Dagon

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Geoffrey

Avis paresseux

Geoffrey (Graine de psychopathe - 183 critiques)
7
 

Une adaptation de Lovecraft très réussie, ce qui est assez rare pour être signalé ! Le film de Stuart Gordon contient bien quelques longueurs, mais dans l'ensemble, il demeure très prenant.

L'histoire du cauchemar d'Innsmouth est bien respectée et même un peu étoffée.

A voir.

publié le 08/08/2014 - 12:37
Portrait de FesterCoffin

Stuart Gordon master of horror

FesterCoffin (America's Most Wanted - 344 critiques)
8
 
Stuart Gordon est vraiment un maître dans le domaine Lovecraft. Je suis amoureux de son style. Certes c'est pas LE film mais franchement l'ambiance, l'histoire, les quelques scènes bien dégueulasses même si elles ne sont pas très réalistes font de ce film un régal pour les amateurs du genre. Le jeux d'acteur n'est pas toujours juste mais pour l'ambiance et l'histoire, sautez dessus, franchement.
publié le 07/06/2011 - 13:04
Portrait de Sly29

Lovecraft décomplexé

Sly29 (America's Most Wanted - 253 critiques)
8
 
Une adaptation libre de l'oeuvre de Lovecraft fait par Stuart Gordon. Le ton du film est assez décomplexé et met en avant un personnage proche de celui de ash chez Sam Raimi. Le départ est assez conventionnel et une fois l'action installée dans le village de pêcheur l'ambiance est tres sombre, humide et correspond bien à l'ambiance Lovecraftienne. Les Profonds sont ici des villageois qui mutent en poissons et qui vénèrent le dieu DAGON! Les effets spéciaux sont assez inégaux, des prothèses grossières aux effets numériques ratés on a l'embarras du choix. par contre les effets sanglants sont très réussis, particulièrement l'arrachage de visage en milieu de métrage... Une petite série B avec une ambiance très particulière, pas forcément ultra fidèle, mais qui se démarque bien des autres films fantastiques de l'époque.
publié le 31/03/2010 - 20:11
Portrait de Arkana

Carie sur la prémolaire gauche

Arkana (Graine de psychopathe - 117 critiques)
4
 
Il semblerait que quand on aime un écrivain, mais qu'on aime vraiment hein... Allez n'ayons pas peur de le dire, quand on vénère un écrivain (c'est dit) on ne peut qu'être toujours plus ou moins déçu des adaptations qui sont faites de ses écrits. Sûrement parce qu'en lisant les livres on se fait une idée propre et si individuelle qu'on ne la retrouvera jamais sur pellicule, à moins de s'y coller soi-même (mais là ce sont les autres qui seront déçus) Au mieux, on peut être agréablement surpris : ce n'est jamais meilleur que le livre qu'on chéri mais ça peut être intéressant (là je pense à certaines adaptations de Stephen King mettant en vedette l'excellente Kathy Bates pour ne pas citer de titres) Mais Lovecraft... non, rien à faire, jusqu'ici je n'ai vu que des adaptations ratées, bâclées. A croire que les réalisateurs ont peut-être lu les nouvelles (quoique parfois, on peut se permettre d'en douter) mais n'en ont retenu que ce qui les arrangeait. Dagon ne déroge pas à la règle, il porte un titre qui lui va comme une chaussette trouée sur une prothèse. Alors oui peut-être que c'est plutôt du côté du Cauchemar d'Innsmouth qu'il faut chercher le lien mais là aussi, il y a une différence notable entre "un touriste amateur d'antiquités et de généalogie" arrivant à Innsmouth par soucis d'économie et un jeune marié en croisière familiale sur le yacht de beau-papa s'échouant non loin de ses côtes par le plus pur des hasards

Quand ça commence aussi loin du sujet initial, on est en droit d'être inquiet sur ce que nous réserve la suite... Et comme de bien entendu, ça ne va pas en s'améliorant. Le sentiment que laisse ce film c'est que Gordon a pêché des idées ici ou là (paraît même qu'il a hésité à appeler son personnage principal Ambrose Dewart... bon non d'accord, là c'est moi qui abuse), a tout bien mélangé et en a réalisé un film qui ne se rattache plus à rien de précis, avec des acteurs très très loin de rendre la psychologie des personnages du Grand Ancien de Providence et une histoire que personnellement je n'ai pas suivi avec grand intérêt.

C'est dommage parce que dans l'idée de départ, ça donnait vraiment envie...

publié le 19/10/2009 - 11:49
Portrait de Sylvanhor

Pas si bidon que ca !

Sylvanhor (Graine de psychopathe - 242 critiques)
8
 
J'avais de gros doutes quant à la pertinence de ce film passé innaperçu lors de sa sortie (direct to dvd ?), mais il s'agit en réalité d'une bonne série B qui, si elle ne restitue point l'atmosphère noire des nouvelles du Maître de Providence (et, vous l'aurez deviné, accessoirement mon écrivain fétiche), remplit sa mission de série B bien barrée avec succès ! Cet univers humide restitué par Stuart Gordon nous gave d'eau jusqu'à plus soif... Les effets spéciaux sont sympas et les acteurs, pas folichons, s'en sortent comme ils peuvent. Dans le genre, on peut dire qu'on a vu bien pire !
publié le 16/04/2009 - 00:27

Du bon poissonnet !!!

Gripsou (Serial Killer - 779 critiques)
8
 
"Dagon" n'est à la base qu'une modeste série B, disposant d'un budget visiblement limité, et dont les acteurs sont de parfaits inconnus aux yeux du cinéphile moyen. Sa particularité est d'être une adaptation d'une nouvelle du ténébreux H.P. Lovecraft, un auteur mondialement reconnu pour ses écrits fantastiques d'une noirceur abyssale et particulièrement immersifs ! Le film de Stuart Gordon a sû judicieusement pallier son manque de moyens par une atmosphère tout simplement envoûtante, et un suspense permanent, se permettant même quelques scènes gores bien gratinées (l'homme qui se fait arracher lentement le visage notamment ...) Le petit village côtier dans lequel se déroule l'histoire est vraiment glauque, et l'on rentre facilement dans la peau du personnage principal, qui tente ici de retrouver sa femme et d'échapper à ces inquiétants et menaçants habitants, qui semblent possédés par une mystérieuse force maléfique ... Le suspense est excellent, et visuellement le film assure ! L'histoire n'est évidemment pas crédible pour un sou, mais si l'on en est conscient dès le début, cela ne pose strictement aucun problème (Lovecraft n'était pas réputé pour dépeindre une quelconque réalité ...) Bref, j'ai beaucoup aimé ce film fantastique, dont la fin en surprendra plus d'un !
publié le 23/03/2008 - 14:34

Dagonnade

BlackRose (Copycat Killer - 51 critiques)
8
 
Malgré un manque de moyen assez criant au niveaux des sfx, l'ensemble du film est une bonne surprise. Malgré cela, l''atmosphère générale est plutôt bien rendue. Sans être absolument jouissif, Dagon est un petit film honnête et sympa à voir.
publié le 14/03/2008 - 12:03
Portrait de Antonio

Une Petite Ville Si Zarb'

Antonio (Copycat Killer - 16 critiques)
8
 
Dagon est certainement un des films les mieux maîtrisé de Stuart Gordon. Adepte de H.P Lovecraft, cette fois-ci il nous a concocté une reprise de Dagon est franchement c’est vraiment réussi. Le scénario est vraiment bon, on accroche complètement et le film passe vraiment vite. La ville de Dagon est vraiment glauque, c’est sombre et lugubre, la pluie est omniprésente…et les habitants plus énigmatiques les uns que les autres. Niveau acteurs c’est pas mauvais, on découvre Erza Godden qu’on retrouvera plus tard dans l’épisode « Le Cauchemar De La Sorcière » de la fameuse série Masters Of Horror… et dans Dagon , il assure vraiment bien. En plus de l’intensité que dégage le film du fait de l’atmosphère glauque, le gore est très présent, le passage où l’alcoolique se fait retirer la peau de son visage à vif est à la limite du supportable… Gordon na pas fait dans la dentelle au niveau des effets spéciaux… Et cerise sur le gâteau, il n’y a pas de veille happy end commercial ce qui rend encore plus jouissif ce film bourré de qualités ! A voir absolument car c’est certainement l’une des meilleurs adaptations de H.P Lovecrft au cinéma…
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de Rick Deckard

Mon Avis

Rick Deckard (Graine de psychopathe - 79 critiques)
8
 
J'aime beaucoup ce petit film adapté de Lovecraft. Malgré quelques effets spéciaux numériques complètement "cheap" (faut dire aussi que le budget devait être microscopique), l'histoire est passionnante et l'atmosphère qui en découle est assez dérangeante (bien qu'il y ait des moments drôles, comme lorsque le héros, qui, s'étant enfermé in-extremis dans sa chambre d'hôtel après avoir vu qu'une horde de gens pas normaux venaient le chercher, lance sur un ton tranquille : "Je peux vous aider ?", alors que ceux-ci tentent de défoncer la porte). La scène de l'arrachage du visage me fait toujours autant d'effet à chaque fois que je la revois. La fin est magnifique, renforcée par la très belle musique de Carles Cases (n'existant malheureusement pas en cd, je me repasse souvent le générique de fin en dvd pour la musique).
publié le 01/01/2007 - 00:00
Portrait de DorianGray

Suite ...

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
4
 
Juste pour signaler ... sans revenir sur mon avis ... après une deuxième et une troisième vision du film, je ne peux cautionner cette adaptation de Lovecraft ... Bien que je ne veuille pas dire que le film soit ennuyant ou voire totalement inutile, je trouve qu'il s'agit d'un leure lorsque l'on voit la qualité des écrits de Lovecraft ... ici, soit on se fie à Dagon (qui est une oeuvre de science-fiction fantastique donc rare en écrit) et on est déçu car l'histoire du livre ne permet à aucun moment de certifier l'existence de Dagon (qui n'est pas un Grand Ancien, quoique j'en ai déjà lu, mais un prieur des Grands Anciens!) ... soit on se fie au Cauchemar d'Insmouth, et dans ce cas, on goûte un peu plus, mais il reste que ce film ne rend que très peu le contexte et la puissance des descriptions de Lovecraft (qui laisse au contraire beaucoup à l'imagination!) ... c'est un film que l'on peut regarder mais qui en aucun cas ne se penche sérieusement sur le mythe Lovecraft ... et il ne s'agit pas du seul film à se fourvoyer totalement sur le côté médiatique à donner à l'oeuvre du Maître de Providence. Lovecraft, ce n'est pas faire du gore ni de l'horreur, c'est de la peur, de la terreur humaine, distillée par des sentiments de rejet énormes ... et il n'y a pas grand chose de cela dans les films tirés des livres ... Lisez et vous verrez.
publié le 01/01/2007 - 00:00

Pages

Derniers commentaires