Dragon Ball Z : Le père de Songoku (Mitsuo Ashimoto - 1990)

Dragon Ball Z : Le père de Songoku
Doragon bôru Z: Tatta hitori no saishû kessen - Frêza ni itonda Z senshi Kakarotto no chichi
Réalisateur : Mitsuo Ashimoto
Votre note : Aucun(e)
8.2
Moyenne : 8.2 (5 votes)

Synopsis

Nous sommes sur la planète Vegeta. Un guerrier de classe inférieure, Baddack, est un exemple. Ses missions sont toutes couronnées de succès. De plus, il a récemment eu un garçon. Mais il n'éprouve aucun amour pour lui car sa force de combat est seulement de deux unités, ce qui est très faible, même pour un nourrisson chez les Saiyens. Cet enfant porte le nom de Kakarotto. Un jour, alors qu'il se reposait après avoir attaqué la planète Kanassa avec son équipe, il est frappé à la nuque par un survivant. Il lui annonce que le but n'était pas de le tuer mais de lui jeter un sort, la préconnaissance. Baddack est alors assailli de visions de Vegeta explosant, Freezer jouissant de sa victoire et celle d'un jeune garçon ressemblant à son fils. Il voit l'avenir de son enfant Kakarotto, Sangoku, jusqu'à sa rencontre avec le tyran Freezer. Suite à la mort de ses compagnons, Baddack décide donc de l'affronter au cours d'un ultime face à face, au péril de sa vie, pour changer le destin de la planète Vegeta, son propre destin, ainsi que celui de son deuxième fils (le premier étant l'aîné, Radditz), Kakarotto, en route pour la Terre, le lieu de tous ses exploits...

Acheter ce film sur PriceministerAcheter ce film sur Amazon

Anecdotes

Ce téléfilm s'intègre parfaitement bien dans la saga. Il faut le placer juste avant Dragon Ball. Pour une fois, ce n'est pas le manga qui a inspiré l'animé mais l'inverse : le téléfilm a été réalisé avant que Baddack ne fasse une apparition dans le manga. Akira Toriyama a tellement apprécié le personnage de Baddack et son histoire qu'il a décidé de lui offrir une courte apparition dans le manga, au cours de deux cases dans lesquels Freezer se souvient de lui en voyant Son Gokû.

Deux pistes exclusives peuvent être entendues : Solid State Scouter (ソリッドステート・スカウター), musique utilisée à deux reprises lorsque Baddack passe à l'action. Hikari no Tabi (光の旅 "Un voyage empli de lumière"), la bande originale de ce téléfilm, qui peut être entendue durant le générique de fin (piste diffusée en version instrumentale en France dans les éditions incluant le générique de fin original).

À l'époque, le nom de Son Gokû était encore éronné. De nos jours, le titre serait "Le père de Son Gokû".

Durée : 42 min
Appartient à la série :
Dragon ball

De la même thématique

Dragon Ball
Dragon Ball : La légende de Shenron
Dragon Ball : Le château du démon
Dragon Ball : L'aventure mystique
Dragon ball Z
Dragon ball Z : A la poursuite de Garlic
Dragon ball Z : Le robot des glaces
Dragon ball Z : le combat fratricide
Dragon Ball: Ssawora Son Goku Igyeora Son Goku
Dragon ball Z : La revanche de Cooler
Dragon Ball Z : La menace de Namec
Dragon Ball - Le Film: La Légende des 7 Boules de Cristal
Dragon Ball Z : Réunissez-vous ! Le monde de Gokû
Dragon ball Z : Cent mille guerriers de métal
Dragon Ball Z : L'offensive cyborg
Dragon Ball Z : Broly - le super guerrier
Dragon Ball Z : Les mercenaires de l'espace
Dragon Ball Z : L'histoire de Trunks
Dragon Ball Z : La revanche du Dr.Egui
Dragon Ball Z : le retour de Broly
Dragon ball Z : Bio-Broly
Dragon Ball Z : La fusion
Dragon Ball Z : L'attaque du dragon
Dragon Ball GT
Dragon Ball : L'armée du Ruban Rouge
Dragon Ball GT : 100 ans après
Dragon Ball Z : Son Goku et ses amis sont de retour!!
Dragonball : Evolution
Dragon Ball Kai
Dragon Ball: Episode of Bardock
Dragon Ball Z: Battle of Gods
Dragon Ball Z : La résurrection de F
Dragon Ball Super
Dragon Ball Super : Broly

Comment voir le film ?

Regardez Dragon Ball Z : Le père de Songoku en streaming en version française ou en version originale en cliquant sur les liens ci-dessous :

Publicité Horreur.net ne se rémunère que grâce à la publicité et aux programmes d'affiliation. Si vous souhaitez participer au financement du site, rendez-vous ici

Critiques Spectateurs

Musique sensationnel images exellentes de supers combats une panoplies de personnages, un Baddack qui porte sa fierté sayien jusqu'au bout, un Freezer machiavélique,une fin touchante que dire de plus si je pouvais je noterais ce film 10 avec trois etoiles.Je trouve que c'est le meilleur oav de dbzLire la suite

Sans aucun doute l'un des meilleurs OAV DBZ!Un inédit essentiel qui raconte la genèse de Son Goku.On peut y voir la planète Végéta(monde d'origine des Saïyans)dans toute sa splendeur,du temps où les guerriers de l'espace étaient craints dans tout l'univers.Jusqu'au jour où Baddack,le père de Goku(...Lire la suite