Voir la fiche complète du film : Twilight - Chapitre 3 : Hesitation (David Slade - 2010)

Twilight - Chapitre 3 : Hesitation

<b>Hésitation</b> porte bien son titre. Car c’est ce que je ressentirai au prochain épisode avant d’aller le voir au cinéma...
Publié le 20 Août 2010 par Punisher84Voir la fiche de Twilight - Chapitre 3 : Hesitation
4
Vampire Loup-Garou

 

« Les feux de l’amour »

Le temps est venu de fusiller le nouvel épisode de la saga Twilight. La seule question est de savoir s'il faut s’acharner dessus ou rester timoré? Car si le premier film arrivait à jongler avec bon nombre d’éléments en respectant les limites de l’acceptable, la suite versait déjà trop dans la mièvrerie. Et cela continue dans cette seonde séquelle. Mais d’où vient cette satanée manie de continuellement plonger dans la guimauve grossière ? Tout ce qui faisait le charme du long-métrage de Catherine Hardwicke a presque disparu. Mais Hesitation ne se contente pas seulement de surfer sur la mauvaise vague de son ainé, il répète les erreurs de ce dernier en poussant le bouchon encore plus loin à l'instar des derniers épisodes d’Harry Potter.


Voilà à quoi le film tout entier se résume

Succés colossale au box-office mondial ne rime pas avec bon film pour autant. Le scénario ne se concentre que sur le triangle amoureux formé par notre trois héros sur l’affiche, assez horrible soit disant en passant. Durant deux longues heures, le film n’est donc qu’une succession de séquences plus ou moins bien réalisées. Le problème c’est qu’il n’y a rien d’autre à se mettre sous la dent qu’une histoire qui tire constamment en longueur. Ce qui aurait dû sauver le film est laissé au second plan, voire au troisième. L’armée des vampires en formation, la famille Cullen, la relation entre Charlie et Isabella... De plus la plupart de ces passages sont traités de manière trop bâclée pour être un minimum acceptables. C’est simple, on n’y croit pas !


Désolé, la vedette vous est depuis longtemps volée

Le scénario n’est par pour autant dénué d’intérêt. On a déjà vu de belles et longues histoires d’amours au cinéma mais contrairement à Twilight, elles avaient une âme. Pour exemple, la meute de loups et ses changements ne sont qu’un minuscule prétexte pour justifier les clashs entre Jacob et Edward. Comme le reste du film d'ailleurs : toute n'est que prétexte qui serait bien passé si le traitement avait suivi. Pauvre David Slade, mais qu’as-tu fait ? Pendant qu’Edward et Bella sont en train de faire leurs choix, une sanglante rébellion est en marche. La « bad girl » du premier film n’a pas oublié sa quête de vengeane et elle est en train de la préparer. Le film tombe alors dans le n’importe quoi le plus navrant. Toute cette mascarade pour ça ? Pire encore, le film essaye maladroitement de justifier ses choix scénaristiques : comme par hasard, Victoria use de la même ruse qu’a utilisée la génitrice de Jasper.


David Slade : « c’est beau ! » ; Punisher84 : « c’est vain ! »

Même si c’est insuffisant, le réalisateur soigne son film. Il se permet même quelques rares envolées dramatiques dont une particulièrement réussie. Très prenante, la séquence de la tente est vraiment incroyable. La dernière partie d'Hesitation est quant à elle la meilleure et relève le niveau. En fin de compte, le film reste assez médiocre compte tenu de son énorme potentiel. Et bien quoi ? Fascination l’a bien fait lui au moins.  Il faut tout de même féliciter les comédiens pour leurs prestations. Robert Pattinson a encore beaucoup de choses à prouver mais excelle dans le rôle d’Edward. Je n’en dirais pas autant de Kristen Stewart dont je regrette le côté innocent du premier film. Le reste de leurs acolytes s’en sortent beaucoup mieux. Dommage que le film ne leur rende pas justice.


Pas de soucis, il reste encore deux films

Autres critiques

Frenzy
Ces dernières années, peu de films de requins sont parvenus à se distinguer. Le mot d’ordre général étant de faire n’importe quoi avec peu de moyens et une absence totale de talent (et de scrupules), on peut compter sur les doigts d’une main les métrages potables de la décennie2010. Il est vrai qu’il est tellement plus simple de laisser libre cours à la bêtise que...
Cockneys Vs. Zombies
Alors qu'ils préparent un hold-up pour sauver la maison de retraite de leur grand-père, deux frères et une bande de loosers doivent faire face à une invasion de morts-vivants en plein Londres... Deuxième long-métrage de Matthias Hoene, Cockneys vs Zombies joue dans la catégorie des films comico-horrifiques, plus particulièrement dans le domaine de la zombédie. Certes, le simple fait d'évoquer ce...
Amityville 3D : Le démon
Alors que les années 1980 sont particulièrement plébiscitées pour mettre des figures emblématiques du slasher sur le devant de la scène, la saga Amityville se poursuit d’une manière plus ou moins régulière. Cela vaut autant pour la sortie des films respectifs que pour leur constance qualitative. Bien qu’il soit toujours possible d’émettre des réserves sur la véracité des faits,...
L'Armée des morts
Réaliser un remake est un exercice particulièrement audacieux (et périlleux) quand il s’agit de fournir la relecture d’un classique. De tels projets peuvent même donner un résultat vain et douteux lorsque les velléités mercantiles supplantent la narration ou la mise en scène elle-même. Au début des années 2000, le phénomène a connu un nouvel élan avec deux métrages d’excellente...
Tron
Kevin Flynn, un concepteur informatique de génie, se voit voler le fruit de son labeur par un concurrent qui n’'éprouve aucun scrupule à l’'exploiter. Alors qu’'il essaye de s’'immiscer dans le système, le MCP l’'absorbe dans son monde virtuel. Prisonnier, il va tout tenter pour mettre fin au joug du MCP en compagnie de Ram et Tron, deux...

Dernières critiques spectateurs

Thématiques