Famke Janssen

Famke Janssen

Biographie

Famke voit le jour en janvier 1964 à Amsterdam en Hollande. Avant de faire carrière dans le cinéma, elle se consacre au mannequinat avec beaucoup de succès, au sein de l'agende Elite. Dès qu'elle atteint l'âge de la maturité,elle s'expatrie aux Etats-Unis, à New York en 1984, où elle s'inscrit à l'université Columbia (cours de littérature ainsi que d'art dramatique). La jeune Janssen poursuit ensuite son apprentissage de comédienne en Californie.

 

Au bout de longs efforts pour faire oublier son passé de mannequin, elle obtient son premier rôle en 1992 dans "Fathers and Sons", un drame familial aux côtés de Jeff Golblum. Mais plus que dans le cinéma, elle est demandée par la télévision, ou on l'aperçoit dans plusieurs séries: "Star Trek:The Next Generation", "The Untouchables", "Melrose Place". Elle commence à se faire remarquer dans le cinéma d'horreur en 1994 dans le quatrième épisode de la série "Psychokiller", ce qui lui vaudra d' être remarqué par Clive Barker. Celui-ci l'embauche pour jouer un rôle principal dans l'effrayant "Maître des illusions". La notoriété de Famke ne progresse pas avec ces productions, touchant un public précis.

Il lui faut attendre "Goldeneye", qui marque le retour de la franchise James Bond, incarné cette-fois par Pierce Brosnan, pour que le succès soit au rendez-vous. Elle y interprète une femme fatale meurtrière, adepte de l'étouffement entre les cuisses. Contrairement à de nombreuses James Bond Girls, ce rôle lui sert de tremplin et fait comprendre aux producteurs son potentiel. Les films s'enchaînent "The Gingerbread Man", " Celebrity", " Les Joueurs", "The Adventures of Sebastian Cole", sans oublier les séries B toniques et déconnantes que sont "Un cri dans l'océan" et "The Faculty". Dans la plupart de ces films, l'actrice fait montre d'un glamour qui peut se réveler fatal à quiconque y succomberait. Elle est une prof étonnante sous l' emprise alien dans "The Faculty". A y perdre la tête...

Famke Janssen continue dans les films d'horreur et enchaîne avec "La maison de l'horreur" en 1999, remake du film de William Castle ("La nuit de tous les mystères", 1959). Elle y est l' épouse excentrique de Price, propriétaire de parcs d'attractions. Sa formidable interprétation lui vaut d' être nominé aux MTV Movie Award comme meilleure actrice dans un rôle secondaire. Variant les plaisirs, cette chère Famke se retrouve à l'affiche de films indépendants ("Love and sexe") ainsi que dans les plus gros bockbusters (" X-Men"). Son nom a même été mentionné pour remplacer Courtney Love sur "Ghosts of Mars" mais elle n'a pas été chosi ( le rôle échut alors à Natasha Henstridge). On devrait la retrouver dans le prochain "X-Men 2"

Hansel & Gretel : Witch Hunters - Bande-annonce 2 VOST