Liste des Critiques pour Neutron VS The Death Robots

Neutron VS The Death Robots
Genre: Super-Héros
Année: 1962
Réalisateur: Federico Curiel
Durée: 80 min
Tags : Robot
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Amityville 2 : Le possédé
Le premier film de la saga Amityville se penchait sur la période d’habitation de la famille Lutz. Arnaque opportuniste ou cas avéré de maison hantée, l’intrigue se développait sur l’influence latente de l’assassinat de la famille DeFeo. Ce dernier point étant un argument de poids pour soutenir l’aura glauque des lieux. À peine évoqué en début de métrage, ce fait...
Lavalantula
Au même titre que les requins, les crocodiles ou les serpents, les araignées sont une espèce particulièrement prisée par le survival animalier. Malgré de nombreuses déconvenues ( Creepies , Arachnid , Ice Spiders ...), le genre nous a tout de même servi quelques sursauts d’orgueil avec Arachnophobie ou le très fun Arac Attack . Il persiste néanmoins un ton bis plus ou moins assumé au fil des ans...
Comedown
Après Kidulthood , qui présentait une tranche de vie de la jeunesse désabusée de Londres, le réalisateur Menhaj Huda continue dans le social en envoyant cette fois ses adolescents paumés se faire massacrer dans un immeuble abandonné. C'est l'occasion pour lui de confronter l'attitude violente de ces jeunes à celle de la vie et de voir ce qu'ils valent réellement face à l'...
Le Piège
Des jeunes touristes, perdus dans un endroit désertique, trouvent refuge dans un ancien musée tenu par un vieil homme stoïque et mélancolique. Ils ont néanmoins perdu la trace de leur ami, tué quelques heures plus tôt dans une station service. Les années 70 voient émerger un nouveau sous-genre horrifique : le survival ! L'idée de base est simplissime : isoler quelques jeunes gens un peu ras...
Tony : London Serial Killer
En général, lorsque l'on parle de serial-killers, on a le choix entre des films divertissants, violents, mais pas vraiment réalistes pour un sou (comme avec les slashers) ou des thrillers assez sombres et glauques qui s'attachent à retranscrire les faits d'une manière moins tape-à-l'½il. Cette dernière approche est certainement la plus judicieuse pour mettre en scène des...