Voir la fiche complète du film : Batman (Tim Burton - 1989)

Batman

Tim Burton nous livre sa version du Batman de Bob Kane : univers sombre, héros torturé et bad guy de service dément. A voir.
Publié le 1 Janvier 2008 par JulienVoir la fiche de Batman
8
Clown
Le jeune Bruce Wayne (Michael Keaton) assiste, horrifié, au meurtre de ses parents par un individu qui prend la fuite. Des années plus tard, Bruce Wayne est un milliardaire a qui tout réussi. Pourtant, il vit reclus dans un sombre manoir, rongé par le souvenir tragique de la mort de ses parents. Afin que plus personne ne vive ce qu’il a vécu, il a décidé de consacrer son existence à la lutte contre le crime en devenant une ombre sur les toits de la ville de Gotham City : le justicier Batman, Il va bientôt se retrouver confronté à un ancien membre de la pègre qui, après être tombé dans une cuve de produits chimiques dans une usine, est devenu Le Joker (Jack Nicholson), un homme grimé en clown qui fait régner la terreur à Gotham City…

Tim Burton est un réalisateur « à univers », c’est-à-dire qui travaille beaucoup sur la création ou la transposition d’un univers, d’un monde, à l’écran. Sur Batman, Tim Burton nous offre des visuels impressionnants (il suffit de s’attarder sur les décors mais aussi sur la réalisation et les effets de caméra pour s’en rendre compte). Qu’il s’agisse de la ville de Gotham City, plongée dans une nuit noire (les scènes de jour sont rares) ou de la fameuse « Batcave » de notre héros, tout concourt pour offrir au spectateur un univers très sombre. Un univers qui est à l’image du personnage principal de l’histoire : Bruce Wayne/Batman. Un homme meurtri dans son âme et dans son cœur qui tente de chasser ses démons en combattant le crime. Un personnage au caractère complexe qui ne reflète pas vraiment d’une manière fidèle celui du comics de Bob Kane (dans le comics, il est plus question d’action que d’émotions). Le Bruce Wayne de Burton est en effet quelqu’un de très pessimiste, qui ne se fait plus d’illusions sur son existence et qui est conscient du monde dans lequel il vit, où règne la corruption et le crime…

A la beauté des décors (le manoir, Gotham City, l’église), s’ajoutent la très belle musique du fidèle compositeur de Burton, Danny Elfman. Le thème principal (audible dès l’ouverture du film, lorsque l’on parcours l’intérieur du sigle de batman) est réellement percutant et remarquablement orchestré (on en attendait pas moins de Danny Elfman). Tim Burton sait aussi manier une caméra et il le prouve en réalisant de très beaux plans comme celui, connu, de l’avion de Batman qui transperce littéralement les nuages pour s’aligner sur la lune. C’est beau, mais c’est totalement gratuit. La réalisation est un peu "Tape-à-l’œil" mais à le mérite de maintenir le spectateur scotché à son fauteuil.

Un film intéressant dans la carrière de Tim Burton et qui vaut surtout pour la beauté de ses décors et les prestations remarquables du trio Keaton/Nicholson/Basinger.

Autres critiques

Confession d'un Cannibale
Inspiré de l’histoire vraie d’Armin Meiwes, Grimm love s’attache à décrire avec précision et objectivité ce fait divers incroyable et abominable qui a défrayé la chronique au-delà des frontières allemande en 2001. Petit rappel des faits : Armin, informaticien perturbé par la mort de sa mère, se réfugie sur le net. Là, il y découvre un forum de cannibalisme où il poste une...
Le Silence des Ombres
Cara, une brillante psychiatre qui possède une prédilection pour analyser les personnalités multiples, se voit confier par son père un cas des plus étonnants. David est assailli par les identités d'individus censés être assassinés il y a de cela de nombreuses années. Devant l’unique opportunité qui se présente à elle, Cara enquête sur David ainsi que son passé. Mans Marlind et son...
Balada triste
Dès son plus jeune âge, Javier s'est vu confronté à la guerre civile qui a ravagé son pays et sa famille. Il en garde un souvenir amer et ne semble pas trouver le bonheur. Trente-cinq ans plus tard, il est embauché dans un cirque itinérant en tant que clown triste. Néanmoins, Sergio, le clown marrant, est un homme violent et impulsif qui tient sous son joug la troupe. C'était sans compter que...
The Jungle
La première chose qui m'est venu à l'esprit après avoir vu l'image finale de The Jungle a été : mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir raconter sur ce film ? Car si je devais résumer en un mot ce que j'en ai pensé, je dirais nul. Ou chiant. Ou affreux, c'est au choix. Ce résultat est d'autant plus surprenant que le réalisateur et scénariste du film n'est autre que l'Australien Andrew Traucki ,...
L'emprise des ténèbres
La réputation de Wes Craven s’est forgée au cours des années 1970 et 1980, notamment grâce à La colline a des yeux , mais surtout avec Les griffes de la nuit . Entre temps, le réalisateur propose également des téléfilms plus ou moins anecdotiques, comme Invitation en enfer et L’été de la peur . Aussi, on ne peut que saluer ses efforts pour avoir transcendé le genre horrifique sur...
Réalisateur:
Sortie France:
13 Septembre 1989
Durée:
126 min
8.44286
Moyenne : 8.4 (70 votes)

Batman Trailer (1989)

Message Important

FB

Depuis quelques mois, nous sommes dans l'incapacité de partager notre contenu comme nous le souhaitons sur la page Facebook d'Horreur.net. En effet, Facebook considère notre site comme "contraire" à leurs Standards de la communauté.
Malgré nos demandes répétées, restées sans réponses, Monsieur Facebook ne nous a pas précisé la raison de ce blocage.

Comme nous aider ?
Si vous avez un compte Facebook, il vous suffit de vous rendre sur cette page : https://developers.facebook.com/tools/debug/?q=horreur.net

Puis de cliquer sur "Veuillez nous en informer".
Nous vous proposons de copier ce message :

"Bonjour, depuis quelques temps, il m'est impossible de partager le contenu de ce site. Pourriez-vous en rétablir l'accès?"

Nous sommes convaincus que, plus vous serez nombreux à informer Facebook et plus nous aurons de chance d'avoir enfin une réponse ! Merci à tous pour votre aide !
L'équipe d'Horreur.net

Critiques de films

10 films indispensables pour Halloween