Shadowz - la plateforme de VOD

Happy Face Murders (Brian Trenchard-Smith - 1999)

Happy Face Murders
Votre note : Aucun(e)
0
Aucun vote pour le moment
Happy Face Murders
Réalisateur : Brian Trenchard-Smith

Synopsis

Lorraine Petrovich, une femme excentrique dans la soixantaine, implique son petit-ami Rusty Zuric, un homme 20 ans plus jeune qu'elle, violent et dominateur, dans le meurtre d’une jeune fille intellectuellement handicapée.

Passionnée par les séries policières "Arabesque" (Murder, She Wrote) et "Matlock", elle crée des détails sur le meurtre à partir d’indices qu’elle recueille auprès l’inspecteur Jennifer Powell et son assistant étudiant en droit Dylan McCarthy, afin de faire accuser son amant abusif et ainsi s'en débarrasser.

Après s’être trop impliquée elle-même avec ses déclarations, ce qui lui a valu une peine de prison en tant que complice, elle se rétracte finalement de son témoignage. Mais personne ne la croit.

Jusqu’à ce que le vrai tueur se manifeste en laissant des messages sur le fait qu’il est toujours là, a déjà tué, et tuera à nouveau, et signant ses bravades avec des Happy Faces...

Voir le filmAcheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon
Happy Face Murders Happy Face Murders

Anecdotes

Téléfilm américain diffusé le 5 Septembre 1999 sur Showtime.

En débutant, le film annonce être basé sur des faits réels:
"Most of what you are about to see is true. The stuff that isn't true is the stuff that's most believable. Go figure.''
(La plupart de ce que vous allez voir est vrai. Ce qui n’est pas vrai est ce qui est le plus crédible. Allez comprendre.)
Cependant beaucoup de choses restent nées de la libre imagination du scénariste John Pielmeier:
https://www.nytimes.com/1999/09/03/movies/tv-weekend-it-was-her-perfect-... (anglais)

'Happy Face Murders' est donc inspiré de l'histoire vraie de Laverne Pavlinac, une femme de 62 ans de l’Oregon, qui a décidé de se débarrasser de John Sosnovske, son petit ami alcoolique et violent de 42 ans, en l’impliquant dans le meurtre horrible de Taunja Bennett en 1990, une jeune femme de 23 ans, qu’elle savait qu’il n’avait pas commis.
Son témoignage était si convaincant et plein de détails que le petit ami a été condamné pour le meurtre. Cependant, elle s'est tellement impliquée dans ses déclarations qu’elle a été reconnue coupable d’être complice. Malgré ses rétractations ultérieures, personne ne la crue.
Elle et son ancien amant étaient en prison quand le vrai meurtrier a commencé à se confesser en lettres anonymes ornées de visages souriants (Happy Faces).
Il s'agissait de Keith Jesperson (The Happy Face Killer), tueur en série qui avait là commis son premier forfait. Il s'attribua donc la paternité de ce meurtre et de bien d'autres, avant de se faire attraper.
Laverne Pavlinac et John Sosnovske seront restés 4 ans en prison, avant d'être libérés lorsque Keith Jesperson fut reconnu comme étant le vrai coupable.
L'histoire de Keith Jesperson inspira en 2014 le film "Le Sourire du Tueur" (Happy Face Killer): https://www.horreur.net/film/le-sourire-du-tueur-172721.

Le scénariste John Pielmeier a changé l’emplacement pour le Michigan, et a nommé la femme Lorraine Petrovich et le petit ami Rusty Zuvic.
Ce dernier, interprété par Nicholas Campbell, n’est pas un meurtrier, mais il est assez pourri pour en être un.

John Pielmeier à propos de 'Happy Face Murders':
https://johnpielmeier.com/film-and-television/television/happy-face-murd... (anglais)

Tournée en 21 jours par Brian Trenchard-Smith, c'est l'une de ses oeuvres préférées.

L'histoire de Laverne Pavlinac et John Sosnovske est relatée en détails dans la première partie de ce reportage:
Keith Jesperson, le tueur au smiley:
https://www.dailymotion.com/video/x290s8h (54 mn)

Titres alternatifs : Happy Face, Kill & Smile
Scénario : John Pielmeier
Musique : Peter Bernstein
Pays : États-Unis
Durée : 98 mn
Sortie US :

Comment voir le film ?

Regardez en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Publicité
Horreur.net ne se rémunère que grâce à la publicité et aux programmes d'affiliation. Si vous souhaitez participer au financement du site, rendez-vous ici

Critiques Spectateurs

Il n'y a pas de critiques spectateurs pour l'instant.
N'hésitez pas à ajouter la votre !