Liste des Critiques pour Return Of The Killer Shrews

Return Of The Killer Shrews
Genre: Animalier
Année: 2013
Réalisateur: Steve Latshaw
Musique: Jeffrey Walton
Scénario: Pat Moran, Steve Latshaw
Pays: États-Unis
Tags : île, Rongeur
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Halloween 2
En 2007, Rob Zombie nous avait proposé sa vision du grand classique de John Carpenter , Halloween: La nuit des masques . L'exercice n'avait rien de facile puisque le film de Big John est un classique pour une grande majorité des amateurs de films d'horreur. Pourtant, le "jeune" réalisateur qui n'avait alors que deux longs métrages à son actif s'en était sorti avec...
Outrage
Dire que le dernier film de Takeshi Kitano était attendu relève de l’euphémisme. Personnage étrange, metteur en scène d’une œuvre polymorphe, Kitano est sans conteste l’un des cinéastes actuels les plus intéressants. Si, en Europe, il est célèbre pour être l’auteur de films aussi fondamentaux qu’ Hana-Bi , Sonatine ou L’été de Kikujiro , il est connu, au Japon, pour son rôle d’animateur dans des...
Madness
**Attention, cette critique contient quelques spoilers.** Minneapolis, milieu des années 90. Quatre jeunes gens, victimes d'un chauffard, se retrouvent en panne dans des bois isolés. Pris en auto-stop, leur cauchemar ne fait que débuter. L'office du tourisme suédois est il en berne ? Bonne question ! Toujours est-il que Madness ne semble pas avoir confiance en l'attraction que pourrait constituer...
Ghost Rider : L'esprit de Vengeance
Le retour du Rider avec sa grosse moto enflammée et sa tête de carbonisé pas frais, vous l'attendiez avec impatience, hein, bande petits coquins ? Comment ça, non ? Je vois ce que c'est, vous pensez encore à Mark Steven Johnson ... mais rassurez-vous, braves gens, le réalisateur du premier opus n'est plus de la partie. A la place, vous aurez droit aux deux barjots derrière les Hyper Tension ...
La fureur du yéti
Figure emblématique de la cryptozoologie, le yéti a tôt fait d’investir les salles obscures. Du Redoutable homme des neiges de Val Guest aux dernières facéties des produits par SyFy et consorts, celui qu’on surnomme «l’abominable homme des neiges» ne cesse de faire les beaux (ou plutôt les mauvais) jours du cinéma de genre. Contrairement à d’autres créatures...