Liste des Critiques pour Solo - A Star Wars Story

Solo - A Star Wars Story
Année: 2018
Réalisateur: Ron Howard
Musique: John Powell
Pays: États-Unis
Tags : -
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Dinotopia
Victimes d'un accident d'avion, Karl et David échouent sur une île non répertoriée répondant au nom de Dinotopia. Dans ce monde perdu, ils découvrent des hommes et femmes vivants en harmonie avec la nature et... des dinosaures ! À travers leur périple, bien des surprises vont s'offrir à eux... Marco Brambilla est un réalisateur discret, peut-être trop. À son actif : le mémorable...
Dream Home
**Attention, cette critique contient des spoilers.** Li Sheung (Josie Ho) occupe deux emplois serviles afin de pouvoir économiser dans le but d'acheter l'appartement de ses rêves, avec vue sur la baie de Hong Kong. Malheureusement pour elle, l'immobilier est hors de prix en ville, sans compter les soins coûteux pour son père, gravement malade. Mais la jeune femme est prête à tout pour atteindre...
American Nightmare
Les dystopies ont toujours été un pilier de la science-fiction. Grâce à des univers aussi dissemblables qu'inquiétants, l'on s'immerge dans des sociétés totalitaires où les « citoyens » sont victimes de lois abusives, d'un régime répressif ou d'un cataclysme majeur. Le regain d'intérêt pour ce sous-genre s'est confirmé récemment avec le succès de la saga Hunger games . Alors que cette dernière...
Le Fils du Mask
Réaliser une suite au Mask de Chuck Russell ? Diantre, que voilà un pari culotté ! Il faut dire que le film original n'appelait pas franchement à une séquelle et que les risques de tomber dans le ridicule ou le grotesque étaient nombreux. Si Chuck Russell était parvenu à évoluer sur le fil du rasoir, toujours sur la corde raide entre cartoon et réalité, pour livrer au final un très bon...
300

300

Dantesque. Il n'y a pas d'autre mot. Barbare et testostéroné à l'extrême, 300 se vit plus qu'il ne se regarde. S'il faut malheureusement reconnaître le coté extrêmement simpliste du scénario, on ne peut que s’incliner devant sa réalisation. Quelle puissance visuelle! Vous avez adoré les combats de Gladiator et de Braveheart mais les aviez trouvés trop court? Alors 300...