Liste des Critiques pour La Chapelle du Diable

La Chapelle du Diable
Réalisateur: Evan Spiliotopoulos

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Témoins du mal, Les
Le pays ibérique a prouvé plus d’une fois qu’il était un pays à suivre en matière de films d'épouvante. Il faut dire qu'en très peu de films, les téléspectateurs du monde entier ont pu apprécier et trembler devant des métrages de qualité comme [Rec] ou encore la série des Peliculas para no dormir . Cela dit, le pays possède aussi son lot de films très moyens et parfois la déception est amère, il...
Puppet Master III
Durant la seconde guerre mondiale, à Berlin, les spectacles de marionnettes du célèbre André Toulon attisent l'intérêt d'un soldat nazi, surpris par l'agilité de ces créatures. Suite au succès des deux premiers films, le producteur Charles Band décide de raconter les circonstances du drame ayant amené Toulon à combattre les nazis. Ce prequel (une rareté à l'époque dans le milieu cinématographique...
Miss Peregrine & les enfants particuliers
S’il y a bien un réalisateur qui parvient à proposer une œuvre unique dans les arcanes d’Hollywood, c’est bien Tim Burton. Mais depuis sa vision d’ Alice au pays des merveilles et un Dark Shadows en demi-teinte pour bon nombre de ses admirateurs, le cinéaste d’ Edward aux mains d’argent était bien loin de faire l’unanimité. Après Big Eyes , son biopic des...
The Addiction
En 1995, après avoir réalisé ses deux succès publics et critiques, The King of New-York et Bad lieutenant , la carrière d’Abel Ferrara prend un tour nouveau lorsque le cinéaste new-yorkais décide de se lancer dans une histoire horrifique. En effet, The addiction traite directement du thème du vampirisme, narrant l’histoire d’une étudiante en philosophie, Kathleen, fascinée par...
Train
Le Torture-Porn c'est un peu comme le slasher : en général les scénarios sont bidons et uniquement prétextes à nous présenter un enchaînement de scènes-chocs. Quand c'est bien fait ça nous donne Hostel ou Saw 3 (ce dernier étant également le summum du scénario-prétexte au service de la violence graphique) mais pour ces rares réussites, combien d'erzatzs mal foutus avons-nous vus...

Thématiques