Grotesque

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Pas si grotesque que ça !

Marquis 1740 (Newbie - 2 critiques)
9
 

Voilà un film qui ne laisse personne indifférent, pour sûr on aime ou on n'aime pas. Le réalisateur Koji Shiraishi sort des sentiers battus, torture psychologique et physique, sadisme et autre déviance. Ce film n'est pas à mettre entre toute les mains tant il peut-être dérangeant. Les FX sont magnifiquement réalisé et je peux dire sans hésitation qu'il vaut largement les Saw. Ce film démarre fort et fini fort tout en maintenant le rythme en nous laissant aucune minute de répit. Amoureux des sévices corporel avec de bonne mutilation, allez-y foncé ce film va vous donner entière satisfaction.

publié le 18/09/2019 - 22:38
Portrait de Alol7

Dérangeant et horriblement sadique

Alol7 (America's Most Wanted - 505 critiques)

Il y a des films que je regarde une fois tous les quelques années qui me servent d'expérience en matière de cinéma horrifique où je teste ma réaction de malaise devant un film totalement fou et choquant. Avec Grotesque, ce n'est pas le film où je ressentais le plus de mauvaises sensations après son visionnage mais fait tout de même son petit effet.

En effet, le film commence quasiment tout de suite dans la torture. L'histoire est hyper simpliste pour laisser place à la torture. Pour ma part, la première partie des scènes de tortures m'ont fait penser à Hostel alors que la deuxième partie (après la guérison des personnages) m'ont fait penser à Saw pour le concept du jeu. Vous savez très souvent je suis content quand je vois des idiots se faire mutilés ou défoncer la gue... mais dans ce cas-là non, le petit couple est sympathique et même attachant au fil du film. Pourtant on ne les connaît pas plus mais lors de la petite scène du premier rendez-vous entre eux, on a une idée de leur personnalité. Il fallait que ce soit important d'avoir de bons personnages pour en faire un film choquant sinon on prend plaisir à les voir souffrir s'ils sont insupportables. La scène qui m'a le plus mis mal à l'aise est la scène où le psychopathe abuse sexuellement de la jeune femme car le fait de mettre son "petit ami" juste devant la scène et de le faire voir est totalement dérangeante. Il faut imaginer être à la place d'un des deux personnages pour qu'on se sente mal et très mal à l'aise. De plus, la jeune femme m'a fait penser à ma copine Asiatique donc je vous garantis que ça m'a vraiment fait bizarre et donné des sensations désagréables. Passons aux scènes horrifiques, ça va sans dire que c'est degueulasse. La scène du collier de doigts m'a légèrement amusé pour son cote barré mais reste ignoble tout de même. L'enchaînement de la torture qui suit (partie génitales + oeil) est carrément horrible. La petite scène de guérison après fait tout autant de bien à notre couple qu'au spectateur. Le couple s'avérera mignon par leurs promesses mais assez niais dans leur réaction face à leur tortionnaire. Mais bon le spectateur se doute bien que le film ne s'arrête pas ainsi. La deuxième partie de la torture sous forme de jeu sadique où le jeune homme doit encore souffrir pour sa copine. Cette séquence m'a fait penser à Saw car le psychopathe instaure les règles et le torturé doit faire un choix et être suffisamment fort psychologiquement et physiquement face au jeu. Je l'ai pas dit mais ça coule de source, toutes les scènes de tortures avec son petit de faire souffrir l'un pour épargner l'autre est d'autant plus sadique que la torture elle-même ne l'est. J'ai adoré le regard noir de la jeune femme suite au dénouement du petit jeu, comme le fait d'appuyer un point psychologique qui fait mal pour son ennemi. C'est l'une des premières fois que je suis pour les victimes mais c'est vrai que j'avais vraiment envie qu'elle s'en sorte. J'ai trouvé intéressant de préserver un peu le mystère sur le psychopathe tout au long du film : ça rajoute une petite pincée d’intrigue. Dommage que la scène qui suit par en sucette de bêtises en sauce Nipponne (merci le Japon...) alors que tout le reste était vraiment correct.

Grotesque est donc un quasi chef d'oeuvre de la torture porn parce que, comme son genre l’indique, c’est juste de la torture porn donc il doit être jugé en conséquent. C'est degueulasse et dérangeant. Tout autant plus qu'on s'attache aux personnages. C'est le type de film, qui après le visionnage, on se sent un peu coupable et mal d'avoir assisté et vu ce genre de choses horribles. Mais bon c'est le but de ces métrages. C'est juste dommage pour la fin qui tourne au ridicule qui m'empêche de lui mettre la note maximale qui aurait été pour ma part mérité.

publié le 21/07/2015 - 18:55
Portrait de Ratafouille

Un film sans film

Ratafouille (Graine de psychopathe - 82 critiques)

Oeuvre nihiliste par excellence, Grotesque ne comporte ni scénario, ni jeu d'acteur, ni dialogue, ni décor, ni bande son. En fait, Grotesque est une film sans film. Désolé mais, même sans être exigeant, il m'en faut un peu plus. Sans aucun intérêt.

publié le 02/03/2015 - 14:01
Portrait de Lebreihz

film grotesque et sérieux !

Lebreihz (I am Legend - 2309 critiques)

Oui un film tout à fait sérieux ! . J'entend là que le second degré n'existe pas, pas plus que la moindre once d'humour...., en fait le film commence très vite et l'essentiel du film et même son principal défit c'est d'occuper le spectateur pendant 73 minutes, par des scènes de torture allant cressando...Je dois dire qu'en soit c'est déjà un exploit....car on se demande ce que ce....monstre va imaginez, et je dirais même par extension ce que le réalisateur va lui même vous concocter histoire de combler notre soif de voyeurisme et de cruauté...car très honnêtement ne me dites pas que vous êtes tombé sur ce film "par hasard", allez donc dire ça à mon cheval !

Oui comme je le disais plus haut le film est très bien monté...ca commence par un kidnapping, une séquestration et là le spectaur se demande a quelle sauce nos 2 malheureux jeunes vont être découpées.

Curieusement on commence par une agression sexuelle qui fait furieusement penser a un de ces films pornos Japonais, voyez un film qui met en scène un pseudo-viol (enfin j'espère) un truc bien tordu, bien pervers...le genre de chose que vous trouve couramment sur le net en fouillant un peu. Après on va aborder le vif du sujet sui j'ose dire et trancher ...dansle vif également. Notre homme lui est un adepte de la tronçonneuse électrique, pas bête hein . Eh bien oui essayez donc de démarrer une tronçonneuses thermique dans une pièce fermée , gare au bruit et au gaze de combustion, bon ce genre d'outil pour le bois c'est nul, mais pour le reste, c'est impeccable !

D'autant que ce monstre leur propose un marché quasiment impossible à tenir. D'ailleurs le monstre a un aspect tout à fait humain, plutôt raffiné le gars ! Japonais quoi !, Tchaïkovski ....pâtisserie . Visiblement il n'est pas délirant, c'est...autre chose !

Oui le film va loin dans l'horreur, et même parfois dans l'absurde, surtout la séquence de "la clinique". Curieusement les réactions des acteurs ne sont pas du tout adaptées !, est ce volontaire ?, et là j'ajouterai que le doublage français de l'une des victimes n'est pas à la hauteur, curieusement c'est une voix très couramment utilisé pour doubler les films Japonais, fait croire qu'il y a peu de personne en France qui maîtrise parfaitement le Nippon.

Alors bien sur vous devinerez que ce film ne va pas bien se terminer...mais tout de même à la fin ce monstre ne gagne pas sur tout les tableaux; En fait la fille met le doigt (enfin dans son cas c'est vraiment une façon de parler) sur un point très importants concernant cet homme qui sous des abords très cultivés n'est qu'un immondice et là la séquence finale même sui elle frôle la débilité, est finalement révélatrice.

publié le 11/12/2014 - 21:58
Portrait de Pffff

Mon avis

Pffff (Graine de psychopathe - 87 critiques)
8
 
Voila du très grand torture porn pas de scénario de la torture. un couple se fait kidnapper dans une ruelle et sont attachés, la torture commence à ce moment on doit etre a 45 secondes que le film a commencé. la scène émouvante parce qu'il en faut toujours une pour plaire au public féminin c'est quand il découpe les doigts de la fille à la tronconneuse pour en faire un collier de doigts et l'offrir à son compagnon grand moment d'émotion. Sinon le tortionnaire le sait bien qu'il n y a rien de plus chiant que torturer quelqu'un de mort, alors il a l'idée de les soigner. après etre remis sur un pied car je pense qu'il n'en non plus qu un, et c'est reparti pour un découpage de téton aux ciseau rouillé , là je pense que la victime signerais des deux mains, si elle avait encore ses doigts bien sur, pour mourir du tétanos . voila je le conseille vivement.
publié le 20/05/2013 - 20:16

Gore à souhait!

PowerCorine (Graine de psychopathe - 94 critiques)
8
 
Film sans prétention avec un ambiance crade! Effets spéciaux plus ou moins réussis... mais c'est dans le style Japonnais! Les acteurs sont de niveau moyen, mais le docteur sadique est très bon dans son rôle de bourreau, tant au niveau mental que physique. Quelques scènes grotesques, pour faire un lien avec le titre, mais j'imagine que c'était le but du film! Divertissant... une fois seulement.
publié le 03/02/2013 - 22:40
Portrait de Jojo-reactor

Mon avis

Jojo-reactor (Graine de psychopathe - 186 critiques)
8
 
Un film choc rien qu'au niveau des effets spéciaux complètement délirant! Les scènes de torture sont vraiment malsaine et dégeu. Il y a pire ça c'est sure. Grotesque est à la fois choquant, malsain, humoristique mais aussi grotesque comme son nom l'indique. Un film à voir au second degré!
publié le 31/03/2012 - 21:59
Portrait de Seblechien

Docteur maboule

Seblechien (America's Most Wanted - 271 critiques)
8
 
Quand le docteur maboule kidnappe et torture un couple de jeunes amoureux. Voilà pour résumer le film! C est choquant, dérangeant. Du torture porn par excellence du début à la fin. Pour ce qui est du scénario, on peut dire qu' ils ne se sont pas trop creusé la tète a broder autour. Torture, torture et torture, donc pour les amateurs du genre seulement. On voit quand même un petit rebondissement plutôt rigolo, passé la moitié du film. Mais shuttt, je ne vous en dis pas plus. On note seulement trois acteurs dans ce long métrage. Nous avons le jeune couple qui fait office de victimes. Plutôt pas mal dans leur rôle de puceaux sainte ni touche. Et bien sur le docteur sadique, pervers j' en passe et des meilleurs, remarquablement bien interprété. On est loin des effets spéciaux d' Hollywood, mais visuellement ça le fait a peu près. L' atmosphère est particulièrement malsaine. Bref, un bon petit moment pour les barrés comme moi.
publié le 20/11/2011 - 13:55
Portrait de Goodmad

Décu

Goodmad (Serial Killer - 874 critiques)
8
 
Loin d'etre aussi extreme et insoutenable que ça, Grotesque est un pétard mouillé pour moi, les japonnais nous balancé bien pire dans le genre. Mais le film n'est pas nul pour autant, il reste assez costaud quand même mais n'atteint le niveau du film extreme et hardcore même si il possède des scènes assez courageuses dans le lot. L'histoire... En faite il y en a prèsque pas, volontaire à mon avis dans le but de faire quelque chose de plus direct et simple, juste histoire d'en prendre plein la gueule plus facilement. Les acteurs sont pas trop mal, mais celui qui joue le taré n'as pas une réelle présence à mes yeux. Les effets gore sont très réussi, le coté torture psychologique l'est lui aussi (un peu moins quand même), mais je m'attendais à beaucoup plus de sadisme de la part de Kôji Shiraishi, il n'y en a pas assez par rapport à ce que les gens on dit je trouve. Donc le film est juste un gros doigt d'honneur aux "torture porn" américains qui eux se ventent d'etre extreme (alors qu'il ne le sont pas autant que ça) et qui devenu plus une vague de mode que des films burnés et malsain, a ce niveau Kôji Shiraishi à réussi son travail, en nous offrant un film plus poussé que les américains mais sans faire le torture porn ultime (loin de là). Un culte? il le deviendra très certainement dans les années à suivre, un film choc? pas vraiment... Les fans de sensations très fortes seront, comme moi, décu. Reste un bon film à voir.
publié le 04/11/2011 - 17:51

Torture porn Nippon, du nouveau ?

ReiAyanami (Newbie - 5 critiques)
10
 
L'exercice du torture porn est toujours délicat depuis les vagues saw like qui apparaissent outre atlantique, qui rivalise de bricolage et d'effets farfelus pour compenser des personnages vides et une histoire sans intérêt. Grotesque s'annonce donc comme une version nippone de Saw ou Hostel, on s'attend alors a du classique, tueur charismatique, des litres de sang et un peu de chair pour faire plaisir au fan de trash. C'est là que Grotesque surprend. Sans être une radiographie du meurtrier et des ses obsessions, Grotesque nous offre une chronique meurtière d'un homme mystérieux, empreint de frustration et macabres obsessions.

Le réalisateur, se dégageant de toute morale, respecte ses personnages, autant le maniaque que ses victimes, un jeune couple fraichement unie. Sans dévoiler davantage l'intrigue, le tueur nous mène dans sa propre confusion, qui reste la seule, mais efficace intrigue du film. A l'instar de Takashi Miike, Kôji Shiraishi ne s'impose aucune limite, aucune concession au valeurs morales ni mercantile qui tâchent cuellement le genre chez l'oncle sam ...

Grotesque, est, au finale, un exercice de style assez brillant dans sa froideur, mais aussi une chronique de la folie ordinaire nippone sans concession. A voir.

publié le 07/01/2011 - 14:37

Pages

Derniers commentaires