Amityville 3D : Le Démon (Richard Fleischer - 1983)

Amityville 3D : Le Démon
Amityville 3-D
Réalisateur : Richard Fleischer
Votre note : Aucun(e)
4.85
Moyenne : 4.9 (20 votes)
Amityville: La Maison du Diable
Amityville 2: Le Possédé
Amityville 4
Amityville : La Malédiction
Amityville 1993 : Votre heure a sonné
Amityville: Darkforce
Amityville : La Maison de Poupées
Amityville : L'histoire vraie
Amityville
The Amityville Haunting
Shattered Hopes: The True Story of the Amityville Murders
My Amityville Horror
The Amityville Asylum
The Amityville Playhouse
Amityville: No Escape
The Amityville Terror
The Amityville Legacy
Amityville: The Awakening
Amityville Exorcism
Amityville: Evil Never Dies
The Amityville Murders

Critique

Bien moins convaincant que ses prédécesseurs, ce troisième film laissait augurer un traitement plus pragmatique. Il en ressort néanmoins une approche lisse et percluse de maladresses à même de ridiculiser l’affaire Amityville tout en s’appuyant sur des incohérences et des facilités scénaristiques.

Synopsis

Un journaliste décide d'élucider le mystère de la maison hantée d'Amityville, en reconstituant toute l'histoire de la demeure. Il investit les lieux en compagnie de l'une de ses amies. Mais les esprits démoniaques qui hantent Amityville ne sont pas décidés à se laisser faire. Les deux curieux vont découvrir à leurs dépens qu'il est des lieux qu'il vaut mieux laisser inexplorés...

Amityville 3D : Le démon Amityville 3D : Le démon Amityville 3D : Le démon Amityville 3D : Le Démon Amityville 3D : Le Démon Amityville 3D : Le Démon
Bande-Annonce

AMITYVILLE 3D: LE DEMON / Spot TV en VOSTFR

Anecdotes

Le film a été projeté à sa sortie en 3-D.

L'année 1983 sera celle du retour éphémère et inattendu de la 3D au cinéma, restée inexploitée depuis les années 1950. En coïncidence avec les troisièmes épisodes de mythiques sagas d'horreur en perte de popularité, les producteurs tentèrent d'en relancer l'intérêt par ce « gimmick » commercial : "Les Dents de la Mer 3", "Meurtres en 3 Dimensions", et, bien sûr, cet "Amityville 3D" que l'on confia au vétéran Richard Fleischer, curieux de s'essayer à l'exercice.

Pour autant, le succès de ces films fut tout à fait relatif, tant la lourdeur technique et la gratuité flagrante des situations mises en images pesèrent sur leur qualité globale.

Outre l'apparition surprenante dans le registre fantastique de l'acteur Tony Roberts, plus habitué aux comédies de son ami Woody Allen, on notera les débuts à l'écran de la future vedette Meg Ryan.

Des trois expériences en 3D de cette année-là, "Amityville 3D" est la seule à n'avoir pas atteint les salles françaises.

C'est, en revanche, le tout premier épisode de la saga à se fonder sur un scénario entièrement original, même si de furtives allusions le rattachent encore aux opus précédents et aux personnages réels qui les ont inspirés. C'est aussi le dernier à se dérouler presque exclusivement dans la sinistre maison avant le remake de 2005.

Pour les besoins du premier film, la production de l'époque avait ajouté des fenêtres en quart de lune des 2 côtés de la maison (voir "Amityville, la Maison du Diable"). Ses propriétaires ont, après le 2ème épisode, remplacé les 2 fenêtres du côté nord par d'autres de forme rectangulaire. Pour cette raison, les scènes extérieures filmant les fameuses fenêtres n'ont pu être tournées que côté sud.

De plus, il était prévu que la maison soit démantelée pour être reconstruite sur le terrain voisin. Une maquette taille réduite de la maison fut construite pour la scène de l'explosion. Ce fut la dernière fois que la maison de Toms River fut utilisée pour la saga.

Titres alternatifs : Amityville 3
Musique : Howard Blake
Pays : États-Unis
Durée : 105 min.
Appartient à la série :
Amityville

DVD & Blu-Ray

Amityville : La Trilogie
Date de sortie:

Critiques Spectateurs

"Amityville 3" cherche a marque la fin de "la maison du diable" oui pourquoi pas ou alors poursuivre sur un scenario quelque peu equivalent au second opus ... mais bon c'est la fin de Amityville. La celebre maison va de nouveau acceuillir un nouveau proprietaire qui va endurer les phénomènes...Lire la suite

Amityville 3-D ? en relief ? quoi... qu'est-ce qui est en relief dans le film ? le truc violet ? j'aurais compris plus tôt, j'aurais mis mes lunettes en carton, ça aurait peut être donné un intérêt au film, ce troisième épisodes est vraiment moyen, il y'a bien quelques petites choses intéressantes...Lire la suite

Après un début promèteur, le film s'installe dans une routine, mais bizarement on suit cette routine avec un certain plaisir grace à des personnages sympathique ... Et quel bonheur de retrouver une toute jeune debutante, Meg Ryan, loin de ses films à l'eau de rose !!!!Lire la suite

Après Amityville, la mason du diable et Amityville II, le possédé qui étaient bien réussis (surtout le deuxieme opus) voici Amitiville 3d,le deom. Premierement qu'est ce que c'est que ce titre???? et qu'est ce que la 3d vient faire là??? Je trouve ça honteux de se lancer dans une suite de films...Lire la suite

Oui bon c'est sur c'est pas bien folichon tout ça. Néanmoins après avoir enquillé les 2 premiers opus, ça reste quand même appréciable d'avoir un Amityville changeant un peu de registre et d'atmosphère poissarde (parce que les 2 premiers ne respirait pas la joie de vivre non plus !) C'est con, pas...Lire la suite