Murderock (Lucio Fulci - 1984)

Murderock
Murderock - uccide a passo di danza
Réalisateur : Lucio Fulci
Votre note : Aucun(e)
3.6
Moyenne : 3.6 (5 votes)
Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Synopsis

Alors qu'un groupe de danseurs et danseuses se préparent pour une nouvelle comédie musicale sur Broadway, une étrange série d'assassinats va les toucher...

Murderock Murderock
Bande annonce VO

Identity (2003) Teaser

Anecdotes

Le compositeur Keith Emerson est surtout connu pour avoir signé la BO du film culte de Dario Argento : Inferno.

Musique : Keith Emerson
Pays : Italie
Durée : 93 min
Sortie US :

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Prix de la peur au festival d'Avoriaz, c'est quand même une très étrange récompense pour un film qui provoque surtout, après la perplexité qu'inspire la scène d'ouverture (une chorégraphie de troupe digne de Kamel Ouali, sur une musique survitaminée de Keith Emerson), le rire puis enfin la...Lire la suite

Après l'Eventreur de New York, qui contrairement à ce que j'ai pu lire, m'a bien plu, ne fut-ce que par ses scènes gores, Murder Rock semble très très fade. Le meurtrier commet ses crimes avec une aiguille à chapeau : d'où des scènes de meurtres plutôt vite fait - bien fait, sans frais de...Lire la suite

Je n'ai pas l'habitude de regarder ce genre de film, a tendance giallo/slasher, et c'est peut-etre pour çà que contrairement aux autres j'ai apprécié ce film. Un peu ennuyant certes, mais l'histoire et facile a suivre, les meurtres pas extra mais assez brutal, quand a la révélation de l'identité de...Lire la suite

Voilà ma première véritable déception face à un film de Fulci. Il ne s'y passe pas grand chose et les meurtres sont très décevants : pas gore pour un sou et vu hors-champs la plupart du temps. La B.O de Keith Emerson (Inferno) est pas mal. Bref, un Fulci à voir par curiosité sinon laissez tomber.Lire la suite

Réalisé durant la période new-yorkaise de Fulci, à la suite d'un Éventreur de New York déjà fort moyen, ce pitoyable giallo nous assène un mauvais coup de poing dans l'estomac, qui fait d'autant plus mal quand l'on repense à la petite série de chefs-d'œuvre de l'horreur que nous avait pondus son...Lire la suite

A propos du realisateur

Lucio Fulci

Né à Rome, le 17 juin 1927, Fulci semble d'abord tenté par une carrière de médecin, mais il abandonne ses études de médecine, se lançant alors dans des études d'art dramatique et de cinéma. Il débute devant la caméra sous le pseudonyme de Louis Fuller, mais il comprend assez vite qu'il préfére la réalisation. Ses premiers pas dans le métier,...

On lui doit également :
Les Fantômes de Sodome
Le Temps du massacre
Le Miel Du Diable