La Prochaine Fois je Viserai le Coeur
La Prochaine Fois je Viserai le Coeur
Réalisateur : Cédric Anger
Votre note : Aucun(e)
7.66667
Moyenne : 7.7 (3 votes)

Synopsis

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur: un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes. Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent...

Titres alternatifs : A l'Ombre des Forêts
Scénario : Cédric Anger
Musique : Grégoire Hetzel
Pays : France
Durée : 111 mn
Sortie France : 19 Novembre 2014
Budget : 4 000 000 €

Anecdotes

"La Prochaine Fois je Viserai le Coeur " est adapté du livre de Yvan Stefanovitch, "Un Assassin Au-Dessus de Tout Soupçon" (1984), journaliste d'investigation français. Ce livre relatait un fait d'actualité réel et terrifiant, l’affaire Alain Lamare (Le tueur de l'Oise), un criminel qui sévit entre 1978 et 1979, dont la particularité était d'être un des gendarmes qui enquêtaient sur ses propres crimes. Le 8 avril 1979, suite aux soupçons d'un de ses anciens chefs (style d'écriture et portrait-robot) qui rassemble des éléments probants (il constate que Lamare était systématiquement en repos ou en congé, hors de la brigade, les jours des meurtres ou des vols de voitures), le gendarme Alain Lamare est arrêté. Lamare servait dans une brigade du PSIG (Peloton de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie) de Chantilly et participait même aux enquêtes (il qualifiait par ailleurs le meurtrier de « salaud de tueur »). On se rendra compte après que c'était presque toujours lui le premier arrivé sur les lieux. Il est confondu par ses empreintes et finit par avouer. La fouille de son appartement confirmera les faits. Après une bataille d'experts psychiatriques, Alain Lamare est déclaré irresponsable de ses actes, atteint d'une maladie mentale rare: l'héboïdophrénie, une forme de schizophrénie. Il ne sera jamais jugé, et une ordonnance de non-lieu est rendue en 1983. En Août 2005, l'émission "Faites Entrer L'Accusé", présentée par Christophe Hondelatte, revient sur le parcours de ce tueur "impensable" avec le documentaire "L'Affaire Alain Lamare: Etat de Démence". "La Prochaine Fois je Viserai le Coeur" a été présenté au Festival du Film Francophone d'Angoulême le 23 Août 2014. Titre de tournage: "A l'Ombre des Forêts".

Images :
8
 

Critiques Spectateurs

C'est un fait divers réel . C'est le sanglant parcours d'un gendarme qui assassinat plusieurs jeunes filles et tenta d'en tuer d'autres en 1978. Le film repose largement sur les épaules de Guillaume Canet qui est, pratiquement omniprésent tout au long du film ! certes il n...Lire la suite

Passionné de faits divers, je connais très bien "l'affaire Lamare" dont est issue ce film. Dans l'ensemble, il restitue plutôt bien cette histoire hors du commun, d'un gendarme psychotique, tantôt tueur, tantôt officier modèle. L'ambiance et l'ésthétique 70'...Lire la suite

L'Affaire Alain Lamare: Etat de Démence...

L'affaire Alain Lamare : etat de démence - Faites entrer l'accusé #FELA

Dans le même genre

Sur Horreur.net