Dracula (Francis Ford Coppola - 1992)

Dracula
Bram Stoker's Dracula
Réalisateur : Francis Ford Coppola
Votre note : Aucun(e)
8.875
Moyenne : 8.9 (72 votes)
Drakula halála
Dracula
Dracula
La Fille de Dracula
Le Fils de Dracula
Le Cauchemar de Dracula
Les Maîtresses de Dracula
Dracula
Dracula : Prince des Ténèbres
Dracula au Pakistan
Dracula et les Femmes
Castle Of Dracula
Les Nuits de Dracula
Une Messe pour Dracula
Dracula contre Frankenstein
Le Grand amour du comte Dracula
Dracula 73
Dracula et ses Femmes Vampires
Du sang pour Dracula
Les Temps Sont Durs pour Dracula
Dracula vit toujours à Londres
Docteur Dracula
Dracula
Dracula
The Mark of Dracula
Dracula: Pages tirées du Journal d'une Vierge
Dracula: Entre l'Amour et la Mort
The Dead Undead
Dracula: The Vampire and the Voivode
Dracula: l'Amour Plus Fort Que la Mort
Dracula
Terror of Dracula
Dracula: Reborn
Dracula : le véritable
Creep Creepersin's Dracula
Dracula
Dracula 2012
Dracula: The Dark Prince
Dracula : The Impaler
Dracula Untold
The Sins Of Dracula
Dracula: Reborn
Dracula l'Éternel
Dracula Bloodline

Critique

Une adaptation à la lettre du roman de Bram Stoker. Visuellement, c'est un régal. Pour le reste, c'est un poil décevant...

Synopsis

Roumanie, 15ième siècle. Après le suicide de sa fiancée, Vlad Dracula a renié Dieu et s'est transformé en créature avide de sang humain. 400 ans plus tard, il croit avoir retrouvé sa fiancée en la personne de Mina, une londonienne...

Anecdotes

Origine réelle du comte Vlad Tepes : Le nom du comte est calqué sur un surnom posthume d'un voïvode de Valachie: Vlad Ţepeş. Le père de celui-ci était surnommé Dracul : le « Dragon », car il était membre de l'Ordre du Dragon et Vlad Ţepeş fut qualifié dans certains libelles de Draculea : le « Dragonneau ». Dracul ne fut d'ailleurs pas le surnom du seul Vlad, mais aussi celui d'un autre voïvode plus tardif, Mihai I Şuţu (1730 - 1803, règne de 1783 à 1795). Vlad est un personnage réel que Bram Stoker a découvert au cours de ses lectures, mais le romancier s’est peu inspiré de la figure historique. Il est par contre manifeste que son Dracula est profondément influencé par The Vampyre de Ruthven, de John Polidori, tant sur les plans physique et sociologique que sur celui de leurs motivations émotionnelles et psychologiques. Stoker a également pu avoir connaissance de la Tragica historia de László Turóczi, un jésuite de 1729, relatant les frasques sanglantes de la princesse Élisabeth Báthory (dans l'actuelle Slovaquie), qui avait inspiré de nombreuses nouvelles au XIXe siècle. Il semble que Stoker ait, également, été influencé par le mythe des goules buveuses de sang de son Irlande natale, et il est certain qu'il a eu connaissance, fut-ce indirectement, des légendes balkaniques au sujet des Vrykolakas, puisqu'il plaça dans la bouche de paysans roumains des mots tels que "vrolok" et "vlkoslak" (en vrai roumain : "vârcolac"). critique dès la sortie du film : Le film de Francis Ford Coppola tente de revenir aux sources de la légende de Dracula. Son scénario est ainsi fidèle à l'œuvre écrite par Bram Stoker et s'éloigne des clichés des versions cinématographiques précédentes. En revanche, l'une de ses originalités par rapport au livre a été l'introduction d'un certain érotisme qui fut critiqué lors de la sortie du film. Autres renseignements : * Le scénario était originellement destiné à être un téléfilm. C'est Winona Ryder qui l'a présenté à Francis Ford Coppola et celui-ci a décidé d'en faire un film. * Francis Ford Coppola a décidé dès le début de ne pas se servir d'un ordinateur pour réaliser les effets spéciaux du film. * Il n'y a pas d'histoire d'amour dans le livre de Bram Stoker. Par contre, le suicide d'Elisabeta, au début du film, est basé sur une histoire vraie. Alors que le prince Vlad l'Empaleur était parti en guerre, des agents turcs ont effectivement tiré une flèche dans son château pour annoncer la fausse nouvelle de sa mort. En ce sens, selon Coppola, le film est plus fidèle à la réalité historique que le roman. * En plus du docteur Van Helsing, Anthony Hopkins joue également le rôle du prêtre qui annonce à Dracula qu'à cause de son suicide l'âme d'Elisabeta est maintenant damnée. * La scène où Lucy (Sadie Frost) retourne dans son cercueil dans la crypte souterraine a été tournée à l'envers. * La petite fille qui joue le rôle de l'enfant porté par Lucy dans la crypte avait vraiment peur de Sadie Frost lorsque la séquence a été tournée. Elle ne s'attendait pas à faire d'autres prises et il a fallu que Coppola et l'actrice usent de toute leur diplomatie pour la convaincre de revenir. * Avant le début du tournage, Francis Ford Coppola a fait lire à haute voix le roman de Bram Stoker aux acteurs pour les imprégner de l'histoire. * Le rôle du professeur Van Helsing était initialement prévu pour Liam Neeson tandis que celui de Sadie Frost devait être joué par Juliette Lewis. * La coiffure de Gary Oldman a été modifiée de telle façon qu'il puisse ressembler le plus possible au prince Vlad. * L'un des vêtements de Dracula a été inspiré d'une peinture de Gustav Klimt intitulée Le Baiser. * La Columbia a insisté pour que tout le tournage ait lieu à Los Angeles et non à Londres ou en Transylvanie pour empêcher que le budget ne prenne des proportions gigantesques. * Le tournage a eu lieu du 14 octobre 1991 au 31 janvier 1992. * Le portrait du Comte Dracula qu'on peut voir accrocher sur un mur du château est en réalité l'autoportrait d'Albrecht Dürer mais avec le visage de Gary Oldman.

Bande originale composée par Wojciech Kilat: 1: Dracula the beginning 2: Vampire hunters 3: Mina's photo 4: Lucy's party 5: The brides 6: The storm 7: Love remembered 8: The hunt builds 9: The hunters prelude 10: The green mist 11: Mina/Dracula 13: The ring of fire 14: Ascension 15: End credits 16: Love song for a vampire (performed and written by Annie Lennox).

Scénario : James V. Hart
Musique : Wojciech Kilar
Pays : États-Unis
Durée : 130 min
Appartient à la série :
Dracula
Sortie France : 13 Janvier 1993
Sortie US :
Box-Office US : 82.522.790 $
Budget : 40.000.000 $

DVD & Blu-Ray

Critiques Spectateurs

Ambiance gothique, personnages magnifiques, décors et musiques au top. Ce film est très bien fait du point de vue du déroulement de l'histoire et des effets spéciaux, de même, le casting est grandiose. Que peut-on lui reprocher ? Pour ma part, rien. Ce film m'a charmé par son romantisme...Lire la suite

Dracula est un bon film, à la fois romanesque et tragique avec un Gary Oldman charismatique et de très bon acteurs. L'ambiance est la, mais le film m'a quand même déçu. C'est trop dramatique, limite deprimant. La réalisation reste correcte, donc film à voir quand même.Lire la suite

Tiré du celebre roman de Bram Stoker, Dracula, du non moins celebre Coppola, est à mes yeux une vraie reussite visuelle tant il parvient à peindre de bout en bout une ambiance à la fois crédible et surealiste, belle mais effrayante. Les acteurs sont quant à eux excellents et la musique colle...Lire la suite

N'ayant pas encore vu "Nosferatu" (1922) qui n'a rien a voir je sais mais que je brule l'impatience de voir ,j'ai quand meme vu celui-ci. Alors on peut voir Dracula jeune et agé tres fatigue malgres son immortalite. Ces deux visions sont biens interpretees je trouve et il y a un bon rythme dans le...Lire la suite

Un casting de rêve pour cette grosse production made in U.S.A. Avec Mr Coppola à la réalisation, on pouvait s'attendre qu'à une adaptation d'un Dracula qui a de la gueule. Dans un conte fantastique dans toute sa splendeur, ou se mêle amour violence et chauve souris. Film plus que soigné, mise en...Lire la suite

A propos du realisateur

Francis Ford Coppola
(né le 7 avril 1939, Detroit, Michigan, USA)
On lui doit également :
Jack
L'Homme sans âge
Captain EO

Dossiers liés