Creepshow 2

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Hades Hades
Graine de psychopathe - 204 critiques
publié le 20/07/2023 - 10:36
8
 

Le déclin de l'individualisme américain

Film avec trois segments narratifs, les deux premiers sont très habilement traité, le troisième apparaît moins percutant dans son rythme.

Déjà le premier traite de la question des relations ethniques en Amérique avec une critique assez acerbe sur la montée de la violence dans la jeunesse. On voit aussi un vieux couple aux affaires déclinante et qui incarne deux visions différentes de cette réalité, la femme étant dans une approche pragmatique et son mari plus dans cette idéalisme du dream America. La jeunesse met fin à tout espoir pour le couple et se retrouve à expier leurs crimes devant une statue d'un chef indien faisant office de vengeur et de bourreau. Intéressante approche symbolique de l'identité amérindienne et de son côté revanchard sur cette société moderne et ces travers.

Ensuite, le deuxième segment part sur une question de l'ordre de l'individualisme remettant en question le communautarisme. Un quatuor de jeunes veut faire la fête mais se retrouve piégé au milieu d'un lac face à une créature inconsistante qui agit tel le blob, un contact suffit pour qu'elle absorbe/dévore sa proie. Et là, plus le temps passe plus les frictions se creusent, plus le petit groupe éclate, réveillant les pires instincts, dont celui de préservation le plus primaire. Une excellente analyse narratif sur le concept de l'individualisme humain face au danger.

Pour finir, le troisième se focalise sur une femme autocentrée sur elle et dont les actes la conduiront à sa perte. On voit un personnage infidèle, angoissé, égoïste qui causera un drame et en sera maudit, et plus elle cherchera à se défaire de sa malédiction plus elle s'y engouffrera, symbolique d'une forme de déni. Bonne histoire mais qui traîne en longueur avec des scènes à répétitions.

En fait le point commun de tous ces segments c'est la critique de l'individualisme américain que ce soit ce jeune amérindien qui veut se défaire de ces racines pour partir à Hollywood dans le premier segment, l'ado qui hésite pas à sacrifier sa copine pour s'en sortir dans le deuxième ou cette femme qui n'hésite pas à fuir l'accident dont elle fut responsable sans compassion pour sa victime et qui en paiera le prix, tout ces personnages sont des parfaites représentation du mauvais côté de cette société individualiste ou on perd toute compassion pour se préserver.

La trame qui relie tout ça en image animée est aussi bien organisée et apporte un beau petit contraste dans son approche plus enfantine.

Une oeuvre visuelle intéressante, avec quelques approches humoristiques assez agréables et un message sur la société américaine plutôt bien articulé.

Portrait de Lebreihz Lebreihz
I am Legend - 2308 critiques
publié le 20/10/2017 - 23:26

Tremblez Bien !

Habituellement je suis plutôt emballé par les films d'horreurs a sketch . On y mélange horreur et humour , de manière savamment distillé.

Sauf que là hormis l'histoire concernant le radeau , qui est une nouvelle de Stephen King, l'ensemble manque de panache.

C'est surtout vrai pour la première histoire , qui bien que joué par des acteurs connu, ne convint pas plus que cela !

Je vais essayer de voir le première épisode pour me faire une idée !

Evil-pimp
America's Most Wanted - 642 critiques
publié le 17/01/2013 - 17:10
6
 

Moyen!

Moins bien que le 1er, creepshow 2 commence par un episode qui aurait pu etre bien. Le deuxieme episode est original, mais les acteurs pas top. Le troisieme aurait pu être sympa, mais s'avère trop ennuyeux et pas assez flippant. En gros : moyen!
Portrait de Warhammer Warhammer
I am Legend - 1058 critiques
publié le 11/05/2012 - 13:24
6
 

Moins audacieux

Ce 2e creepshow, au demeurant fort sympathique, n'arrive pas à la cheville du premier. Pourtant on retrouve l'association romero-stephen king, c'est pourquoi je suis surpris d'une telle différence de qualité, les épisodes glogalement ne sont pas mauvais mais ça manque d'originalité, l'humour noir n'est pas assez présent, pas assez gore non plus. L'interprétation est trés moyenne aussi,à croire que le budget alloué au film devait etre bien mince. A noter des séquences animées sympathiques mais qui ont sacrément vieilli. A voir tout de même une fois mais pas indispensables.
Portrait de Fab-4 Fab-4
I am Legend - 1036 critiques
publié le 28/03/2012 - 00:35
8
 

Aussi bien

Je le trouve tout aussi bien que le premier. Moins bien réalisé certe mais avec des histoire plus intéressantes. Et donc in fine ça se vaut tout à fait. D'autant que certaines de ces histoires je me souviens les avoirs lues avant de les voir adaptées dans ce film (ça fait plaisir :)). J'aime bien, c'est fun et ça passe bien. A voir.
Portrait de AqME AqME
America's Most Wanted - 604 critiques
publié le 29/07/2011 - 17:36
6
 

Des petits sketchs horrifiques

Avec le succès et la réussite du premier Creepshow, certaines personnes mal intentionnées en sont venues à se dire qu'il serait bien d'en faire une suite, voir une série pour se faire un max de blé. Mais on le sait tous, il est très rare quand une suite surpasse l'ainé. Ici, comme on a droit à des films qui s'appuient sur des sketchs et des courts-métrages, on peut espérer un épisode qui surpasse tous les autres, ou une histoire surprenante qui de bon acabit. Du coup, il est assez rare de voir plusieurs sketchs tous décevants. Est-ce le cas avec les trois histoires de ce Creepshow 2? Les éléments de réussite du premier ont-ils été conservés? Parmi ces trois histoires, l'une d'elle semble être meilleure?

La première histoire est une histoire de statue de bois et d'indien pas content. En effet, un grand chef indien est l'emblème d'un magasin dans une toute petite ville. Les gérants sont adorables et aident les indiens dans le besoin. Sauf qu'ils se font attaquer par trois loubards dont un jeune indien complètement fou qui rêve de devenir une star de cinéma. Il bute le couple de gérant, et la statue de bois prend vit pour se venger. Scénario innovant et relativement intéressant. Les effets spéciaux sont vraiment bien faits, la statue de bois fait vraiment bois et pas humain caché dans un pauvre costume. Par contre, les trois meurtres sont vite expédiés et malheureusement, il n'y aura pas de gore à outrance. Seulement un mec qui se prend trois flèches dans le buffet et un scalp. L'histoire reste assez rythmée et je l'ai bien appréciée.

La deuxième histoire est encore plus surprenante. Quatre jeunes veulent allaient nager et rejoindre un ponton au milieu d'un lac. Mais une sorte de nappe flotte à la surface et semble bien agressive. La nappe en question ne tardera à montrer ses véritables talents de chasseuse de chair fraîche. Là aussi c'est assez surprenant, mais le problème est que l'histoire n'est pas assez rythmée et que l'action se déroulant dans un seul décor, on s'ennuie très vite et la pression ne montera jamais. De plus, le casting est assez hasardeux sur ce point. par contre, on se rattrapera sur le gore avec une substance qui brule la peau et dont les effets et le maquillage sont très réussis. La fin est aussi surprenante et drôle, et change vachement de tout ce que l'on voit actuellement.

Enfin, la troisième histoire est celle d'une femme qui couche avec un gigolo et en rentrant chez elle, elle percute un auto-stoppeur. Elle prend la fuite mais se rend très vite compte que ce charmant auto-stoppeur est toujours avec elle et est de plus en plus amoché. Il s'agit là de la meilleure histoire du film, car elle enchaîne des moments de suspense et des moments de pur gore. Si l'histoire devient assez vite répétitive, on ne peut s'empêcher de détester cette bonne femme et d'aimer le cadavre ambulant qui se déforme au fur et à mesure des sévices de la femme. D'ailleurs, à la fin, il ressemble plus à un steack tirant la langue qu'à autre chose. C'est très rythmé, et souvent drôle, notamment quand le zombie lui dit que c'est pour la remercier.

Entre chaque épisode, le réalisateur a prit le parti de faire une interlude en dessin animé. De prime abord cela peut sembler être une bonne idée, mais il rend le tout très enfantin alors que les histoires ne sont pas du tout pour les gosses. Néanmoins, le dessin est bien fait et on regarde d'un ½il distrait la mésaventure du jeune homme fan de la BD Creepshow. Bien entendu, le film repose aussi sur le conteur de l'histoire incarné par le maquilleur Tom Savini mais qui ressemble plus au maître du jeu d'Atmosphear plutôt qu'à quelqu'un de vraiment effrayant. D'ailleurs, y avait-il vraiment besoin d'interlude comme cela qui rend le film plus enfantin et moins humour noir. Je me le demande?

Au final, Creepshow 2 est une suite bien inférieure à son ainé mais qui possède tout de même un certain charme et une histoire ou deux bien sympathique. Malgré l'absence de casting choc ou de caméo comme dans le premier, il garde un charme inerrant au 80's. Par contre, les interludes en dessin animé ne sont pas terribles malgré des graphismes agréables, cela ressemble plus à un épisode de Denver qu'à véritablement une partie d'un film horrifique. Un film sympathique mais sans plus.

Portrait de Punisher84 Punisher84
I am Legend - 1390 critiques
publié le 22/03/2008 - 17:09
2
 

Fais-moi peur !

Simplement mauvais. Non pas que le premier était limite, mais lui au moins n’était pas poussif. Creepshow 2 sent le réchauffé à plein nez et ne fait que resservir quelques trucs que l’on connaît déjà excepté la deuxième « the rift » qui selon moi vaut le détour. Une bonne petite histoire avec de bons petits effets spéciaux. Malheureusement, là où « the rift » nous réveillait de notre sieste, la première et la dernière histoire nous rappelle que réchauffer un plat de spaghettis n’est jamais bon signe car c’est toujours forcément moins bon ! SFX au rabais, comédiens énervants,… rien ne peut véritablement sauver ce film réalisé comme un pilote de série télé déchu qui n’aura duré que quelques épisodes. On sent tout de suite que le film démarre moyen. A partir de là, pas la peine d’être un connaisseur pour deviner la qualité de la suite… L’exemple typiquement eightie d’une suite pour le fric.
Portrait de Gory Freddy Gory Freddy
I am Legend - 1953 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
6
 

Décevant!

On est bien loin de la réussite du 1er!!! Les histoires sont linéaires, sans inspiration, et sans surprise. Restent ça et là quelques bonnes idées et bons effets, mais dieu que c'est plat et prévisible!!! L'histoire avec l'auto-stoppeur renversé par une femme qui va vite etre dépassée par les évenements, est largement la meilleure, mais reste trop répétitive, et on voit venir la fin de loin...
Plagiste1
Copycat Killer - 18 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
8
 

Creepshow 2

Un film assez sympathique bien que décevant après Creepshow 1. L'histoire de la nappe gluante et celle de l'autostopeur se regardent avec plaisir, mais j'ai moins aimé celle de l'indien en bois, du fait d'une fin plutôt bien et trop courte en comparaison d'un début peu intéresant et trop long. Le dessin animé du petit Billy qui sépare les 3 histoires est pas mal mais on est toujours en dessous de Creepshow 1.
Portrait de Rick Deckard Rick Deckard
Graine de psychopathe - 79 critiques
publié le 01/01/2007 - 00:00
4
 

Mon Avis

Moins de guest stars, plus du tout d'humour, 3 histoires au lieu de 5 (ce qui entraîne des lenteurs) et surtout des sujets moins intéressants (sauf "L'auto-stoppeur" qui est assez sympa, bien que tournant un peu en rond). Une grande déception après l'excellent premier film.

Pages

Vous souhaitez soutenir Horreur.net ? N'hésitez pas à faire un don, même symbolique, sur Tipee.

Thématiques