Robot Monster (Phil Tucker - 1953)

Robot Monster
Robot Monster
Réalisateur : Phil Tucker
Votre note : Aucun(e)
2
Moyenne : 2 (1 vote)

Synopsis

Une famille se retrouve perdue dans le désert après l'anihilation des habitants de la Terre par Ro-Man, le terrifiant Robot Monster venu de la Lune ! 

Ce dernier va retrouver la trace de la famille. Mais il va tomber amoureux de l'une des filles...

Robot Monster Robot Monster
Le film complet en VO (st. français optionnels)

Robot Monster (1953) -VO avec sous-titres français optionnels-

Anecdotes

"Robot Monster" a été proposé en salles en 3D. 

Le film ayant été démoli par la critique (et son producteur l’ayant semble t-il escroqué au passage), son réalisateur, Phil Tucker, fit une dépression nerveuse ainsi qu'une tentative de suicide.
Heureusement, il s’en sorti et ne décrocha pas du cinéma puisqu’il livra une demi-douzaine d’autres films, essentiellement des nudies à base de striptease (« Tijuana After Midnight », « Dream Follies ») ainsi qu’un autre film de SF réputé aussi fou que « Robot Monster » et nommé « The Cape Canaveral Monsters » (1960), où des extraterrestres s’emparent du corps de morts pour aller saboter le programme spatial américain.

Phil Tucker était un distributeur de films de striptease pour l’Alaska qui tenta sincèrement de se reconvertir dans le polar et surtout la SF.
« Robot Monster » fut son premier essai et dans le genre on peut presque estimer que c'est un coup de maître.
Ce film est considéré comme étant un des plus nuls de tous les temps, et son monstre comme un des plus ridicules de l'histoire du cinéma (un "comédien" déguisé en gorille avec un casque de scaphandrier à peine bricolé, vissé sur la tête). 

Jusqu’à sa mort en 1985, Phil Tucker continua à défendre ses films et à assurer qu’au vu des budgets qui lui avaient été alloués, c’était le mieux qu’il pouvait faire.

Dans « Les Looney Toons Passent à l’Action » (Looney Tunes: Back in Action - 2003), l’excellent Joe Dante ressuscite Ro-Man le temps d’une scène.

La chronique de Nanarland:
http://www.nanarland.com/Chroniques/chronique-robotmonster-robot-monster...

Titres alternatifs : Monsters from the Moon, Monster from Mars
Scénario : Wyott Ordung
Musique : Elmer Bernstein
Pays : États-Unis
Durée : 66 min.
Sortie US :
Box-Office US : 1 000 000 $
Budget : 16 000 $