L' Au-Delà (Lucio Fulci - 1981)

 L' Au-Delà
L'Aldila - The Beyond
Réalisateur : Lucio Fulci
Votre note : Aucun(e)
8.33766
Moyenne : 8.3 (77 votes)

Synopsis

A la Nouvelle Orléans, un peintre est tué par des habitants superstitieux.

Bien des années plus tard, Liza Merrill hérite de l’hôtel et décide le remettre en état. La progression des travaux sera rapidement gênée par des évènements inexpliqués et meurtriers.

A l’aide du Dr John McCabe, Liza tentera d’élucider les mystères de l’hôtel des Sept Portes mais on ne combat pas des forces maléfiques impunément…

Critique

Lucio Fulci au sommet de son art dans un film esthétiquement soigné et qui n'hésite pas à verser dans un gore bien craspec...

Jaquette du DVD français Affiche française Jaquette du DVD français édition collector  L\' Au-Delà  L\' Au-Delà
Musique : Fabio Frizzi
Pays : Italie
Durée : 87 min
Sortie France : 14 Octobre 1981
Budget : $ 400 000

DVD & Blu-Ray

L'au-delà
Date de sortie:
Au-Delà, L'
Zone:
2

Critiques Spectateurs

J'avais 16 ans quand "L'au-delà" est sorti. Je ne connaissais Fulci ni d'Eve ni d'Adam et je suis allé le voir par hasard. J'ai découvert avec ce film ce qu'était le gore, un zombie et pour ce qui était des scènes crades, j'en ai eu pour mon argent. J...Lire la suite

J'ai mis 2 car, au delà du gachis il y avait une "histoire potentielle" mais, très mal exploitée pour ma part... ça ressemble plus à du "gore"..(GROS plans "bien craspec"! avec "petit budget") qu'à de l'épouvante qui aurait davantage "collée" avec l'histoire..la "fille" au chien aurait pu jouer un...Lire la suite

Mon Dieu... Je suis un grand admirateur du gore Italien, et j'ai jusqu'à là été très sensible à l'oeuvre de Fulci. Mais ici, on tombe très bas... Je vais être gentil et commencer par les quelques bons points. Le travail sur la photo et les cadrages est assez maîtrisé, le personnage de "Emilie" est...Lire la suite

Oui dommage,j'ai un sentiment partagé concernant ce film qui est un des plus connus de Fulci mais je lui trouve un peu trop de défauts pour le considérer comme un chef d'oeuvre. La mise en scéne par exemple n'est pas ce qu'il a fait de mieux sur celui-ci,c'est brouillon dans l'ensemble et chaotique...Lire la suite

Je tiens tout d'abord a préciser que c'est trente ans après ça sortie au cinéma que j' ai vu ce film. Et il faut bien le dire, visuellement ça a pas très bien vieilli. En effets, cette succession de scènes gore, poussé a l'extrême par Lucio Fulci nous feront plutôt rire aujourd'hui. Mais c'est bien...Lire la suite

A propos du realisateur

Lucio Fulci

Né à Rome, le 17 juin 1927, Fulci semble d'abord tenté par une carrière de médecin, mais il abandonne ses études de médecine, se lançant alors dans des études d'art dramatique et de cinéma. Il débute devant la caméra sous le pseudonyme de Louis Fuller, mais il comprend assez vite qu'il préfére la réalisation. Ses premiers pas dans le métier,...

On lui doit également :
The Sweet House of Horrors
2072: Les Mercenaires du Futur
The House of Clocks