Webs: La Reine des Prédateurs (David Wu - 2003)

Webs: La Reine des Prédateurs
Webs
Réalisateur : David Wu
Votre note : Aucun(e)
6
Moyenne : 6 (6 votes)

Synopsis

Alors qu'ils viennent inspecter une source d'énergie douteuse dans un bâtiment désaffecté de Chicago, un groupe d'électriciens tombe par hasard sur un laboratoire abandonné. A l'intérieur se trouve ce qu'ils pensent être une ancienne source d'énergie nucléaire. Réactivée par mégarde, elle ouvre un portail vers un univers parallèle...

Ils sont soudaint pris au piège et transportés dans un monde où règnent des créatures mi-hommes mi-araignées, sauvages et cannibales. Une poignée de survivants tente tant bien que mal de résister à l'invasion de ces hommes araignées et de leur monstrueuse reine. Ils devront unir leurs forces pour vaincre la terrible reine et retrouver le portail qui les sortira de cet enfer effroyable et terrifiant...

Musique : Lawrence Shragge
Durée : 84 min.
Entrées France : Video
Sortie US :
Box-Office US : Video

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Un groupe de collègues électriciens lambda se retrouve téléporté dans un monde parallèle infesté d'hommes-araignées. Il y avait de bonnes idées dans ce métrage : le pitch de départ déjà, les armes utilisées ("la barre de fer !"), l'ambiance sonore... Dommage que le héro...Lire la suite

Ayant toujours eu peur des araignées, j'ai adoré ce film je l'ai acheté aujourd'hui même et je l'ai regardé en rentrant, je l'ai acheté pour la modique somme de 5 euros. J'ai trop aimé, des acteurs inconnus qui jouent, il faut l'avouer, SUPER bien. Les "spider men" sont bien faits, j'ai trop flippé...Lire la suite

Dommage vraiment dommage, l'ensemble reste embourbé dans un cadre bien ferme de serie B alors que le concept est vraiment interressant...tout d'abord l'introduction est percutante on se laisse aller au delire de sliders de ces electriciens de la ville de chicago et de l'entrée en piste rapide de...Lire la suite

Passons sur le fait que le film exploite des vieux has-been demeurés et intéressons-nous davantage à l'histoire ... Parti d'un pitch plus qu'intéressant bien que totalement pompé sur la série Sliders, la réalisation devait logiquement proposer des scènes dantesques surtout pour quelqu'un qui serait...Lire la suite