Saturn 3 (Stanley Donen - 1980)

Saturn 3
Saturn city
Réalisateur : Stanley Donen
Votre note : Aucun(e)
8
Moyenne : 8 (2 votes)

Synopsis

Deux savants agronomes, Adam et Alex, travaillent sur un des satellites de Saturne en total isolement depuis 3 ans. Leur existence s'écoule paisiblement en compagnie de leur chien Sally et de leurs 3 assistants robots, loin d'une Terre surpeuplée et polluée. Après avoir assassiné le capitaine James, Benson, psychologiquement instable, vient troubler leur tranquillité en tentant de leur imposer un robot de sa conception, Hector, qui se révèle de plus en plus dangereux...

Affiche Grande taille
Bande Annonce VO

Saturn 3 (trailer)

Anecdotes

Le tournage s'est déroulé aux studios de Shepperton.

Le cinéaste n'ayant pas aimé l'accent si caractéristique de Brooklyn qu'avait Harvey Keitel, il fit doubler ce dernier par l'acteur britannique Roy Dotrice, qui employa un accent neutre.

La réalisation du film fut tout d'abord confiée au chef décorateur John Barry, qui avait déjà travaillé sur des films de science-fiction tels que La Guerre des étoiles (1977) ou Superman (1978), et dont ce devait être la première réalisation, mais suite à des divergences artistiques avec la production, il fut rapidement évincé au profit de Stanley Donen.

Scénario : John Barry , Martin Amis
Musique : Elmer Bernstein
Durée : 103 min
Sortie France : 28 Mai 1980
Sortie US :
Sortie DVD Français :

Critiques Spectateurs

Pour faire simple c'est l'histoire de Kirk Douglas qui prenait son pied depuis plusieurs années avec Farrah Fawcett sur Saturne à plusieurs centaines de millions de Km de la terre, quand arrive un psychopathe avec son robot tout autant psychopathe. Sérieusement ce film de SF qui est en effet un...Lire la suite

J'avoue que je suis resté un peu sur ma faim avec ce film. Non pas qu'il soit vide de sens, mais plutôt vide de scénario. Pourtant l'ensemble ne manque ni de moyens, ni d'idées. Ainsi, on retrouve un casting assez prestigieux, pour l'époque et des idées en pagaille.L'une des plus remarquable, et...Lire la suite

Dans le même genre

Sur Horreur.net