Earth Vs the spider (Scott Ziehl - 2001)

Earth Vs the spider
Earth Vs. the spider
Réalisateur : Scott Ziehl
Votre note : Aucun(e)
8
Moyenne : 8 (2 votes)

Synopsis

Un homme reçoit une injection concoctée par un laboratoire, destinée à doter les humains des mêmes capacités que les arachnides. Le cobaye en ressent les premiers effets avec la naissance d'une force surhumaine mais de curieux, et bientôt terrifiants, effets secondaires apparaissent...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Anecdotes

Le principe des films de la série des "Creature Features", c'est de s'inspirer d'un film ancien.
Ils sont présentés comme des remakes, mais ne le sont pas vraiment, car ils ne font que de s'inspirer de l'idée de départ et du titre pour donner souvent un résultat très éloigné de son modèle.

Musique : David Reynolds
Pays : États-Unis
Durée : 90 min
Appartient à la série :
Sortie France : 05 Février 2002
Entrées France : Video
Sortie US :
Box-Office US : Video

De la même thématique

L'Araignée Vampire
How to Make a Monster
L'Enfant qui Venait d'Ailleurs
La Mutante des Mers
Teenage Caveman

Comment voir le film ?

Regardez Earth Vs the spider en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Publicité Horreur.net ne se rémunère que grâce à la publicité et aux programmes d'affiliation. Si vous souhaitez participer au financement du site, rendez-vous ici

Critiques Spectateurs

Excellent petit film injustement méconnu fait avec beaucoup d'amour et de passion. Une histoire certe pas très original (entre Spider-man et La mouche) mais très agréable à regardé et à suivre, même si il y est très prévisible il reste attachant. Les acteurs sont très bon (la vache j'ai pas du tout...Lire la suite

Bon petit film que ce "Earth vs Spider"...Une histoire qui commence comme une banale histoire de super héros à la mord-moi-le-noeud, et qui finit dans l'horreur absolue, un peu comme le film "La mouche"...c'est très typé "comics" au début, et c'est même pas mal fait, et ça sombre dans des travers...Lire la suite