Vampire(s) (2008)

Vampire(s)
Votre note : Aucun(e)
0
Aucun vote pour le moment
Vampire(s)
Réalisateur : Arnaud Gerber

Synopsis

« J’étais continuellement en proie au désir - vous appellerez ça le désir de tuer - et plus il y en avait, mieux c’était. Oui, si j’en avais eu la possibilité, j’aurais tué des masses de gens. »
Ainsi parle Peter Kürten, le tueur en série également connu sous le nom de "Vampire de Düsseldorf".

Recueillies par le Dr Karl Berg après son arrestation en 1931, ses confessions sont le récit mécanique et précis de ses meurtres, comme s’il avait simplement fait son travail.

Aujourd’hui encore, ses mots hantent les rues d’une société qui nie sa propre violence.
Je suis, tu es, nous sommes tous des vampires...

Voir le filmAcheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon
Vampire(s) Peter Kürten

De la même thématique

M le Maudit
Le Vampire de Düsseldorf

Anecdotes

Documentaire de Arnaud Gerber sur le tueur en série allemand Peter Kürten, également connu sous le nom de "Vampire de Düsseldorf".
Il a été tourné en Super 16 mm et en noir et blanc.

À la fin des années vingt à Düsseldorf, la terreur avait un nom: Peter Kürten, le vampire.
Aujourd'hui, les aveux du tueur en série qui ont inspiré "M le maudit" (1931) de Fritz Lang hantent toujours les rues de la ville.
Aujourd'hui comme hier, la société n'a qu'une réponse: Ce n'est pas un homme !

Peter Kürten, né le 26 mai 1883 à Mülheim, actuellement un quartier de Cologne, et mort le 2 juillet 1931 dans la même ville, surnommé le « Vampire de Düsseldorf » par les médias de l'époque, demeure l'un des plus célèbres tueurs en série d'Allemagne.
Il fut l'auteur d'une série de meurtres et d'agressions à caractère sexuel, sur des enfants et des adultes, dont la plupart furent commis à Düsseldorf en 1929.
Pendant son interrogatoire, il avoue près de 80 crimes. Il reconnaît même avoir bu le sang d'au moins une de ses victimes.
Mais, à son procès qui débute en avril 1931, l'accusation retient contre lui neuf meurtres et sept tentatives de meurtre.
Il tente d'abord de plaider non coupable, mais change rapidement de tactique.
Il est jugé coupable et condamné à mort. Il est guillotiné le 2 juillet 1931 à Cologne.
Sur l'échafaud il demandera "Dites-moi, quand ma tête aura été coupée, pourrai-je toujours entendre, au moins un instant, le bruit de mon sang jaillissant de mon cou ? Ce serait le dernier des plaisirs."

Auteur/réalisateur: Arnaud Gerber
Directeurs de la photo: Arnaud Gerber, Krisztina Kerekes
Son: Arnaud Gerber
Montage: Arnaud Gerber
Montage son et mixage: Ivan Lattay
Production et diffusion: Aurora Films
Productrice déléguée: Charlotte Vincent
Participation: Région Île-de-France

Distinctions
2009 : Corsica.doc - Ajaccio (France) - Sélection Premiers Films
2008 : Les Écrans documentaires - Arcueil (France) - Sélection
2008 : CNC - Prix de la qualité

A propos de Arnaud Gerber:
https://www.aurorafilms.fr/team/arnaud-gerber

Scénario : Arnaud Gerber
Pays : France
Durée : 28 mn
Appartient à la série :

Comment voir le film ?

Critiques Spectateurs

Il n'y a pas de critiques spectateurs pour l'instant.
N'hésitez pas à ajouter la votre !

Recherches de film

Vous recherchez un film ? N'hésitez pas à l'indiquer sur le forum. Et n'hésitez pas à aider les autres internautes !
par DESERTJOE1994. Maj : Il y a 1 semaine 4 jours par overplay3111. Maj : Il y a 3 mois 3 semaines
par Cedric88. Maj : Il y a 5 mois 3 semaines par souiga94. Maj : Il y a 8 mois 3 semaines
par LizaSéguin96. Maj : Il y a 8 mois 3 semaines par Deparn666. Maj : Il y a 9 mois 1 semaine

Thématiques