Advertisement

Tobe Hooper

Tobe Hooper

Biographie

Natif de Austin (Texas) en 1943, Tobe Hooper fait son premier film, un film familial avec sa caméra 8 mm à l'âge de trois ans. Il passe son enfance à faire des films amateurs. Assez vite, il acquiert la réputation de réalisateur culte avec le désormais incontournable Massacre à la tronçonneuse en 1974 qui réussit même à être honoré à la quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes. Massacre à la tronçonneuse entre ainsi au panthéon des films d'horreur les plus effrayants et aussi un des plus rentables. Succès critique et public du film, qui se aura droit à trois suites (pour l'instant) et qui lance un nouveau genre:le tueur masqué, genre cinématographique plus connu sous celui de slasher-movie.

Le réalisateur à l'aise dans l'épouvante décide d'y consacrer sa carrière. Il est aussi l'un des premiers à s'attaquer à un livre de Stephen King, à savoir Les vampires de Salem (The Salem's Lot) sous la forme d'une mini-série de quatre heures. Alors l'un des réalisateurs les plus en vues, il voit les propositions affluer. On le retrouve alors aux commandes de Massacre dans le train fantôme ou de Lifeforce. Mais son dernier grand succès est Poltergeist, film produit par Steven Spielberg. Une histoire moderne de maison hantée ou des revenants terrifient une famille moyenne américaine. Nous voilà en 1982, soit huit ans après Massacre à la tronçonneuse et, dorénavant Tobe ne connaitra pratiquement que des déboires cinématographiques, excepté la réalisation d' épisodes des Contes de la Crypte et la suite de Massacre à la tronçonneuse: Massacre à la tronçonneuse 2. L' échec de Lifeforce atteint de plein fouet Tobe Hooper qui contrairement à Wes Craven et John Carpenter ne reviendra pas au meilleur de sa forme.

A partir de la fin des années 80, Hooper se manifeste plus dans la petite lucarne et se fait plus rare au cinéma. Il participe à la série dédiée à Freddy Krueger et réalise le pilote de la série de science-fiction, Dark Skies. Si l'on ne devait retenir qu'un film des années 90, il s'agirait de The Mangler , avec Robert Englund ou il est question d'une machine à laver tueuse. Pour le reste, la suite de sa carrière se poursuit sous le signe de la médiocrité. Preuve en est, la sortie en 2000 d'un film inédit de 1993, Night Terrors et plus récemment Crocodile directement en vidéo. Qu' il est bien loin le temps des frissons de Massacre à la tronçonneuse et de Poltergeist !