Survival of the Dead

 Inscrivez-vous ou connectez-vous pour ajouter votre avis !

Portrait de Fab-4

Romero se renouvelle lui même

Fab-4 (Serial Killer - 858 critiques)
8
 

Sorte de suite/spin off du précédent Diary of the Dead, c'est l'histoire de deux familles au idées divergentes sur le thème suivant : faut-il garder les zombie en "vie" ?
Désormais tous les morts renaissent en zombie ! L'ambiance est moins apocalyptique. L'homme s'est adapté à ses nouveaux congénères.

Nos amis zombies vont finalement mourir de façon plutôt original dans la plupart des cas. En effet, c'est le côté très sympa de ce film bien plus comique. Je me demande si cela était voulu, on dirait presque une comédie sur la fin. Délibéré de Romero ou manque de crédibilité (?). Quoi qu'il en soit c'est fun et très appréciable, le père Georges s'est lâche.

Au final, même s'il tranche quelque pue avec ses prédécesseur, je trouve ce Survival sacrément distrayant. Moins de sérieux mais toujours autant de gore...et de zombies.

Un bon petit Romero. Un très bon film de zombies.
A voir !!!

publié le 05/07/2015 - 18:57
Portrait de Nandrolone

Mon avis

Nandrolone (Serial Killer - 702 critiques)
6
 
DECEPTION ! ce film de zombie et à coté de la plaque ! le scénario est tout ce qui y'a de plus incohérant et passe un temps fou sur des details dont on a strictement rien à foutre et qui n'a rien à faire la-dedans... qu'est-ce que ça peut nous faire de savoir que les zombies peuvent manger du cheval à la place de dévorer des hommes ? qu'est-ce que ça apporte au film ? ça va pas faire disparaitre les zombies quand ils auront fini de dévorer l'unique cheval de l'île, faudra quand même leur exploser la cervelle après...

Tout le reste est aussi médiocre, les soldats sont carricaturaux et les autres personnages ont des réactions grotesque, les disputes entre familles incompréhensibles, des rebondissements que l'on voyait venir à deux cent métres, l'humour tombe à plat et les moments d'émotions sont pathétique.

Malgré tout, les images sont belles et les effets spéciaux de bonne qualité, c'est un vrai film avec du budget et de l'expérience derriere, ça se voit... mais c'est mauvais !

publié le 08/11/2012 - 16:46
Portrait de Papa jupiter

Papi fait de la résistance

Papa jupiter (America's Most Wanted - 461 critiques)
10
 
Sixième incursion dans le monde post-apocalyptique des zombies, sixième tuerie ! Malgré son âge avancé, George A. Romero nous rappel qu'il a toujours une parcelle de vie en lui et,à l'instar des ses morts-vivants favoris, qu'il peut toujours montrer les dents. Cette fois il dénonce la connerie humaine dans toute sa splendeur. C'était déjà le cas dans les opus précédents, mais là on atteint des sommets d'imbécilité. Tous les personnages ont quelque chose à se reprocher, du simple vol au meurtre, et le fait d'être au bord de la fin du monde ne les arrange pas, bien au contraire, celà les précipite un peu plus vite au fond du trou. Contrairement aux reste de la saga, les protagonistes ont la chance de vivre dans un espace libre (enfin, virtuellement) : une île. En se serrant un peu les coudes ils auraient bénéficié d'un petit paradis, probablement le dernier sur Terre, mais au lieu de ça ils préfèrent faire passer leurs égos au premier plan. Fatalement, c'est leur propre personne qui sera la plus dangereuse pour eux, pas les zombies qui ne font qu'assister hagard à ce combat de coqs des plus consternant. Le pire c'est que Romero n'a rien inventé, dans le monde réel ça se passerait exactement de la même manière. "Méritons-nous vraiment d'être sauvé ?" se demandait l'héroïne de "Diary of the Dead". La réponse est NON, indéniablement. Pour le reste, "Survival of the Dead" reste un film d'horreur classique, plein d'action, de suspens et de scènes méchamment gores (en dépit de certains effets numériques merdiques). L'ensemble est magnifié par le duel opposant Richard Fitzpatrick à Kenneth Welsh et la touche humoristique ne fait que rendre ce métrage très divertissant. Moins authentique que la trilogie initiale, cet opus reste tout de même au dessus des productions hollywoodiennes sorties ces dernières années et traitant du même sujet. Ce serait peine perdue d'essayer de me faire changer de point de vue : Romero est LE maître du film de zombie, personne ne les fait comme lui, avec amour et passion. Ses oeuvres sont ses bébés et moi je voudrai qu'il soit mon papi. Ainsi je lui demanderai un petit cadeau : disons une ou deux suites avant qu'il ne soit plus en état de le faire...
publié le 27/06/2012 - 11:54
Portrait de Dd48

Encore un film de zombies de Romero !!!

Dd48 (Copycat Killer - 71 critiques)
10
 
Georges A. Romero réalise un super film de zombies,mais pourquoi pas de mamies tant qu'on y est ! C'est au moins le 15ème film de zombies de Romero, oh la la, y'en à marre au bout d'un moment ! Mais bon, à part que ce soit le énième film de zombies de Romero et que ce film soit -12 ans, tout est impeccable ! Tournage, acteurs, scénario, tout est bon ! Very good horror movie (très bon film d'horreur). Merci Georges A. Romero, merci, merci pour ce film de zombies mieux que [•REC] (enfin, nan peut-être pas) mais très bon (même excellent) film d'horreur avec des zombies
publié le 16/02/2012 - 21:26
Portrait de Grandpa

Where is tom and george?

Grandpa (Copycat Killer - 39 critiques)
2
 
Plus ça va, moins ça va. Arrête le massacre mr george là on ne te reconnaît plus, mais plus du tout!histoire à dormir debout, acteurs ou techniciens on en sait rien,mais surtout des zombies numériques(où est tom savini?)... en gros j'en ai plus que marre de bouffer du c.g.i à chaque vision d'un film et même georgie s'y met. C'est à se demander si c'est lui qui choisi son équipe ou les costards cravates, ou tout simplement si c'est lui qui a réalisé cette purge. Ok, ses zombies ne courent toujours pas(ouf!) mais se battre en duel aux flingues et faire du cheval je crois rêver! son prochain zombie movie (s'il y en a un) sera peut être produit par dreamworks ou pixar qui sait! Je te mets 2 george parce qu'on t'aime bien quand même...
publié le 05/02/2012 - 16:20
Portrait de Vivahorror

Survie contre mort

Vivahorror (America's Most Wanted - 326 critiques)
2
 
En général, je suis très fan de l'oeuvre de Romero. Et j'ai emprunté ce film à un de mes amis. Malheureusement, j'ai été assez déçue de cet opus. Je ne sais pas mais... On aurait dit qu'il s'était complètement détaché de son idée principale. En fait, plus le film avance, plus il devient incohérent et complètement ridicule. Et l'idée de la "guerre" entre ceux qui veulent exterminer les zombies et les cons qui veulent les domestiquer... Je trouvais cette dernière idée totalement ridicule. Et avec la finale totalement horrible... J'ai dû lutter de toutes mes forces pour ne pas m'endormir. C'est difficile de croire que c'est Romero qui nous a pondu ce navet, lui qui avait auparavent réalisé d'excellents films tels que Night of the living dead, Dawn of the dead, Day of the dead... Mais qu'as-tu fait Romero???
publié le 05/02/2012 - 02:22
Portrait de DorianGray

Quid ???

DorianGray (I am Legend - 2000 critiques)
4
 
C'est de Romero, vous êtes certains ??? Oui ??? Ben, merde alors ! Bon, le bon gros Georgie n'a jamais réellement fait dans la dentelle, mais du moins évitait-il de tomber dans un humour de potache un peu gras du bide (mais naaaan, je l'attaque pas, moi aussi je suis enveloppé !!!) ... sauf pour le cas "boubou" du Jour des MV ... ici, on a l'impression d'assister à un remake de l'Armée des morts, déjà remake de zombie, mais avec une sauce hollywoodienne grasse et collante ... de fait, tout est prévisible, les seuls moments où l'intrigue vous surprend c'est parce qu'il était impossible de ne pas le faire en sortant un lapin d'un chapeau (le coup des jumelles, attends, on se demande qui en a eu l'idée saugrenue !) ... au final, on rit parfois un peu jaune, on se demanda souvent où on est tombés, on regarde à gauche, à droite, pour être certain que personne ne vous épie regardant ce truc idiot et on craint pour la santé mentale des quelques acteurs valables de ce truc : Richard Fitzpatrick et Kenneth Welsh !!!! Quant à savoir que ces connards de zombie peuvent manger de la chair non-humaine, on s'en tamponne le coquillard !!!! Le plus faible épisode de la nouvelle série des MV se signale par un scénario abruti, des acteurs idiots et une finale manquée ... dommage, Georgie, tout le monde peut se tromper !
publié le 18/01/2012 - 16:50
Portrait de Spartanzombie

Mon avis

Spartanzombie (Graine de psychopathe - 78 critiques)
Film vite fait pour de l'argent ? Je ne sais pas, en tout cas pas digne d'un Romero, vraiment ! Ce film a du en décevoir plus d'un. Se laisse tout de même regarder.
publié le 26/12/2011 - 01:01

Un Romero moyen !

Marc.mlc (I am Legend - 1114 critiques)
6
 
"Survival of the Dead" est loin d'être la meilleure oeuvre de son auteur. Les acteurs sont moyens, la réalisation n'est pas inoubliable, la fin est baclée... Le scénario aurait pu être assez sympa (deux familles qui s'affrontent sur une île à propos de la conduite à tenir vis-à-vis des morts vivants) mais est trop inexploité. Le côté comique et parodique est clairement mis en avant dans cet opus mais on ne rit finalement que trop peu (on est loin d'un Shaun of The Dead) et les frissons sont absents. Malgré tous ces défauts, ce métrage de Roméro s'avère tout de même divertissant et on ne s'ennuie pas. Une déception néanmoins de la part d'un réalisateur qui nous a habitué à mieux !
publié le 14/08/2011 - 21:14

Le génie est toujours debout :!

BuzzFuzz (Newbie - 2 critiques)
8
 
Romero continue tout simplement son ½uvre géniale! Romero fait évoluer ces zombies et cela continue avec Survival of the dead! Dans ce film au budget plutôt léger nous n'avons pas l'éternel scénario qui tient en 3 ligne contamination / regroupement / résistance / ...mort :-D , mais plutôt à une nouvelle approche : 1 - Les zombies font partie du décor, la vie continue il faut faire avec et la plus vielle manie de l'homme, qui est de se quereller, reprend le dessus. 2 - Les zombies évoluent ( -> day of the dead personne n'à bronché) Donc voila il faut accepter que celui qui à lancer le genre et poser les règles pour 30 ans soit également celui qui ai le courage de faire évoluer le film de zombie. Survival of the dead n'est pas exceptionnel pour ceux qui recherchent de la viande fraiche et des headshot, mais les amateurs de zombies sauront apprécier l'idée de voir un monde contaminé sous un autre angle.
publié le 06/07/2011 - 16:12

Pages

Derniers commentaires