Liste des Critiques pour Against the dark

Against the dark
Réalisateur: Richard Crudo
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Petits suicides entre amis
Zia, victime d’un chagrin d’amour, décide d’en finir avec la vie et de toutes ces désillusions qui l’accablent. Après sa mort, il apprend que les suicidés ont un endroit particulier qui leur est réservé. Dans ce lieu où il n’a rien oublié de ses déboires, il découvre un univers très proche de sa vie passée, peut-être pire… Au bout du tunnel, il y a... Après...
The Following
Créer une nouvelle série en choisissant un thème aussi éculé que les serial-killers comporte des risques, surtout lorsque l’on ne dispose pas d’un concept initial suffisamment original afin de se démarquer d’une concurrence foisonnante. Bien sûr, les productions qui proposent de sonder la psyché de sociopathes en suivant leur quotidien ou en parcourant leurs fantasmes pullulent à toutes les...
Ghost Hound
A l'occasion des 20 ans du studio Production I.G. est naît la volonté de conjuguer des talents à la renommée internationale pour donner vie à Ghost hound. Imaginez le créateur de Ghost in the shell qui rencontre le réalisateur de Lain. L'affiche a de quoi faire saliver. Aussi, cet anime est attendu au tournant sur quasiment tous les fronts. L'on espère un récit prenant et original, une animation...
The Grudge
Avec The Ring , la saga The Grudge a démocratisé le cinéma d’horreur asiatique à l’échelle internationale. Nantis d’une forte identité, les métrages en question se sont distingués par une approche de l’épouvante autant oppressante qu’immersive. Au fil des années, leurs qualités intrinsèques se sont progressivement délitées dans des incursions opportunistes et dénuées...
Massacres dans le Train Fantôme
**Attention, cette critique contient quelques spoilers.** Lors d'une fête foraine, deux jeunes couples décident de passer la nuit dans le train fantôme. Mais ils n'y sont pas seuls. Promu maître de l'horreur dès son second film, Massacre à la Tronçonneuse (1974), Tobe Hooper n'est pas loin d'être pour beaucoup de cinéphiles l'homme d'un seul film. A l'instar d'un Wes Craven après Les Griffes de...