Urban Legend 2 : Coup de Grâce

Portrait de Fab-4

Drôle malgré lui

Fab-4 (Serial Killer - 718 critiques)
5
 

Des étudiants en cinéma (d'horreur) et un tueur en série qui sévit...

Et bien je ne le trouve pas pire que le 1er celui ci moi. Ok c'est bourré d'incohérences (dans les scènes de meurtres notamment). OK le scénar est moisi, sans histoire... Mais c'est plus fun et pus sanglant. La partie technique est bonne et franchement on se marre tellement c'est con.

Un petit slasher qui pourrait passer pour une parodie.

A voir une fois pour la rigolade.

publié le 09/04/2018 - 20:22
Portrait de Ratafouille

Urban Legend 2: Coup de garce

Ratafouille (Graine de psychopathe - 80 critiques)
6
 
Amateur affirmé du premier UL du nom, ce nouvel épisode est forcément une déception. J'ai tenu à lui mettre la note moyenne, à savoir un 5, mais je pense que beaucoup penseront qu'il ne les mérite pas.

Les défauts de cette suite se situent très précisément là où se étaient les points forts du 1er. Commençons par les interprètes: si le duo Leto+Alicia Witt était charismatique, sympathique et actifs, les Matthew Davis/Jennifer Morrison sont lisses, mous et chiants. Les seconds rôles de UL1 sont également nettement meilleures (même si Gayheart/Reid sont de très moyennes comédiennes). On a presque l'impression que l'on s'est donné du mal à rendre les seconds rôles antipathiques, désagréables mais surtout inintéressants. Qu’il y ait quelque "têtes" dans une école de cinéma, on peut bien se l'imaginer, mais la caricature est largement dépassée dans notre cas. A vrai dire, on voudrait que le tueur liquide le plus rapidement possible l'ensemble du casting !

Autre déception, l'ambiance visuelle et sonore: UL1 était très beau visuellement parlant, avec un campus intrigant, etc. La musique accompagnait parfaitement l'action et retranscrivait bien l'ambiance du film à ses différents moments. Rien de tout cela dans UL2. Les décors sont fades, sans personnalité et ne transmettent pas d'émotion.

Le reste n'est que garniture. Certes le scénario est abracadabrantesque, mais pas plus que celui de UL1. Et je pense que lorsqu'un film est entraînant et divertissant, on s’accommode assez facilement de faiblesses scénaristiques, fussent-elles énormes. Lorsque le produit est de moindre qualité, ces faiblesses vous irritent et vous agacent.

Pour finir, les scénaristes a eu la très mauvaise idée de ramener le personnage que l'on avait le moins envie de revoir du premier UL: Reese ! Oui, la fliquette bas de gamme qui foire lamentablement l'enquête dans le premier opus. Celle qui boucle une affaire de mort suspecte en 10 secondes en concluant à un suicide (parce que la victime était gothique probablement...). Il faut dire que le Doyen lui souffle qu'elle était dépressive.

Ben elle est de retour. Et nullement échaudée par le premier épisode, pensez-vous ! Ainsi, quand l'héroïne vient la voir en lui disant qu'on l'a poursuivi, que l'agresseur a cassé une vitre et qu'elle a vu un meurtre sur les caméras de surveillance, notre flic de choc conclut: qu'on veut lui faire une farce, que la vitre a été cassée par un vandale et que l'héroïne doit être surmenée. Et voilà, affaire conclue !

Bref, on se serait bien passé de son retour. De son personnage.

Et peut-être bien aussi de cette suite aussi...

Au final, le film reste comestible pour les nostalgiques comme moi et les amateurs de slasher de la fin des 90'. Pour les autres, passez votre chemin sera bien plus sage.

Sachez cependant qu'avec ce UL2, on mange notre pain blanc. Car lui succède un 3ème épisode, direct-to-video et parfaitement inregardable.

publié le 08/07/2013 - 20:27
Portrait de VonRolling

Il y a un excellent film dedans

VonRolling (America's Most Wanted - 369 critiques)
2
 
L'avantage d'être dans le flop 50, c'est qu'on accumule les critiques et qu'on y gagne même en intérêt. Résultat: de pauvres cinéphiles (comme moi) perdent 1h30 à mater une bouse en se disant que les autres ont eu la dent dure, ou qu'au moins on pourra bien se marrer ! Je le savais. Mais comme j'ai les 2 autres épisodes, j'ai tenu à voir ce Final Cut.

J'ai dû voir beaucoup trop de slashers de bon goût pour ne pas réussir à trouver en moi un peu d'indulgence pour ce film. Mon seul point va à la scène d'intro dans l'avion. C'est très con, très mal joué, ultra-caricatural, mais vraiment drôle. Malheureusement, ce n'est qu'une intro rigolote bien loin de ce que nous réserve Urban Legend 2.

Un bon conseil: faites gaffe si vous éteignez la lumière pour vibrer devant Urban Legend 2. Vous risquez fortement de vous réveiller devant le menu du DVD avec une belle marque de télécommande sur la joue. En effet, on se fait vraiment chier devant cette monstrueuse arnaque !

Rapport avec le 1er opus: aucun. On entend vaguement parler de meurtres et de légendes urbaines... mouais. Je trouve le clin d'oeil final trop décalé et visiblement rajouté à la dernière minute.

L'histoire ? Pour pas se faire chier, on joue sur le film dans le film. Cela permet d'utiliser plein de décors d'une école de ciné. C'est joli,mais souvent en décalage avec le thème. Mais ce qui fait le charme d'un slasher, c'est de trouver qui est le tueur et de découvrir pourquoi il tue. Apparemment, l'équipe a dû s'en soucier en fin de tournage: "Au fait. C'est qui le tueur ?" => "On n'a qu'a prendre ce perso. " => "Ok. Mais pourquoi ce serait un tueur ?" => "Aloreuuuuuuuuuu..." Mais bon. Des films avec un final discutable, ça existe. Si au moins on était sous tension... mais non. C'est mou, mou, mou et prévisible à pleurer. Vous comptiez sur un twist final ? Vous en aurez même plusieurs ! Mais un seul aurait suffit s'il avait été correct...

Les personnages: un tueur hyper original (ironie) avec un masque d'escrime. Cela n'a pas plus de rapport avec le reste. Son seul truc, c'est qu'il arrive à rattraper les gens qui courent en marchant aussi vite qu'Abraham Simpson. En plus, il a droit plusieurs fois à des scènes d'action bien pourries sur des échelles ("Attends un peu qu'je descende, t'vas voir !"). Son arme : ce qu'il trouve, soit des accessoire improbables tels qu'un objectif de caméra. Face à ce monstre sanguinaire, une charmante blondinette sans sex-appeal ni véritable charisme. Et évidemment, elle a des potes tout droit sortis des Feux de l'amour. C'est déjà pas bien brillant, mais en plus, le doublage les rend encore plus crétins qu'ils ne sont (là, on rigole). Pour mettre un peu d'humour dans cette soupe fadasse, on peut compter sur une improbable fliquette black qui fait des rondes dans toute la ville (même dans dans les endroits les plus insolites) en sortant des bonnes blagues façon Arnold et Willy. Sinon, Eva Mendes n'apporte rien au film. C'est juste une figurante qui ne ressort absolument pas au milieu de la troupe d'acteurs amateurs.

Avec toutes ces gamelles au cul (et je n'ai pas parlé de la mise en scène sans imagination : idéal pour un téléfilm de Noël), on pourrait croire qu'on peut se raccrocher à l'aspect gore ! Et bien non ! Les meurtres sont tous plus nuls les uns que les autres. Le sang est visible jusqu'au meurtre délirant de la fille à qui on prélève un rein. Un rein ? Le tueur serait-il un trafiquant d'organes (intérêt ++) ? Bien sûr que non. La suite n'a absolument aucun rapport. Le tueur a dû faire ça pour le fun. Il n'a que ça à foutre d'ailleurs... Mais revenons aux meurtres suivants: nuls ! pas une goute de sang et aucune imagination, sinon des trucs complètement débiles. Il faudra par exemple m'expliquer comment on peut pendre quelqu'un à une cloche sans escarbot et en moins de 20 secondes ? Par la même occasion, il faudra m'expliquer comment on peut imaginer un meurtre aussi con ?

Bon. J'ai passé déjà beaucoup trop de temps à parler de cette arnaque qui fait honte à la catégorie slashers. On rigole un peu devant l'amateurisme de l'équipe, et on roupille bien avec la mollesse du traitement et l'incohérence de l'ensemble. C'est du cinéma très bas de gamme pour petit écran. Urban Legend 2 : Final Cut comprend pourtant un excellent film, nous dit-on, mais celui-ci est dans le film, et on ne pourra pas le voir...

publié le 18/02/2013 - 14:43
Portrait de RaToon

Mon avis

RaToon (Newbie - 2 critiques)
6
 
J'ai vraiment bien aimé ce film !

Pour commencer, l'originalité du premier meurtre (Lisa, la pote à Travis). Pour commencer, personne ne la connaît vraiment, ce qui explique la non-élucidation de sa disparition (elle était censée prendre un avion et elle a juste joué dans le film de Travis car elle était une amie d'enfance). Ensuite, elle est sexy et mignonne ;-). Pour suivre, elle a une scène originale. On se dit que le tueur est là avec tout le monde (un peu comme SCREAM 2 et le meurtre de Phil et Maureen au cinéma) et qu'il n'a pas peur de se faufiler pour attraper sa proie (même si on se demande comment il fait pour la sortir du bar avec toutes les personnes présentes). Puis la mise en scène terrible, la peur, le "Je suis toute seule dans un endroit que je ne connais pas" puis l'action de la scène suivie de son gore (Marie-Antoinette 2000's).

Pour le reste, c'est vrai que ça paraît long mais c'est marrant de voir Eva Mendes et Jennifer Morrison dans leurs premiers pas cinématographiques. Sandra est marrante, dommage que sa scène n'ait pas été plus travaillée. La seule mort que je n'aime pas est celle des deux zigoto électrocutés.

Enfin pour résumer : Scènes de morts en moyenne correctes, action un peu longue à venir parfois mais l'univers respecte le côté URBAN LEGEND. L'héroïne est kiffante sans être une vierge effarouchée. Eva Mendes est trooop sexy ! Puis le p'tit CAMEO de Rebecca Gayheart adorable ! La fin cela dit est peu claire mais bon elle passe.

publié le 12/11/2012 - 04:16

Coup raté

Bliss91 (America's Most Wanted - 545 critiques)
6
 
On est d'accord, c'est pas phénomenal, mais bon on est dans la ligne dure du slasher bien conventionnel qui respecte en tous points un cahier des charges certes léger mais pas ridicule.

Les notes attribuées pour certaines sont plus des coups de gueule qu'un avis bien objectif au regard des nombreuses daubes auxquelles nous avons été victimes dans l'histoire cinématographique.

La distribution est tout de meme appuyée par Eva Mendes et Anthony Anderson et l'ensemble se laisse regarder tranquillement sans avoir le sentiment d'etre devant un vide cinematographique.

Conclusion : Teen Movie mignonet

Bonus Time: Eva Mendes, aie caramba !

publié le 07/10/2011 - 13:09
Portrait de Goodmad

Stop!

Goodmad (Serial Killer - 874 critiques)
2
 
Stop! Arrêtez ça devient lassant à en mourir! L'histoire est bateau, les acteurs pas intéressants, prévisible, les meurtres ratés (sauf le 1er qui est excellent!), le final un peu ridicule et on s'ennuie ferme. Je ne sais pas quoi dire d'autre vu qu'il n'y a rien à dire, le slasher est mort? je ne sais pas mais c'est des films comme ça qui l'enterrent lamentablement... Je met 2 pour le 1er meurtre.
publié le 11/08/2011 - 15:42

Une suite honnête

Thybault (Copycat Killer - 35 critiques)
8
 
Encore une fois je me met en contresens puisque j'ai trouvé que ce Urban Legend 2 pas mal du tout! Certain crieront au mauvais goût, au manque de sens artistique, mais j'ai aimé et je m'explique: je me suis tout simplement amusé! Alors oui, le scénario n'est pas original et la fin est tirée par les cheveux (bien que le fait d'avoir 3 fins qui se suivent est très bien) mais bordel que c'est bon. L'ambiance est parfaite, la scène de la baignoire est dantesque! On sent encore plus l'influence de Scream que dans le 1 avec le film dans le film mais ça reste très bien quand même!
publié le 07/05/2011 - 16:38
Portrait de ED13

Mon avis

ED13 (Graine de psychopathe - 129 critiques)
2
 
Voilà un film qui porte bien son nom « Coup de grâce ». Une idée digne d’intérêt, mal négociée dans un premier opus, est reprise ici pour l’achever complètement. Scénario débile, rebondissements absurdes et final aberrant. Nous étions habitués aux pales copies du premier Scream à cette époque, mais le cinéma dans le cinéma… on ne dirait pas les Scream 2 et 3… Pas besoin de s’étendre longuement sur le sujet pour dire que ce film est d’une nullité affligeante. Je lui donne un point pour Eva Mendes dans un de ses tous premiers rôles, mais si je ne donne pas un zéro ici, je ne sais quand le ferais… Si je vois le troisième opus peut-être…
publié le 10/12/2010 - 18:46
Portrait de Cypher

Le début & la fin

Cypher (Copycat Killer - 26 critiques)
4
 
Final Cut est la suite directe du premier Urban Legend, dans le sens où il intègre nombre d'éléments de celui-ci dans son déroulement : références scénaristes, personnages, etc. le tout devant aboutir à la réalisation d'un métrage de fin d'étude ayant bien évidemment pour thème les légendes urbaines.

Ce film part donc d'un postulat intéressant, mais il est hélas bourré d'incohérences, de personnages tous plus antipathiques les uns que les autres (à tel point que leur mort arrive comme un soulagement) et de nombreuses longueurs propices à l'ennui.

Urban Legend 2 possède néanmoins deux atouts, nommés en psychologie "l'effet de primauté & l'effet de récence" qui parviennent à laisser au spectateur une impression pas trop négative : les deux meilleures scènes du film sont en effet placées au début et à la fin pour titiller opportunément la mémoire. Le premier (véritable) meurtre est ainsi très visuel et bien réalisé (à tel point qu'il en est douloureux à regarder). Quant au générique final, qui se permet un somptueux clin d'oeil au personnage le plus intéressant du premier Urban Legend, il est tout simplement génial et fige durablement un sourire malicieux sur les lèvres du spectateur.

Urban Legend 2 n'est donc pas un métrage indispensable ; il fait cependant preuve de bonnes idées qui, si elles avait été perpétuées sur toute la longueur du film, auraient donné un excellent slasher.

publié le 13/09/2010 - 11:39

D'ailleurs je n'ai pas tout vu.

Lady Blood (Graine de psychopathe - 190 critiques)
4
 
Les personnages (pas le acteurs, car soyons honnête je ne les connais pas) sont prétentieux "du genre MOI, je suis dans une école de cinéma. Le film n'est vraiment pas flippant, le tueur non plus. Enfin bref je n'ai pas tout vu pour cette raison. Cela dit, je respecte ceux qui ont aimé ainsi que le réalisateur et les acteurs, il faut bien travailler pour vivre.
publié le 24/05/2009 - 15:56

Pages

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Sur Horreur.net