Liste des Critiques pour Les Amazones font l'Amour et la Guerre

Les Amazones font l'Amour et la Guerre
Genre: Aventures
Année: 1973
Réalisateur: Alfonso Brescia
Durée: 100 min, 91 min (Version anglaise)
Pays: Italie, Espagne
Tags : -
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

La Malédiction de Chucky
Chucky. Aaaaaah... Chucky! Poupée mythique s'il en est. Quel amateur de cinéma de genre ne connait pas sa petite bouille ronde, ses cheveux roux et sa salopette de poupée "Brave Gars" ? En l'espace de cinq films inégaux, l'avatar de Charles Lee Ray a su se tailler une réputation d'icône qui n'a rien à envier à celle de Freddy Krueger et Jason Voorhees, pour ne citer...
Hôtel Transylvanie
Pour les 118 ans de sa fille, le comte Dracula réunit ses amis à son château pour une grande fête. Tout semble se dérouler comme prévu jusqu'à l'irruption d'un globe-trotter un peu perdu. La venue de cet importun risque de compliquer la situation... Après des productions assez plaisantes (Les rois de la glisse, Tempête de boulettes géantes...), mais loin de faire l'unanimité, les...
Nos amis les Terriens
Aux confins de l’univers, l’impensable s’est produit. Une civilisation avancée a découvert une autre forme de vie : l’homme. Ils vont tenter de découvrir qui sont ces étranges créatures qui peuplent une petite planète bleue. Bernard Werber est avant tout connu pour ses talents d’écrivain incontestés. Des histoires qui parviennent à nous happer dans des univers...
Avalanche Sharks : Les dents de la neige
En général, les requins massacrent des jeunes étudiants décérébrés durant la saison estivale. L'occasion de dénuder de belles donzelles et de faire valoir leurs atouts pour le moins gonflés n'y est pas étrangère. Autre raison plus pratique : les requins sont des poissons et évoluent donc dans l'eau, chaude de préférence. Cette évidence peut prêter à sourire, mais elle paraît...
Halloween 2
En 2007, Rob Zombie nous avait proposé sa vision du grand classique de John Carpenter , Halloween: La nuit des masques . L'exercice n'avait rien de facile puisque le film de Big John est un classique pour une grande majorité des amateurs de films d'horreur. Pourtant, le "jeune" réalisateur qui n'avait alors que deux longs métrages à son actif s'en était sorti avec...