Hellraiser 2 : Les Ecorchés

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Nandrolone

Hellraiser 2

Nandrolone (Serial Killer - 718 critiques)
7
 

Je ne serai pas aussi enthousiaste que de nombreux avis ci dessous, à cause de trop nombreuses lacunes, c'est farfelu et un poil nanar et j'ai pas toujours tout compris, ça part dans tout les sens... à moins que tout cela soit habituel à la série et voulu pour apporter du "mystère"... Auquel cas ce film serait une réussite, donc je nage entre deux eaux et je n'arrive pas à me donner un avis objectif, car ce film n'est pas désagréable non plus et même plutôt efficace dans l'ensemble, j'en garderai un bon souvenir surtout grâce aux effets spéciaux qui sont parfois ahurissant, la femme sans peau est impressionnante de réalisme ! 6,5/10.

publié le 06/03/2015 - 01:53
Portrait de Killafornia

Suite respectueuse du premier

Killafornia (Graine de psychopathe - 208 critiques)
7
 

Suite respectueuse du premier opus de la saga, « Hellraiser II : les écorchés » réussit là où nombre de films de genre ont échoués. En effet, si d’autres franchises ont, au fil du temps, démystifié leurs enjeux en se perdant dans les méandres de l’explication ou la création de background, désamorçant ainsi l’effet de peur de l’inconnu et de l’inexplicable, le film de Tony Randel apporte une véritable plus-value en explicitant vaguement la genèse des cénobites, démons infernaux adeptes de la torture sadique et des sévices sexuels.

Et si cela fonctionne, c’est bien parce que les cénobites sont secondaires dans le métrage, représentant seulement une partie des enjeux infernaux qui se créent et que l’explication reste sommaire aggravant ainsi la nébuleuse qui les entoure. Le film nous offre également une ingénieuse description d’un enfer labyrinthique ou chacun y subit ses propres tourments. Si l’idée est efficace, se ramenant au carcan de la psyché humaine, sa représentation graphique la désavoue quelque peu. Dommage.

Enfin, la version uncut (aucun intérêt à la version édité par TF1) nous gratifie de scène gore bien senties et plus viscérales les unes que les autres. Le bestiaire quant à lui reste toujours aussi riche et varié. Dommage que, comme malheureusement quasiment toutes les franchises de genre, les suites ne soient clairement pas au niveau.

publié le 16/08/2014 - 17:26
Portrait de SupRGmie

Mon avis

SupRGmie (Graine de psychopathe - 127 critiques)
10
 
Cette suite est plaisante à suivre. Même si l'origine des Cénobytes est à l'encontre des idées de Barker, je pense...
publié le 01/07/2013 - 17:30
Portrait de Myers-voorhees

"I'm in hell,help me"

Myers-voorhees (Graine de psychopathe - 111 critiques)
8
 
"Hellraiser II: les écorchés" est une suite digne de porter ce nom! Comme je le voulais, on en apprend plus sur le monde des cénobites qui est l'enfer, du moins on en voit une grande partie contrairement au film original. Je suis intéressé de voir une conception de l'enfer dont on parle beaucoup dans beaucoup de film de possession ou autres. En plus de cela on nous montre ses habitants dès le premier film. On peu bien voir que c'est un monde vraiment confondu et torturé en même temps l'enfer ça ne peut pas être jouissif enfin ça dépend pour qui. Dans l'ensemble on a pas réellement de reproches à faire à cette réalisation qui m'a tout de même un peu moins plu que "hellraiser: le pacte" mais m'a quand même fait passer un très bon moment. On voit aussi que certains "démons-anges" vénèrent des "dieux" du moins c'est ce qui en est pour l'ex-copine de Franck qui est bien mise en avant dans ce film. Kristy s'est faite internée après avoir raconté ce qu'elle avait vu...et il va suivre un vrai massacre dans son hopital psychatrique. Le scénario est plaisant mais je trouve qu'il manque un truc' car j'aurais aussi aimé voir comment vivaient tous ces cénobites mais il est vrai qu'on en voit un peu lorsque Kristy aperçoit Franck dans ce monde parallèle. Bref, on n'est pas déçu de cette suite presque aussi méritante que son prédécesseur.
publié le 16/09/2012 - 22:28
Portrait de Satyr

Tête de clou

Satyr (America's Most Wanted - 494 critiques)
10
 
Moi qui était resté sur ma faim sur le premier Hellraiser, le tir est rectifié, je disais du premier que c'était davantage une mise en bouche, les premières brèves apparitions des cénobites, les premières explications etc..... Ici la suite reprend là ou s'est arrêtée le premier, avec Kirsty qui se retrouve interné dans un hôpital psychiatrique. Là un certain médecin Dr Channard va tenter de réaliser son rêve en résolvant le secret de la boîte maléfique. Et nous voici replonger dans l'univers des cénobites qui pour le coup se ressent vraiment, on a enfin droit de pénétrer cet univers si particulier, si mystérieux, fait de plaisir et de douleur. Quelques effets gores bien réussis, une histoire intéressante, en fait cet opus les écorchés est la réponse au premier, beaucoup plus travaillé, plus approfondi, plus rythmé, plus incroyable encore la partition de Christopher Young qui accompagne le film a aussi son importance. Hellraiser 2 : les écorchés est donc une suite maîtrisée, inspirée tant dans l'interprétation que dans le scénario , captivant du début à la fin et impatient de voir le prochain.
publié le 19/09/2010 - 09:47
Portrait de Alol7

Très bonne suite !!!

Alol7 (America's Most Wanted - 505 critiques)
10
 
Après avoir bien aimé le premier volet, je me suis logiquement lancé dans le deuxième, qui m’a un petit peu plus plu. J’ai trouvé ce film plus intéressant et plus rythmé que le précédent. On découvre un peu plus le monde des cénobites et ces créatures eux mêmes. Cet univers est vraiment bien fait et se montre bien sombre et un peu « sale » donc cela donne un très bon côté horrifique. L’ensemble des effets spéciaux est alors très réussi pour ce monde mais aussi pour le reste (comme par exemple, l’humain sans la peau). Le déroulement du film ressemble un peu au précédent (avec l’homme qui nourrit Kirsty et dans le premier, avec Kirsty qui nourrissait Franck) sans non plus trop se ressembler. J’ai été très satisfait de la deuxième partie du film où l’on est bien plongé dans l’ambiance de l’univers des cénobites. La première partie est bien mais je trouve qu’elle est un peu lente c’est pourquoi je ne mets pas la note maximale. Hellraiser 2 est donc un très bon volet (pas loin d’être excellent) qui m’a plus convaincu que le précédent car on est plus plongé dans le film et il a un côté plus horrifique (grâce à l’univers des cénobites). Même si la suite de la saga est un peu plus critiqué, ce n’est pas grave je la regarderai à coup sûr sans hésiter.
publié le 12/09/2010 - 15:26
Portrait de FesterCoffin

Vraiment jouissif

FesterCoffin (America's Most Wanted - 344 critiques)
10
 
L'univers prend vraiment des proportions énormes dans ce second opus qui part un peu dans tous les sens scenaristiquement mais qui visuellement reste pour moi le meilleur de tous. La musique sublime le tout en plus. Vraiment jouissif
publié le 27/07/2010 - 15:18
Portrait de Inferno

C du bon!!

Inferno (Graine de psychopathe - 141 critiques)
10
 
Ambiance démoniaque beaucoup plus renforcée dans cet opus. Le thème de la recherche du plaisir par la souffrance est sublimé. Plaisir du viol, du sexe, de la souffrance etc...Le tout dans un décors de l'enfer magnifique et horrifique qui a surement dû servir de référence à The Cell.

Tony Randel sait "presque" s'arrêter quand il le faut car une petite longueur se fait néanmoins ressentir...mais rien de grave.

INFERNO

publié le 14/05/2010 - 19:43
Portrait de Sxtwin

Hellraiser 2

Sxtwin (Graine de psychopathe - 242 critiques)
6
 
Je veux bien admettre que cette suite est bien mais quand je vois le nombre d'Hellraiser dans cette saga, je trouve ça inutile. Huit épisodes et un remake du premier qui va bientôt sortir.... HUIT avec plus ou moins la même histoire et la même ambiance, le pinhead, la créature qui claque des dent, la "fille" avec un anneau dans le menton et un crâne énorme et la tête de limace blanche avec des lunettes de soleil....... Enfin je verrais si ils sont bien. Le deuxième épisode est correct. Suite parfaitement logique, et qui respecte le style du premier. Mais j'ai failli m'endormir en voyant le début qui est beaucoup trop ressemblant au premier. A part le sexe des personnages (le dépecé et le serviteur) qui est inversé (le dépecé devient LA dépecée et la servante devient LE serviteur), c'est la même situation. Je suis resté éveillé grâce au moment où les personnages entre dans l'enfer. L'enfer est vraiment très bien imaginé, une ambiance de folie mais qui malheureusement ne va pas durer. Au début l'ambiance est parfaite. Couloirs malsain et sombre, en forme de voûte, un petit coté religieux, qui s'enchaine à l'infini, et qui forme un labyrinthe sans fin. Il y a aussi l'excellente vue générale de l'enfer où on peut voir ce labyrinthe qui s'étend à l'infini, et avec la boite au centre. Tout les moments dans les couloirs au début sont très bien pensés. Je ne vais pas les raconter mais d'un point de vue général, ça fait bizarrement un peu penser à un "cirque hanté" ! Ou au moins ce qu'on pourrait y trouver. Et après, il ne se passe plus rien. Il y a juste le passage des quatre (puis cinq) bestioles de l'enfer et pour trouver un nouveau bon moment, il faut attendre la fin, après le finale avec les déménageurs, dont un qui se fait attraper par le matelas, et la poutre verticale et rotative qui en sort : ce qu'il y a dessus et que l'on voit en gros plan, c'est de bon. N'empêche qu'il y a un gros manque de moment aussi biens que tout le début dans l'enfer qui m'a bien marqué et les effets spéciaux sont très basiques. En résumé je pense que se film n'est pas assez appliqué sur tout ce qui n'est pas "moments forts" du film et il y a eu comme de la relâche à la fin. C'est dommage par rapport à ce qu'ils auraient pu peut-être faire.
publié le 25/03/2010 - 21:27

Suite directe!!

Dr West (I am Legend - 1362 critiques)
10
 
Une séquelle directe reprenant les protagonistes principaux du film dans une institut psychiatrique, on y retrouve avec joie les cénobites qui ne lésinent toujours pas sur les tortures (gores)!!!!
publié le 05/05/2009 - 07:07

Pages

Derniers commentaires