Monk (Randall Zisk, Jerry Levine, Andre Belgrader - 2002)

Monk
Monk
Votre note : Aucun(e)
8
Moyenne : 8 (3 votes)

Synopsis

Adrien Monk est un ancien inspecteur de la police de San Francisco qui souffre de troubles obsessionnels compulsifs et de nombreuses phobies aux effets parfois comiques.

Affecté de troubles du comportement depuis son enfance, Monk était néanmoins devenu un excellent enquêteur grâce à sa mémoire photographique et à sa capacité à remarquer et à interpréter les plus infimes détails.

Mais suite à la mort de sa femme Trudy Ellison, victime d'un attentat à la bombe alors qu'elle était au volant de sa voiture dans un parking souterrain, et seul crime qu'il ne parvint pas à élucider, ses troubles se sont soudainement aggravés considérablement. Il a été relevé de ses fonctions et s'est cloîtré chez lui.

Trois ans plus tard, avec l'aide d'un psychiatre et d'une infirmière personnelle, il sort enfin de son isolement. Devenu détective privé, il collabore régulièrement avec la police, espérant être réintégré...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Anecdotes

"Monk" est une série télévisée (comédie policière) américaine de 8 saisons, pour 125 épisodes en tout, créée par Andy Breckman et diffusée entre le 12 juillet 2002 et le 4 décembre 2009 sur USA Network.
En France, la série a été diffusée du 22 mars 2003 au 18 avril 2010 sur TF1, et rediffusée sur TMC puis TV Breizh.

ABC, qui avait commandé "Monk" à l'origine, l'a abandonnée rapidement. La série a alors été reprise par USA Network, une petite chaîne du câble, qui a remporté grâce à elle ses records d'audience et considérablement amélioré son image.

Selon une interview avec le producteur exécutif David Hoberman, ABC aurait conçu au départ la série comme une série policière avec un personnage du genre de l’Inspecteur Clouseau souffrant de troubles obsessionnels compulsifs.

Le trouble obsessionnel compulsif (abrégé TOC) est un trouble anxieux caractérisé par l'apparition récurrente de pensées intrusives liées ou non à une phobie. Ces pensées dites obsessions génèrent des angoisses qui, selon certaines théories psychiatriques, seraient la cause des compulsions observés chez ces patients.

Ces compulsions sont des séries de gestes reconnus comme irrationnels par le malade mais néanmoins répétés de façon ritualisée et envahissante parfois jusqu'à la mise en danger de sa propre vie.

Les symptômes peuvent s'exprimer de façon très variable d'un patient à l'autre (incluant phobie de la saleté, lavage des mains, vérifications, obsessions sexuelles).

Hoberman a précisé qu’ABC voulait voir Michael Richards dans la série, mais que celui-ci a décliné l'offre. Le choix s'est porté sur Tony Shalhoub après ce désistement.

Hoberman a proposé Andy Breckman en tant que créateur, et ce dernier s'est inspiré de Sherlock Holmes pour définir Monk en dehors de ses troubles compulsifs, et a introduit le personnage de Sharona (son infirmière dans les 3 premières saisons) comme le docteur Watson et le capitaine Stottlemeyer comme l’inspecteur Lestrade.

Suite à des différents avec la production, Bitty Schram qui interprétait le rôle de Sharona Fleming, parti en cours de 3e saison ("Monk Pète les Plombs" (Mr. Monk Takes His Medicine - 3x09) est son dernier épisode régulier), et fut remplacée par Traylor Howard qui tint alors le rôle de Natalie Teeger, le nouvel "ange-gardien" à la patience sur-humaine d'Adrian Monk.
Néanmoins, Sharona Fleming refit une apparition dans la série le temps d'un épisode dans la toute dernière saison: "Monk et Sharona" (Mr. Monk and Sharona - 8x10).

Stanley Kamel qui tenait le rôle du Dr. Charles Kroger, le psychiatre de Monk, décéda d'une attaque cardiaque le 8 Avril 2008, à 65 ans. Ce drame expliquant la disparition de son personnage à partir de la saison 7.
On apprend que le Dr. Kroger est mort d'une crise cardiaque... tout comme son interprète! Le premier épisode de la saison 7 lui est affectueusement dédié.

Le générique de la série, composé par Jeff Beal, était initialement exclusivement instrumental.
Dans un second temps, la chanson "It's a Jungle Out There", écrite et interprétée par Randy Newman, a été ajoutée (soulevant au passage quelques protestations d'admirateurs). Les paroles se réfèrent à la personnalité de Monk et à l'ambiance de la série.

La série se conclu sur un double-épisode qui révèle enfin tous les mystères autour de l'assassinat de Trudy, la femme bien-aimée de Monk: "Monk s'en Va - Partie 1" (Mr. Monk and the End (Part One) - 8x15) et "Monk s'en Va - Partie 2" (Mr. Monk and the End (Part Two) - 8x16).

Musique : Jeff Beal
Durée : 125 X 40 mn

Comment voir le film ?

Regardez Monk en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Publicité Horreur.net ne se rémunère que grâce à la publicité et aux programmes d'affiliation. Si vous souhaitez participer au financement du site, rendez-vous ici

Critiques Spectateurs

Il n'y a pas de critiques spectateurs pour l'instant.
N'hésitez pas à ajouter la votre !