Heat (Michael Mann - 1995)

Heat
Heat
Réalisateur : Michael Mann
Votre note : Aucun(e)
8.85714
Moyenne : 8.9 (14 votes)

Synopsis

La bande de Neil McCauley à laquelle est venu se greffer Waingro, une nouvelle recrue, attaque un fourgon blindé pour s'emparer d'une somme importante en obligations. Cependant, ce dernier tue froidement l'un des convoyeurs et Chris Shiherlis se retrouve obligé de "terminer le travail". Neil tente d'éliminer Waingro, mais celui-ci parvient à s'échapper. Parallèlement, le lieutenant Vincent Hanna mène l'enquête...

Anecdotes

Ce film est un thriller.

Remake du film L.A. Takedown, également réalisé par Michael Mann.

Scénario : Michael Mann
Musique : Elliot Goldenthal
Durée : 170 min
Sortie France : 21 Février 1996
Entrées France : 1 278 417
Sortie US :
Box-Office US : $67,436,000
Budget : $60,000,000

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Bon bah flop... Je doit être un extra-terrestre. Je m'attendais à un bête de film prenant et intense avec de l'action à gogo et une écriture de fou. Et bien je me suis sacrément fait ch... devant de "Heat"... Qu'est ce que c'est long et mou ! Et que de scènes inutiles...Lire la suite

Al Pacino Vs. Robert De Niro... Heat est sorti dans les salles américaines le 15 décembre 1995, et à l'heure où j'écris ces lignes, nous sommes le 15 décembre 2011... Seize ans... Ce film aurait pu sortir il y a dix ans, cinq ans, voir même l'année prochaine : qui aurait vu la différence ?...Lire la suite

Et bien voilà ! C'est des avis comme ça que j'ai envie de lire dans les critiques ! Je suis content de voir que au moins un comme toi a compris :) En fait, je me force d'être en guerre contre ceux qui disent critiquer un film en ne mettant qu'une petite phrase sans interet. Un mauvais film (ou...Lire la suite

Euh !... attend un peu !, car cette critique, ça fait plusieurs années que l'ai faite. Quand au film je l'ai vu au cinéma !. Si je n'ai pas élaborée une critique enflammé, il ya 2 raisons à cela ; -D'une part, on critique différemment un film quand on vient juste de le voir, c'est normal, la...Lire la suite

Après avoir réalisé "le dernier des mohicans", un film très grand public, Mann revient ici à un genre qu'il affectionne : le policier. On approche au plus près du couple flic-voyou. Le regard du réalisateur ne glorifie ni un camp ni un autre, ce qui lui importe c'est de mêler une certaine forme de...Lire la suite