Liste des Critiques pour Dementia 13

Dementia 13
Titre: Dementia 13
Genre: Epouvante
Année: 1963
Réalisateur: Francis Ford Coppola
Musique: Ronald Stein
Durée: 75 min
Budget: 20.000 dollars
Pays: États-Unis
Appartient à la série:

Il n'y a aucune critique enregistrée pour ce film. Vous pouvez aussi ajouter votre critique !

Star Trek: Générations
L'équipage légendaire de la série originelle se faisant plus que vieillissant et bedonnant (Kirk et Scotty en tête), il était temps pour ce septième film de donner un nouveau souffle à la saga Star Trek en introduisant enfin l'équipage de la bien nommée série Next Generation . Mais pour que la transition se fasse en douceur, quoi de mieux que de faire se rencontrer les deux capitaines pourtant...
Don't Open Till Christmas
** Attention, cette critique contient des spoilers.** A l'approche des fêtes de Noël, Scotland Yard est en état d'alerte. Dans les rues de Londres, chaque nuit, un tueur masqué s'attaque à tous les Santa Claus qu'il croise, les tuant sauvagement à l'aide d'armes blanches. Période heureuse et bienfaitrice, en règle générale propice aux films pour la jeunesse, Noël a aussi...
Amityville : La maison du diable
Aux yeux d’un public non averti, comme des amateurs de phénomènes paranormaux, Amityville est l’un des plus célèbres cas de maisons hantées au monde. Partant d’un fait divers sordide, puis de l’emménagement de la famille Lutz, la « maison du diable » a défrayé la chronique et continue de partager les partisans de l’arnaque et ceux de la hantise avérée. D...
Oblivion
Alors que l'humanité a subi une guerre nucléaire, elle s'est exilée sur Titan, le satellite de Saturne. Sur Terre, Jack Harper et sa compagne Victoria surveillent l'étendue des dégâts en espérant un jour prochain pouvoir rejoindre les leurs sur Titan... Pour son premier long-métrage, Joseph Kosinski s'était attelé à la suite de Tron, rien que ça. Bien que les critiques l'aient...
Laid to Rest
Laid to Rest n'a toujours pas connu les honneurs d'une sortie en Europe francophone, que ce soit au cinéma ou en DTV. Un sort étonnant au vu de la réputation correcte du bazar sur le net, mais finalement assez logique si l'on ne tient compte que de ses quelques qualités intrinsèques. On pourrait toujours objecter en avançant que de nombreux DTV sont bien moins réussis que ce Laid to...