Voir la fiche complète du film : Dead Zone (David Cronenberg - 1983)

Dead Zone

Stephen King adapté par Cronenberg : émouvant et intense.
Publié le 1 Janvier 2008 par JulienVoir la fiche de Dead Zone
10
Tueur en série

Stephen King, ce nom vous dit quelque chose ? Oui, j'en suis sûr. Non ? Mais si voyons : Carrie, Cujo, Christine, ça, Maximum Overdrive, Creepshow, Dreamcatcher, La Ligne Verte ... tous ces films sont tirés de romans ou de nouvelles de cet écrivain. Dead Zone fait partie des "bons" films qui ont été tirés des écrits du "King".

Johnny Smith (Christopher Walken) est un professeur de fac sans histoire qui vit une idylle parfaite avec Sarah Bracknell (Brooke Adams), enseignante elle aussi. Mais un soir, alors que Johnny refuse l'invitation de Sarah à passer la soirée chez elle, il est victime d'un terrible accident de voiture avec un poids lourd. Johnny est dans le coma et il ne se réveillera que cinq longues années plus tard. A son réveil, il constate qu'il dispose d'un pouvoir hors du commun : il peut, au contact physique d'une personne, revivre le passé de cette personne et d'entrevoir le futur. Son pouvoir va lui permettre de sauver des flammes l'enfant d'une jeune infirmière qui le soigne. Bientôt, la police vient lui demander son aide pour confondre un dangereux assassin...

L'acteur Christopher Walken porte littéralement le film sur ses épaules, c'est indéniable. Sa prestation est remarquable, à tout point de vue.
Dead Zone s'apparente plus à un drame qu'à un film fantastique. En effet, le seul élément fantastique du film réside dans le don de prémonition de Johnny et ses effets. Il ne s'agit pas non plus d'un film d'horreur. On voit peu de sang dans le film. Et pourtant, ce film est un petit joyau du cinéma fantastique.

Comment ne pas ressentir un profond sentiment de compassion à l'égard de ce pauvre Johnny qui est accablé par un pouvoir non désiré et qui semble être envié par son entourage ? Johnny sauve des vies grâce à ses visions prémonitoires mais lui ? Qu'en est-il de sa vie ? Il perd sa mère, celle qui l'aime a refait sa vie. Que lui reste t-il ? Un personnage émouvant, attachant campé par un Christopher Walken toujours impeccable.

Derrière la caméra, on retrouve un nom lié au fantastique à jamais : David Cronenberg. Le réalisateur de Faux-Semblants, Videodrome, Scanners, La Mouche, Frisson et Crash signait avec Dead Zone un film presque d'auteur, fort et touchant.

A noter qu'au poste de producteur, on retrouve Debra Hill (ex-madame Carpenter) et au poste de producteur exécutif Dino De Laurentiis (producteur, entre autres, de : Orca, Flash Gordon, Conan le barbare, Peur Bleue, Evil Dead 3, Hannibal, Dragon Rouge...)

Autres critiques

Blanche-Neige et le Chasseur
Tout le monde connaît les contes de Grimm. Ils ont souvent bercé notre enfance, et ils sont rentrés dans la bibliothèque mentale de beaucoup de monde. Quand le scénariste du film Evan Daugherty écrit pour la première un scénario, il signe une réadaptation du conte Blanche-Neige. Il prend le temps de l'écrire et surtout de le proposer aux producteurs. L'histoire s'arrache à prix d'or et promet une...
La Prophétie de l'Horloge
Lorsqu’on pense aux films familiaux de fin d’année, pour Noël ou Halloween, l’on songe à des productions calibrées pour le grand public. L’ajout d’éléments de fantasy ou fantastique suggère des adaptations littéraires plutôt qu’à des créations originales pour le 7 e art. En marge des ouvrages de J.K. Rowling ou les films-live de chez Disney reprenant leurs plus...
Flesh for the Beast
Le cinéma horrifique est un cinéma novateur, bourré d'idées plus ou moins bonnes. Parfois, il y a des films qui sortent du lot amlgré un manque de budget flagrant, parce qu'ils sont juste maîtrisés ou parce que le scénario est vraiment extraordinaire. Mais parfois, on tombe sur des immondices réalisés avec trois sous et une caméra de chez Lidl. C'est le cas de ce Flesh for the beast (de la chair...
Zombie Diaries 2: World of the Dead
De nos jours, en Grande-Bretagne, des militaires tentent de rallier la côte afin d'échapper à un virus mortel qui a transformé toute la population en morts-vivants. Cinq ans après Zombie Diaries , cette suite directe retrace le parcours des derniers survivants britanniques. Filmé caméra à l'épaule, Zombie Diaries 2 lorgne davantage vers le "shoot them up" que vers Rec 2 , en grande partie à cause...
Femme Scorpion, La
**Attention, cette critique contient des spoilers.** Utilisée par un flic véreux dans le but d'éliminer des trafiquants de drogue, la jeune Nami Matsushima est victime d'un viol collectif. Bien décidée à tuer son ancien amant, la jeune femme est arrêtée avant de s'être vengée, et se retrouve incarcérée dans une prison pour femmes tenue par un directeur sadique et impitoyable. Après avoir tenté de...