Voir la fiche complète du film : Leatherface : Massacre à la tronçonneuse 3 (Jeff Burr - 1990)

Leatherface : Massacre à la tronçonneuse 3

Un bon film d'horreur qu'il faut éviter de comparer à ses illustres prédecesseurs pour pouvoir l'apprécier pleinement.
Publié le 1 Janvier 2008 par JulienVoir la fiche de Leatherface : Massacre à la tronçonneuse 3
8
Tronçonneuse Cannibales

Pari difficile de donner une seconde suite au chef-d'oeuvre de Tobe Hooper que l'on ne présente plus : Massacre à la tronçonneuse. Hooper s'étant déjà occupé d'une première suite bien moins effrayante mais néamoins très fun sobrement intitulée Massacre à la tronçonneuse 2 et dans laquelle Dennis Hopper pétait littéralement les plombs en fin de métrage et se battait à grands coups de tronçonneuse contre Tronche de Cuir...

Le réalisateur de ce troisième film n'arrive cependant pas comme un cheveu sur la soupe dans l'univers de Massacre à la tronçonneuse. Jeff Burr a déjà The Offspring et Le Beau-père 2 derrière lui lorsqu'il prend en main Leatherface : Massacre à la tronçonneuse 3. Jeff Burr ne quittera d'ailleurs pas le cinéma d'horreur puisqu'il réalisera Puppet Master 4 et 5, Le Démon d'Halloween 2, La Nuit de l'Epouvantail... Certes, pas vraiment des chefs-d'oeuvres mais c'est suffisament carré et efficace pour divertir le spectateur pas trop exigeant.

Leatherface est un bon film d'horreur qui, s'il ne se hisse pas une seconde au niveau de l'original, réserve quelques moments horrifiques sympathiques. On passera rapidement sur un scénario qui ne fait pas dans l'originalité mais plutôt dans la valeure sûre (un couple se paume dans un bled perdu au fin fond de nulle part et tombe - comme par hasard - sur une famille de cannibales). Rien de bien neuf ni de très excitant et on en attendait davantage (le film aurait pu se focaliser davantage sur la famille de Leatherface et, avec le titre du film, on pourrait presque parler de publicité mensongère car notre cher Leatherface n'est pas plus mis en avant que dans les autres films). On regrettera aussi un déroulement de l'histoire un peu trop prévisible et sans surprises. Il manque ce grain de folie qui faisait tout le charme du film précédent. Le frisson n'est pas au rendez-vous non plus... Reste la présence au générique d'un Viggo Mortensen (le Aragorn du Seigneur des Anneaux) qui ne se fait pas spécialement remarquer et celle - plus intéressante - de Ken Foree (Peter dans le Zombie de Romero).

Et pourtant, le film de Jeff Burr se laisse regarder sans déplaisir. Passée la petite déception pour les amateurs de gore puisque le film est plutôt soft de ce côté-là, Leatherface se révèle être une suite plutôt divertissante, bien mise en scène (avec une photographie soignée) et qui n'entâche pas une seconde le mythe de Massacre à la tronçonneuse. Mais on en attendait davantage...

Autres critiques

2001 Maniacs : Field of Screams
Tous les ans, les habitants de Pleasant Valley organisent un grand festival où les invités d'honneur font office de barbecue. Mais cette fois-ci, ils sont contraints de s'exiler sur les routes pour continuer le carnage... Remake sympathique et décomplexé, 2001 maniacs nous narrait l'histoire d'un village paumé répondant au doux nom de Pleasant Valley où ses habitants s'...
Le Loup-Garou de Paris
Trois jeunes américains arrivent en France et débarquent dans la ville de Paris. L’un d’eux, Andy, sauve in extremis Sérafine, une jeune fille très étrange. Andy va chercher à la revoir mais va se heurter au brutal Claude et à sa bande. Andy va découvrir que ces gens sont des loups-garous, tout comme Sérafine, dont il tombe amoureux… Fausse suite pour vrai remake du génial Loup...
The Creeps
Au rayon grosse débilité profonde, je voudrais The Creeps de Charles Band de chez Full Moon. Les grandes figures monstrueuses de la littérature ont inspiré plus d'une fois les amateurs de bis et de films d'horreur. En témoigne les différentes adaptations du monstre de Frankenstein de Mary Shelley, de Dracula de Bram Stoker ou encore de la momie et du loup-garou. D'ailleurs, même les...
Le Dernier Maître de l'air
Il n'y a pas si longtemps, chaque nouveau film de M. Night Shyamalan déclenchait une vive attente chez les spectateurs et la plupart des critiques de cinéma. Ce temps semble désormais révolu puisque outre le désamour des critiques depuis Le Village , Shyamalan doit aussi faire face à la défection du public. Il faut dire que ledit Village , ainsi que le film suivant, La Jeune Fille de l'...
Silent Hill : Revelation 3D
Quand une franchise marche, on en fait des suites. Mais quand une franchise marche et qu'elle attire des millions de fans à travers le monde, on en fait une suite encore plus rapidement. A l'image des Resident Evil , saga qui s'étire au cinéma pour des résultats plus que mauvais, Silent Hill avait au moins la décence de proposer un premier épisode assez honorable. Le premier film signé Christophe...