Liste des Critiques pour Alad'2

Alad'2
Titre: Alad'2
Genre: Comédie, Fantasy
Année: 2018
Réalisateur: Lionel Steketee
Pays: France
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Aux Yeux des Vivants
Passé quasiment inaperçu lors de sa sortie en salle à cause d’une distribution restreinte, Aux Yeux des Vivants est le troisième long-métrage du duo de réalisateurs formé par Alexandre Bustillo et Julien Maury. Après deux premiers essais réussis et originaux, A l’intérieur (2007) et Livide (2011), dans lesquels les cinéastes imposaient leurs styles avec talent, respectivement à...
Grizzly : le Monstre de la Forêt
L'été n'amène pas cette année que des campeurs dans un grand parc national américain. En effet, deux jeunes femmes sont attaquées mortellement par un gigantesque grizzly. Suite au décès d'une employée, le responsable de la sécurité, Michael Kelly (Christopher George), et son équipe décident de livrer un combat sans merci à cet animal géant doté d'un appétit féroce ! Même s'il a toujours été...
Animals
**Attention, cette critique contient quelques spoilers.** Ancien grand espoir de football américain à l'université, Syd Jarrett n'est plus que l'ombre de lui-même depuis une grave blessure qui l'a forcé à retourner dans sa ville de naissance, un patelin paumé. Désormais ouvrier, son seul plaisir est de retrouver chaque soir ses amis dans le bar de la ville. Un soir, il fait la connaissance de...
Tous les garçons aiment Mandy Lane
On peut dire qu'elle s'est faite attendre cette Mandy Lane! En effet, le film, qui date de 2006, a mis presque quatre ans pour arriver en France, si l'on excepte l'un ou l'autre passage dans des festivals. Généralement, cet état de fait découle d'une qualité très moyenne, mais dans le cas de All the Boys Love Mandy Lane , les critiques étaient plutôt flatteuses. Il avait...
Shark week
Le film de requins-tueur et Asylum, c’est une éternelle histoire de désamour. Prônant le grand n’importe quoi et le mauvais goût à outrance, la société de production s’est fait un devoir de massacrer squales et autres prédateurs dans des navets tous plus ignobles les uns que les autres. Pour mettre en boîte pléthore d’immondices cinématographiques, elle a son lot de...