Resident Evil : Degeneration (Makoto Kamiya - 2008)

Resident Evil : Degeneration
Baiohazâdo: Dijenerêshon
Réalisateur : Makoto Kamiya
Votre note : Aucun(e)
6.13333
Moyenne : 6.1 (15 votes)

Synopsis

L’histoire se passe pendant l’automne 2005 alors que des terroristes ont libéré le virus-T dans un aéroport américain. La libération de ce virus et la propagation des zombies rendent la situation très dangereuse. Le terminal est alors fermé et surveillé...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon
Resident Evil : Degeneration Resident Evil : Degeneration Resident Evil : Degeneration
Trailer VO 2

Resident Evil: Degeneration - Trailer

Critique

Davantage orienté vers l’action que l’horreur, Resident Evil Degeneration se distingue de la saga cinématographique par un traitement qui intègre des évènements propres aux jeux vidéo. Un aspect référentiel qui se teinte de considérations éthiques et géopolitiques appréciables, mais dont la progression enlevée reste assez prévisible. Un film d’animation sans surprise qui demeure néanmoins distrayant et relativement fidèle à l’œuvre originale.

Anecdotes

Les premières images indiquent que le film se déroule « 7 ans après Raccoon City » (les événements de Resident Evil 2 et de Resident Evil 3: Nemesis), deux ans après la destruction de Umbrella Corporation que l’on a vue dans Resident Evil : The Umbrella Chronicles, et un an après le kidnapping d’Ashley Graham et de Wesker (Resident Evil 4), plaçant le film dans le quatrième quart de l’année 2005. La bande-annonce indique que le film se déroule dans le terminal d’un aéroport. Les zombies sont montrés en train d’infester le terminal et de tuer les officiers du SWAT. La bande-annonce incluse sur le DVD et le disque Blu-ray de Resident Evil: Extinction (sortit le 1er janvier 2008 aux États-Unis) a confirmé l’apparence de Leon S. Kennedy et Claire Redfield – des personnage fictifs du jeu vidéo. L’histoire se passe pendant l’automne 2005 alors que des terroristes ont libéré le virus-T dans un aéroport américain. La libération de ce virus et la propagation des zombies rendent la situation très dangereuse et le terminal est fermé et surveillé

Scénario : Shotaro Suga
Musique : Tetsuya Takahashi
Pays : Japon
Durée : 97 min
Appartient à la série :
Resident Evil
Direct to Video
Sortie France : 04 Février 2009
Entrées France : Video
Sortie US :
Box-Office US : Video
Sortie DVD Français :

De la même thématique

Resident evil 4D - Executer
Resident Evil
Resident Evil : Apocalypse
Resident Evil : Extinction
Resident Evil : Afterlife 3D
Resident Evil : First hour
Resident Evil : Damnation
Resident Evil: Retribution
Resident Evil: Chapitre Final
Resident Evil : Vendetta

Comment voir le film ?

Regardez Resident Evil : Degeneration en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Critiques Spectateurs

Ah bah voilà, ça c'est une très bonne "adaptation" ! Enfin pas vraiment une adaptation puisqu'il n'est tiré d'aucun des jeux, mais au moins il est fidèle et cohérent. C'est visuellement très bien fait. C'est tout à fait dans l'esprit de Bio Hazard avec...Lire la suite

Quel plaisir immense de voir porter à l'écran un Resident Evil avec les vrais personnages de la série et en image de synthèse ! Ceux qui ont bercés, ou plutôt motivés, mon enfance. Combien d'heures ai-je pu passer sur Resident Evil... le 2 surtout et de ce numéro deux je retrouve deux de...Lire la suite

J'ai trouvé vraiment bien comme film (manga) sur cette saga. Le graphisme, effet, voix française... sont superbes, je le conseille. Personnellement je trouve assez bien de l'avoir fait, ça change d'Alice. Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu, je vous le conseille !Lire la suite

Bon film d'animation tres bien fait qui certe n'egale toujours pas le jeux video, mais au moins c'est un RESIDENT EVIL, car ont y retrouve quelques personnages originaux du jeux ce qui fait plaisir. et puis perso je prefere 100 fois un film d'animation serieux comme celui la que les autres FILMS de...Lire la suite

Sans être indispensable, ce "resident" est sympathique, et bien mieux en soit finalement, que le R.E.3 sorti en salle. Globalement, on ne s'ennuie pas car l'action est bien présente malgré un scénario convenu, des personnages caricaturaux et une technique inégale (certains plans sont mieux que d'...Lire la suite