Le Carnaval des âmes (Adam Grossman, Ian Kessner - 1998)

Le Carnaval des âmes
Carnival of Souls
Réalisateur : Adam Grossman , Ian Kessner
Votre note : Aucun(e)
2.88889
Moyenne : 2.9 (9 votes)

Synopsis

Vingt ans après avoir assassiné la mère d'Alex et après avoir purgé sa peine de prison, Louis Seagram est relaché. Il décide de se venger de la jeune femme qui avait témoigné contre lui. Commence alors pour Alex un véritable cauchemar...

Musique : Andrew Rose
Pays : États-Unis
Durée : 90 min.
Sortie US :
Budget : 2,000,000 $

Critiques Spectateurs

Ce film est juste une purge totale, je me demande comment j'ai pu le regarder en entier tellement c'est mal fait. Avec ça vous rajoutez un méchant vraiment pas terrible, des acteurs dans l'ensemble nuls et il faudra aussi demander à craven le sens du film. Perso je n'ai rien compris entre tous ces...Lire la suite

Au moins, on est tous d'accord sur une chose et ce film a le mérite de rassembler les gens sur une chose: l'un des plus mauvais film réalisé dans l'histoire du cinéma. Une véritable honte pour les personnes payant pour le voir. Rien n'est à garder et même les amateurs de nanards le trouvent honteux...Lire la suite

Voilà un film qui m'a marqué ! Si, si ! Bon pas dans le sens où il se grave dans les esprits pour un sacré bout de temps non (encore que, une telle nullité, on s'en souvient longtemps), mais j'étais à la recherche de "Carnival of Souls"... en fait de recherche, il s'agissait plutôt d'une traque de...Lire la suite

Au sortir du visionnage de c'te film (oui je sais c'est un peu lourdaud comme intro)...bon je recommence... Je viens tout juste de terminer ce "Carnival of souls", et le premier truc qui me vient à l'esprit, c'est que cette daube, ce truc, ce machin quoi, ne mérite pas tout le mal qu'on dit sur lui...Lire la suite

Je me rallie à la majorité, ne mettrait pas 0/20 car tout film fantastique, de par son existence même, me ravit, mais là on touche le fond. La seule chose dont je me souvienne, et pourtant je l'ai vu il y a peu, reste la magnifique paire de seins de Bobbie Phillips. A défaut de son jeu, ça crève l'...Lire la suite