Hellraiser : Bloodline (Kevin Yagher, Joe Chappelle - 1996)

Hellraiser : Bloodline
Hellraiser : Bloodline
Réalisateur : Kevin Yagher , Joe Chappelle
Votre note : Aucun(e)
6.36842
Moyenne : 6.4 (38 votes)
Hellraiser : Le Pacte
Hellraiser 2 : Les Ecorchés
Hellraiser 3
Hellraiser : Inferno
Hellraiser : Hellseeker
Hellraiser : Deader
Hellraiser: Hellworld
Hellraiser: Revelations
Leviathan: The Story of Hellraiser and Hellbound: Hellraiser 2
Hellraiser : Judgment

Synopsis

L'histoire du cube nous est révélée à travers différentes époques de notre civilisation, au travers des générations des Lemarchant, créateur du cube...

Critique

Pinhead dans l'espace... Idée aussi saugrenue que débile. Le résultat est un film mal fichu, sans aucun rapport avec les précédents et qui ne risque pas de vous empêcher de fermer l'oeil de la nuit. L'un des plus mauvais épisodes de la saga...

Hellraiser : Bloodline Hellraiser : Bloodline
Bande-annonce

Hellraiser IV: Bloodline Trailer

Anecdotes

Le projet lui ayant complètement échappé, du à la stupidité et l'incompétence des producteurs, Kevin Yagher a demandé que son nom disparaisse du générique, au profit d'Alan Smithee, qui est le pseudonyme usuellement utilisé aux Etats-Unis quand un réalisateur renie son film. Le cinéaste Joe Chappelle aurait été engagé par les producteurs pour tourner quelques scènes supplémentaires et modifier le montage final du film, après l'éviction de Yagher.

Il faut savoir que l'origine du cube qui est donné dans le film est bel et bien celle que donne Barker dans son roman "Hellbound Heart" ou "Hellraiser" en France. En effet le cube est la création d'un fabriquant français d'oiseaux chantants nommé Philip Lemarchand oeuvrant au XVIIIème siécle, le vrai nom du cube étant "Configuration de Lemarchand" en anglais "Lemarchand's configuration" ou "Lemarchand's Box" d'ailleurs celle ci est censé jouer une partie musicale à chaque fois qu'une piéce est correctement mise en place chose ce que l'on ne voit, ni n'entend dans le film de Barker. On ajoutera que le cube n'est pas le seul moyen d'appeller les cénobites, le Marquis de Sade ayant lui même possédé un mécanisme sous forme d'origami qui le permettait.....

Scénario : Peter Atkins
Musique : Daniel Licht
Durée : 86 min
Appartient à la série :
Hellraiser
Box-Office US : 16 675 000 $
Budget : 4 000 000 $

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Je suis plutôt satisfait de cet opus. L'histoire de l'origine de la boîte de Lemarchand et d'Angélique se suit bien. Le fait que ça se termine dans l'espace, pourquoi pas. En tout cas, ça suit la logique du film avec l'obsession des différents architectes pour la boîte. C'est pas la pire suite.Lire la suite

Jason s'est baladé dans l'espace mais Pinhead y était allé avant lui. On a donc droit à une station dépouillée où travaille le dernier descendant de la famille qui a créé le cube maléfique, des forces de l'ordre rappliques et c'est parti pour des flash-backs sur les origines du cube. C'est long,...Lire la suite

Un 4eme film plutot bon... Mais pourquoi dans l'espace ? Pinhead embarque ici dans une aventure sanglante dans l'espace, à la poursuite du descendant de l'homme qui a crée le cube ! En effet, ce film est bien différent des anciens Helraisers : on a ici une histoire un peu cafouillis en suivant la...Lire la suite

"Hellraiser :Bloodline" est très spécial mais pas de la même façon que les premier opus. non lui est spécial dans le mauvais sens car on commence avec un scénario dans le futur très moyen. On assiste tout au long du film dans les souvenirs des ancêtres du personnage principal qui a un ancêtre qui n...Lire la suite

Après avoir assisté aux aventures stupides et totalement barrées du Leprechaun traversant l'espace dans un vaisseau dôté d'un équipage des plus charismatiques qui soit, me voilà m'essayant à la série des Hellraiser en commencant par le premier que j'ai pu trouver : Hellraiser Bloodline. Je n'ai pas...Lire la suite