Voir la fiche complète du film : Monster Brawl (Jesse Thomas Cook - 2011)

Monster Brawl

Un geek parvient à réunir huit monstres sur le ring, afin de déterminer quelle sera la créature la plus puissante au monde ! Cook tente ici un pari audacieux, sous l'angle de la comédie. L'humour n'étant guère au rendez-vous, on finira par trouver l'ensemble répétitif et enfantin.
Publié le 9 Septembre 2013 par GORE MANIACVoir la fiche de Monster Brawl
4
Momie Loup-Garou Vampire Zombie Cimetière
Un geek féru de films d'horreur et de catch parvient à réunir huit monstres sacrés sur le ring, afin de déterminer quelle sera la créature la plus puissante au monde !

Le moins que l'on puisse dire en consultant le pitch de Monster Brawl, c'est que le réalisateur et scénariste du film, Jesse T. Cook, n'a pas eu peur d'aller très loin dans son délire, en confrontant des légendes du Septième Art pour un tournoi de catch ! Si l'on consent bien volontiers à suivre le cinéaste dans son trip, il faut un tant soit peu apprécier l'univers de ce sport spectacle.
Sinon, le résumé ci-dessus consistant à combler les 90 minutes du métrage, vous trouverez le temps bien long devant ce film qui se présente comme un live télévisé d'un tournoi, avec présentation des adversaires (avec un humour qui ne casse pas des briques) et commentaires acérés des deux animateurs.

Outre les monstres classiques (le Monstre de Frankenstein, la momie, la vampire, le zombie, la sorcière, le loup-garou), Cook y ajoute un cyclope tout droit évadé de la Mythologie, ainsi qu'une putride créature des marais dont le faux reportage sur ses activités façon National Geographic parviendra à nous arracher un sourire.
Les autres séquences censées nous résumer les forces en présence disposent certes de quelques beaux efforts (qualité de la photographie notamment), mais n'offrent aucun fait marquant. Entre deux combats à mort, les interventions de quelques stars du catch méconnues dans nos contrées (n'espérez pas ici voir The Rock laminer la Sorcière Maudite) ne présentent aucun réel intérêt (ré)créatif, la faute à des dialogues rarement acerbes, de sorte que l'on se demande rapidement le but recherché par le réalisateur !

En effet, les fans hardcore de ce sport populaire ne trouveront guère de séquences époustouflantes à se mettre sous la dent. Les fans d'horreur ne seront aucunement choqués devant quelques têtes explosées ou membres dévorés ici et là !
Auteur d'un Scarce plutôt efficace et sanglant, Cook tente ici un pari audacieux, celui de mélanger deux univers très différents, sous l'angle de la comédie. L'humour n'étant guère au rendez-vous, on finira par trouver l'ensemble répétitif et enfantin.

En additionnant toutefois deux thèmes qui en ce moment drainent une quantité conséquente d'aficionados, Cook a minimisé les risques. En proposant, en outre, un métrage pas trop violent et très second degré, il espérait bien convaincre un maximum de distributeurs de diffuser largement un programme original mais accessible (imaginant même déjà une possible suite en cas de succès) !

Difficile d'être plus sévère avec Monster Brawl, car on finit par se prendre au jeu du pronostic, assistant à une finale assez distrayante. Néanmoins, on peut s'interroger sur la santé du cinéma en assistant à ce genre de film, qui se contente de recycler des monstres mythiques que l'on aimerait revoir sous un autre jour.
En attendant, hormis les fans de Lance Henriksen (où plutôt de sa voix, puisqu'on n'apperçoit pas notre cher Bishop, trop occupé sans doute à négocier son cachet en coulisse) ou les allumés de catch underground, il paraît compliqué de conseiller cette mixture cinématographique assez fade à beaucoup de monde, surtout en temps de crise.

Quitte à monter sur le ring, autant préférer au très modeste Monster Brawl le remarquable The Wrestler, avec une vertigineuse composition de Mickey Rourke !

A propos de l'auteur : GORE MANIAC
Portrait de GORE MANIAC

J'essaie de partager ma passion pour un cinéma méconnu, mais qui mérite incontestablement qu'on s'y arrête !

Autres critiques

Psycho Shark
Au même titre que le survival animalier, les films de requins ne sont pas forcément l’apanage du cinéma nippon. Privilégiant les récits horrifiques tournés vers les malédictions et autres spectres belliqueux, l’archipel fait alors preuve d’exotisme en s’immisçant dans le genre. Parfois présenté sous le titre racoleur de Jaws in Japan , Psycho Shark semble pourtant tout...
Battleship Pirates
Il y a différentes façons d'être étonné par un film. Le mieux reste d'être épaté par le talent, la mise en scène ou encore l'intelligence du scénario. Mais très souvent, on se retrouve face à des films qui laissent un arrière-goût amer, celui de s'être fait prendre pour un débile profond. Scénarios indigents, acteur au rabais, effets spéciaux, très spéciaux, mise en scène calamiteuse, les raisons...
Masters of Horror 23 - Le Chat Noir
L'écrivain Edgar Poe tente, tant bien que mal, de subvenir aux besoins de son épouse, la jeune Virginia, gravement malade, en publiant ses poèmes et contes. Mais les ennuis s'accumulent suite à la présence toujours plus envahissante du chat du couple, Pluton. S'inspirant rarement de nouvelles ou de romans, la série Masters Of Horror faisait ici exception en adaptant, pour l'un des épisodes de la...
Paranormal Activity 4
Et voilà, ils l'ont fait ! Il n'y avait qu'un pas à franchir et ils ont dépassé la ligne rouge. Cette fine ligne rouge qui sépare le côté passionnel du cinéma de celui du côté business et pognon. Après le premier film assez intéressant dans sa manière de filmer, sa suite, sa préquelle, son spin-off au Japon, voici qu'arrive la suite de la suite ! Mais jusqu'où vont-ils aller ? Quand on voit qu'un...
Meurtres à la Saint-Valentin 3D
Pour certains, les remakes sont un fléau et on peut les comprendre. Très souvent inférieurs aux originaux, ils ont en plus tendance à dénaturer les mythes et à rabaisser nos boogeymen préférés au rang de fillettes bougonnes et inoffensives. Prenons l'exemple le plus flagrant avec le dernier Freddy et son lot d'acteurs imberbes face à un tueur qui pourrait jouer dans Plus belle la vie . De plus,...
Réalisateur:
Sortie France:
08 Octobre 2011
Durée:
89 min
4
Moyenne : 4 (3 votes)

Monster Brawl Bande Annonce VF (Comédie - Horreur -2013)

Message Important

FB

Depuis quelques mois, nous sommes dans l'incapacité de partager notre contenu comme nous le souhaitons sur la page Facebook d'Horreur.net. En effet, Facebook considère notre site comme "contraire" à leurs Standards de la communauté.
Malgré nos demandes répétées, restées sans réponses, Monsieur Facebook ne nous a pas précisé la raison de ce blocage.

Comme nous aider ?
Si vous avez un compte Facebook, il vous suffit de vous rendre sur cette page : https://developers.facebook.com/tools/debug/?q=horreur.net

Puis de cliquer sur "Veuillez nous en informer".
Nous vous proposons de copier ce message :

"Bonjour, depuis quelques temps, il m'est impossible de partager le contenu de ce site. Pourriez-vous en rétablir l'accès?"

Nous sommes convaincus que, plus vous serez nombreux à informer Facebook et plus nous aurons de chance d'avoir enfin une réponse ! Merci à tous pour votre aide !
L'équipe d'Horreur.net

Critiques de films