La Princesse et la Grenouille (Ron Clements, John Musker - 2009)

La Princesse et la Grenouille
The Princess and the Frog
Réalisateur : Ron Clements , John Musker
Votre note : Aucun(e)
8.2
Moyenne : 8.2 (5 votes)

Synopsis

Le Prince Naveen de Maldonia est transformé en grenouille par le Dr. Facilier, un terrifiant magicien vaudou. Afin de retrouver sa forme humaine à l'aide d'un baiser, Naveen décide de trouver une princesse et tombe sur Tiana, qui n'est en fait qu'une jeune serveuse. Cette erreur de la part du prince Naveen fait que le baiser n'a que pour seul effet de transformer Tiana en grenouille.

Tous les deux décident donc de partir dans les marais de la Louisiane à la recherche de Mama Odie, grande prétresse vaudoue aveugle de 197 ans, qui est la seule à pouvoir briser le sort. Dans cette aventure ils seront aidés par Louis, un alligator trompettiste ainsi que par Ray, une luciole désespérément romantique et folle d'amour pour une certaine Evangeline...

Bande-annonce

La Princesse et la Grenouille - Bande-annonce

Anecdotes

"La Princesse et la Grenouille" (The Princess and the Frog) est un long-métrage d'animation des studios Disney, inspiré du livre "La Princesse Grenouille" (The Princess Frog) écrit par Ed Baker.

Ce film met en scène pour la première fois une Disney Princess afro-américaine.
Le prénom de la princesse a causé quelques troubles lorsque les studios se sont aperçu que Maddy, le nom de la princesse, était proche de Mammy, considéré comme offensant pour les Afro-américain. Le nom a depuis été modifié en Tiana. Par ailleurs, Tiana ne sera plus dépeinte comme une femme de chambre travaillant pour une jeune et riche aristocrate gâtée du Sud des États-Unis.

Une autre controverse a porté sur le titre du film : "The Frog Princess".
Il a été constaté que ce titre pouvait être offensant pour les Français, frog étant une manière insultante d'appeler les Français.
Le titre a donc été changé en "The Princess and The Frog".

Avec ce film, Disney revient (enfin) sur sa décision de ne plus réaliser des films en deux dimensions, alors que ceux-ci lui avaient pourtant valu son succès.
Ce sera donc un film d'animation traditionnel, et renouera également avec la "tradition" des chansons chantées par les personnages du film.

Le premier trailer a été dévoilé en juillet 2008.

La princesse Tiana a déjà fait son apparition dans les parcs de Walt Disney World et du Disneyland Resort.
Le 18 octobre 2009, Disney Consumer Products et Kirstie Kelly dévoile dans le cadre du programme Disney's Fairy Tale Weddings, une robe de mariée inspirée de Tiana, l'héroïne de "La Princesse et la Grenouille".

Musique : Randy Newman
Pays : États-Unis
Durée : 97 mn

Critiques Spectateurs

Disney est une formidable machine à rêve. Cette phrase me fait doucement rire, car à la place du mot « rêve », j’aurai plutôt tendance à mettre « fric ». Combien d’œuvres plagiées? Combien d’enfants ont été lobotomisés avec Disney au point d’acheter des conneries comme des peluches, des porte-clefs...Lire la suite

Retour gagnant pour Disney, qui non associé à Pixar, a eu la clairvoyance de ne pas nous proposer une oeuvre tout en 3D. Tant mieux, car il nous offre enfin un magnifique animé "à l'ancienne" (avec quelques discrets ajouts 3D). Visuellement époustouflant, les décors sont de toutes beauté (le bayou...Lire la suite

Autrefois, lorsque nous étions petits, Disney était un grand concepteur, un superbe réalisateur de rêves éveillés ... autrefois, on s'installait dans des fauteuils rouges et on attendait le château somptueux qui caractérisait Disney ... et puis sont venus les temps sombres et les années de galère...Lire la suite

Que de bonheur de se retrouver dans une salle de ciné pour voir un Disney, pas un Pixar ni un animé de seconde zone du type Chiken little ou autre Bienvenue chez les robinson, non... un VRAIS Disney, en 2D, avec la magie, les musiques entrainantes, le héros sympathiques et les méchants...Lire la suite