabro car ce film est 100 fois mieux. La chanson thème est accrocheuse et assez bonne, les meurtres sont corrects, l'histoire est pas mauvaise, l'acting aurait pu être mieux mais bon... Sinon, l'intrigue se tient bien et...Lire la suite

Contrairement à son père, Lamberto Bava n'a jamais vraiment réussi à marquer de sa patte le paysage cinématographique. Il faut dire que ses oeuvres relèvent du pur produit dérivé de succès antérieurs... LA MAISON DE LA TERREUR ne déroge pas à la règle et pille en vrac le catalogue de Dario Argento...Lire la suite

Je viens de terminer de visionner le film A Blade in the Dark et je me suis félicité d'avoir choisi de le louer, de cette façon, demain je le retourne au club-vidéo sans regretter d'avoir payé trop cher pour un film qu'on se lasserait de voit plus d'une fois. Pourtant, l'idée de départ semblait...Lire la suite

Giallo tres influencer sur les oeuvres de Argento, celui-ci par contre possede quelque qualité comme les meurtres plutot violent mais il y en as peu. Le rythme du film est terriblement lent et le final est plutot sans surprise et sans emotion...bref préférer Demons du meme réalisateur.Lire la suite

A propos du realisateur

Lamberto Bava

Réalisateur né le 3 avril 1944, Rome, Italie

On lui doit également :
Démons
Shark : Le monstre de l'apocalypse
Twins